La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Couverture du livre « La vérité sur l'affaire Harry Quebert » de Joel Dicker aux éditions Fallois
  • Date de parution :
  • Editeur : Fallois
  • EAN : 9782877068635
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

À New York, au printemps 2008, alors que l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer... Voir plus

À New York, au printemps 2008, alors que l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d'avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d'écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l'américaine, La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l'Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Donner votre avis

Articles (3)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Chronique : https://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2019/01/chronique-litteraire-la-verite-sur.html

    Ce livre est une relique de ma PAL, tant cela faisait un bout de temps que je le traînais. Comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu un sursaut au moment de l'annonce de la diffusion de la série...
    Voir plus

    Chronique : https://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2019/01/chronique-litteraire-la-verite-sur.html

    Ce livre est une relique de ma PAL, tant cela faisait un bout de temps que je le traînais. Comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu un sursaut au moment de l'annonce de la diffusion de la série : c'était soit maintenant, soit jamais !

    Et quelle révélation, je me pose encore la question de pourquoi je n'ai pas sauté le pas plus tot ! Ce fut un récit très prenant ! Plus je lisais et plus j’y pensais ! Une histoire passionnante qui nous emporte au fil des révélations, au fil des pages…

    J’ai découvert cet auteur avec ce livre et je ne le regrette pas. Il a un style à la fois fluide et travaillé. Dans ce récit, on jongle entre plusieurs époques et pourtant on n'est pas perdu. Ce que j’ai aimé c’est que plus on en apprenait sur les personnages Et moi on comprenait le lien avec l'histoire. Ce qui est normal étant donné que quasiment à chaque chapitre, une révélation est faite. Personnellement, je n’ai pas réussi à deviner la fin car l’auteur nous fait clairement tourner en bourrique ! Et pourtant à la fin, rien n’est laissé au hasard ! Tout tient la route, et quand on repense aux indices qui ont été semés au fil du récit, et peu à peu, le puzzle se reconstitue.

    J’étais totalement captivée par cette histoire, je voulais connaître rapidement la fin !

    SUITE SUR MON BLOG

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Succès médiatique depuis sa sortie en 2012, l’adaptation en série télé n’a fait que raviver la flamme de ce livre et lui offrir une seconde jeunesse. Il m’attendait depuis quasi sa sortie mais je n’avais jamais pris le temps de m’y plonger, le gardant précieusement. Préférant lire les livres...
    Voir plus

    Succès médiatique depuis sa sortie en 2012, l’adaptation en série télé n’a fait que raviver la flamme de ce livre et lui offrir une seconde jeunesse. Il m’attendait depuis quasi sa sortie mais je n’avais jamais pris le temps de m’y plonger, le gardant précieusement. Préférant lire les livres avant de les voir en série télé ou en film, je m’y suis attelée le mois passé. Voilà enfin ma chronique sur ce phénomène littéraire.

    Il faut le dire d'entrée de jeu, c'est un pavé et cela pourrait en rebuter plus d'un. Pour ma part, c'est l'effet inverse qui se produit alors. Plus il y a de pages, mieux c'est. Ici, c'est en plus très condensé.

    Je me suis directement passionnée pour ce jeune écrivain, Marcus Goldman qui - après un premier très gros succès littéraire - se retrouve frapper de la pire maladie pour un écrivain : le syndrome de la page blanche. Alors que son éditeur le presse en vain de lui fournir un nouveau manuscrit, il renoue peu à peu avec son professeur d'université : Harry Quebert. Alors que des jardiniers devaient planter un parterre d'hortensias dans le jardin de ce dernier, ils y découvrent un squelette qui s'avère être celui de Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans disparue en 1975. Commence alors pour Marcus la recherche de la vérité afin de faire innocenter son mentor.

