Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La garçonne

Couverture du livre « La garçonne » de Gilbert Bordes aux éditions Presses De La Cite
Résumé:

A vingt ans, sa beauté rousse ensorcelante et son indépendance dérangent. Celle qu'on surnomme "la garçonne" aime s'aventurer la nuit tombée dans la profondeur des bois pour braconner. Les villageois s'interrogent : pourquoi cette orpheline est-elle la protégée du puissant comte de Cressey ? Un... Voir plus

A vingt ans, sa beauté rousse ensorcelante et son indépendance dérangent. Celle qu'on surnomme "la garçonne" aime s'aventurer la nuit tombée dans la profondeur des bois pour braconner. Les villageois s'interrogent : pourquoi cette orpheline est-elle la protégée du puissant comte de Cressey ? Un soir de novembre 1937, deux hommes l'agressent. Un traumatisme dans sa chair qui va bouleverser pour toujours son rapport à la vie, à la mort. Emportant avec elle ses secrets, Louison décide un jour de quitter son village de Sologne. Loin de ceux qui ont veillé sur elle, enfant, loin de ceux qui la haïssent... Et loin aussi de celui qui n'a jamais cessé de l'aimer.
Pour mieux fomenter sa vengeance ? Quand les années noires de l'Occupation auront révélé, parmi les habitants de Saint-Roch, les valeureux et les lâches...

Gilbert Bordes, éternel conteur de la nature et des âmes.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Nous sommes en Sologne juste avant la Deuxième Guerre mondiale, Louison avec sa veste grise, son pantalon et sa casquette parcourt la forêt, c'est son domaine, on l'a surnommée « la garçonne ». Sa liberté, son indépendance, sa manière de vivre, sa sensualité sont une offense aux bonnes moeurs,...
    Voir plus

    Nous sommes en Sologne juste avant la Deuxième Guerre mondiale, Louison avec sa veste grise, son pantalon et sa casquette parcourt la forêt, c'est son domaine, on l'a surnommée « la garçonne ». Sa liberté, son indépendance, sa manière de vivre, sa sensualité sont une offense aux bonnes moeurs, une invitation à profiter d'elle. Pour certains c'est une sorcière, tout le monde sait que le roux porte malheur.

    Après avoir lu quelques livres un peu difficiles, j'avais envie de me laisser aller avec un roman du « terroir ». L'écriture de Gilbert Bordes est reposante et dans sa première partie je me suis plongé avec plaisir dans ce roman dont la nature solognote est le principal personnage. Ensuite je dois reconnaître que le récit est beaucoup plus convenu. Gilbert Bordes exploite des thèmes un peu éculés la jeune sauvageonne qui ignore ses origines, l'héroïne qui disparaît et revient dans son village fortune faite pour se venger. Les rancœurs familiales, les secrets enfouis, l'après-guerre et les comptes à rendre pour ceux qui ont pactisé avec l'ennemi, trahi les amis, profité du système. Rien de bien original et une fin un peu fade.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.