    Au départ, j'avais regardé les deux premiers épisodes de la série sans avoir eu le temps de lire le livre le repoussant sans cesse. Mais plusieurs personnes m'ont directement avertie que le livre était beaucoup plus fourni (comme c'est très souvent le cas avec les adaptations cinématographiques ou télévisuelles). Il est souvent difficile pour les réalisateurs de tout mettre en moins de x heures, de très longues pages écrites. Je me suis alors enfermée dans ma bulle pour lire le livre avant la diffusion des épisodes suivants. Maintenant, a posteriori, je pense que j'ai vraiment bien fait car, même si j'ai beaucoup apprécié la série, le livre donnait beaucoup plus de détails quant aux personnages et à la relation unissant Harry Quebert à Nola.

    Je tire mon chapeau à l'auteur, Joël Dicker, pour l'écriture de ce livre qui m'a vraiment transportée dans le travail de Marcus. J'ai parfois lu des critiques quant à la naïveté des dialogues entre Harry et Nolla mais selon moi, cela pourrait venir du fait qu'il faut se replonger à l'époque de leur relation, c'est-à-dire en 1975. De plus, il est toujours possible de les excuser par le fait qu'il s'agit quand même que d'un premier roman. Quand je vois la qualité de ce livre pour le jeune âge qu'avait alors l'auteur, c'est quand même un terriblement bon premier ouvrage !. Je ne pense pas que beaucoup d'auteurs peuvent se targuer d'avoir commencer avec une si bonne première œuvre.

    Pour finir, je dirai que j'ai trouvé l'adaptation en série assez fidèle à l'original et aussi captivante. Grande fan de Patrick Dempsey, notamment depuis ma rencontre avec l'acteur à Amsterdam où j'ai passé une journée en sa compagnie et avec Michelle Monaghan à l'occasion de la sortie de son film "Le témoin amoureux", j'ai apprécié le choix de cet acteur mais également l'interprétation du rôle de Marcus Goldman par Ben Schnetzer. Etant à l'étranger lors de la diffusion des derniers épisodes et du final, il me tarde de voir si le suspens grandissant crescendo que l'auteur y a mis est aussi marquant à l'écran. Je pense aussi que je n'attendrai plus autant de temps pour me replonger dans un des livres de Joël Dicker, tant je suis tombée sous le charme de son style d'écriture et de son univers.

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/12/la-verite-sur-laffaire-harry-quebert-de.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je n'aime pas ces romans où tous les personnages deviennent tour à tour des suspects. Et ici il y a beaucoup de personnages. L'enquête est recommencée à de nombreuses reprises. De plus, l'histoire est trop mielleuse à mon goût, la relation d'amour parait fausse. Les personnages sont...
    Voir plus

    Je n'aime pas ces romans où tous les personnages deviennent tour à tour des suspects. Et ici il y a beaucoup de personnages. L'enquête est recommencée à de nombreuses reprises. De plus, l'histoire est trop mielleuse à mon goût, la relation d'amour parait fausse. Les personnages sont caricaturaux et le héros principal n'est pas attachant du tout. On s'accroche au livre uniquement pour savoir qui est le coupable et le résultat est décevant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • C'est un style de livre que je n'ai pas l'habitude de lire et pourtant croyez moi je l'ai dévorée
    Voir plus

    C'est un style de livre que je n'ai pas l'habitude de lire et pourtant croyez moi je l'ai dévorée

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Hello la Compagnie! •

    Alors je vous ai manqué?
    Voir plus

    Hello la Compagnie! •

    Alors je vous ai manqué?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai adoré ce pavé, qui se lit facilement et avec plaisir.
    Malgré de nombreux rebondissements je n'ai jamais été perdue, et j'ai été surprise par le dénouement.
    C'est un excellent roman, un vrai coup de coeur, à lire pour tous les amateurs de bonne lecture :)

    J'ai adoré ce pavé, qui se lit facilement et avec plaisir.
    Malgré de nombreux rebondissements je n'ai jamais été perdue, et j'ai été surprise par le dénouement.
    C'est un excellent roman, un vrai coup de coeur, à lire pour tous les amateurs de bonne lecture :)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La vérité sur l'affaire Harry Québert, un livre où chaque personnage est le coupable de quelque chose...
    Parfois légèrement mielleux, le roman sait cependant faire preuve de rebondissements, c'est certain : jusqu'à la dernière page, on ne cesse de se poser des questions, l'auteur nous tient en...
    Voir plus

    La vérité sur l'affaire Harry Québert, un livre où chaque personnage est le coupable de quelque chose...
    Parfois légèrement mielleux, le roman sait cependant faire preuve de rebondissements, c'est certain : jusqu'à la dernière page, on ne cesse de se poser des questions, l'auteur nous tient en haleine pour tenter de démasquer le meurtrier de Nola, et dès lors que nous pensons le connaître, il parvient à nous garder en éveil en partageant une fin d'intrigue déconcertante.
    La vérité sur l'affaire Harry Québert c'est l'histoire d'un homme qui aura aimé toute sa vie durant, une très jeune fille, sans toutefois jamais la connaître vraiment.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman riche en rebondissements, une enquête en parallèle à un livre qui s'écrit. J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous tient en haleine jusqu'au bout. Je lirai d'autres romans de Joël Dicker.

    Un roman riche en rebondissements, une enquête en parallèle à un livre qui s'écrit. J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous tient en haleine jusqu'au bout. Je lirai d'autres romans de Joël Dicker.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Envisageant un weekend accompagnée d’un roman qui me tiendrait compagnie, j’ai enfin choisit La vérité sur l’affaire Harry Quebert qui m’attendait, je dois bien le dire, depuis des lustres.

    Il faut reconnaitre qu’il a tenu son rôle , car je ne l’ai pas lâcher avant la dernière page, attendant...
    Voir plus

    Envisageant un weekend accompagnée d’un roman qui me tiendrait compagnie, j’ai enfin choisit La vérité sur l’affaire Harry Quebert qui m’attendait, je dois bien le dire, depuis des lustres.

    Il faut reconnaitre qu’il a tenu son rôle , car je ne l’ai pas lâcher avant la dernière page, attendant désespérément (car les multiples rebondissements finissaient par me démotiver) de connaitre le meurtrier et le pourquoi du meurtre de Nola, puis le pourquoi de tout cette reconnaissance de la gente littéraire à ce roman. J’ai imaginé naïvement trouver une réponse, avoir le fin mot à cette dernière question... En vain.

    J’avoue avoir éclaté de rire et de bon coeur plusieurs fois. Je peux apprécier des personnages caricaturés si ils sont bien croqués. Mais les conseils du grand écrivain vers son élève m’ont paru de plus en plus niais et je n’ai pas trouvé la grille de lecture qui permette de saisir un deuxième degré ou un sens à ces banalités .

    Ce livre est un gros gâteau à la crème. Il y a le plaisir de se laisser prendre par l’intrigue mais une plume qui mène à l’indigestion.

    Quelle mouche a piqué les Académiciens ?

    La construction du roman ainsi que des similitudes dans l’histoire m’ont rappelé le roman de Margaret Atwood «Le tueur aveugle». Pour ne rien dévoiler des deux romans , je ne peux nommer les similitudes de certains points de narration. Au sujet de la construction cela se joue sur le roman dans le roman, sur les coupures de presse qui émaillent le récit et donnent des pistes de lecture ainsi que sur les temporalité diverses du récit. Est-ce très grave.. Je ne sais pas, je ne crois pas. Mais ce qui m’a frappé c’est que lorsque j’ai terminé le livre de Margaret Atwood je me suis sentie admirative devant la maitrise d’écriture de cette auteure. Tandis que lorsque j’ai fermé le roman de Dicker je me suis sentie flouée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La quatrième de couverture annonçait des rebondissements.. comme souvent dans ce genre de livre, mélange de thriller et de quête sur la raison d'être du métier d'écrivain, j'espérais tout en ne me faisant pas d'illusion, mais là !!! Au fil des chapitres, crochet du droit, du gauche, uppercut.......
    Voir plus

    La quatrième de couverture annonçait des rebondissements.. comme souvent dans ce genre de livre, mélange de thriller et de quête sur la raison d'être du métier d'écrivain, j'espérais tout en ne me faisant pas d'illusion, mais là !!! Au fil des chapitres, crochet du droit, du gauche, uppercut.... pour finir avec un ippon soe nage pour dérouter encore plus le lecteur. Chapeau !! A lire absolument.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com