Anna Karenine

Couverture du livre « Anna Karenine » de Leon Tolstoi aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070392520
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

« Chaque fois que Vronski lui adressait la parole, un éclair passait dans les yeux d'Anna, un sourire entrouvrait ses lèvres ; et, si désireuse qu'elle parût de la refouler, son allégresse éclatait en signes manifestes. "Et lui ?" pensa Kitty. Elle le regarda et fut épouvantée, car le visage... Voir plus

« Chaque fois que Vronski lui adressait la parole, un éclair passait dans les yeux d'Anna, un sourire entrouvrait ses lèvres ; et, si désireuse qu'elle parût de la refouler, son allégresse éclatait en signes manifestes. "Et lui ?" pensa Kitty. Elle le regarda et fut épouvantée, car le visage de Vronski reflétait comme un miroir l'exaltation qu'elle venait de lire sur celui d'Anna. »

Donner votre avis

Articles (3)

Avis (16)

  • Un classique de cet auteur russe, d'une beauté exemplaire, une femme d'exception, un roman classique magnifique.
    Anna Karénine, femme moderne, qui impose sa liberté au détriment de son fils.
    Une femme amoureuse qui préfère vivre sa passion.
    Une femme qui malheureusement se fera rejeter par...
    Voir plus

    Un classique de cet auteur russe, d'une beauté exemplaire, une femme d'exception, un roman classique magnifique.
    Anna Karénine, femme moderne, qui impose sa liberté au détriment de son fils.
    Une femme amoureuse qui préfère vivre sa passion.
    Une femme qui malheureusement se fera rejeter par une société dite "bien pensante" en opposition avec ses mœurs que son amant aura, lui aussi du mal à assumer.
    Une fin tragique...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le personnage d'Anna Karénine évoque une modernité qui à l'époque était mal venue mais qui en dit long sur les moeurs d'autrefois et sur la condition des femmes. Au-delà des sentiments de cette dernière envers un jeune homme dans la force de l'âge et libre de tout engagement (ce qui n'est pas le...
    Voir plus

    Le personnage d'Anna Karénine évoque une modernité qui à l'époque était mal venue mais qui en dit long sur les moeurs d'autrefois et sur la condition des femmes. Au-delà des sentiments de cette dernière envers un jeune homme dans la force de l'âge et libre de tout engagement (ce qui n'est pas le cas de notre héroïne), Tolstoï y décrit une société Russe régit par les codes de la haute société et du m'as-tu-vu, mais n'en oublit pas pour autant d'y narrer la paysannerie de ce temps. On y découvre également l'histoire de Kitty et Levine, qui mettent en exergue un amour pur et durable, le parfait oppposé d'Anna et Wronsky guidaient par la passion et l'interdit.
    Malgré quelques passages un peu long, ce roman est une belle ode à l'amour et à la liberté, la liberté amoureuse et la liberté "paysanne".

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Magnifique ouvrage ou je me suis laissée embarquer non sans mal dans cette histoire d'amour scandaleuse pour l'époque en fond de roman historique et politique.
    Deux personnages principaux vont faire l'histoire , l'éblouissante Anna qui fera succomber le frivole comte Wronsky.
    Femme marié elle...
    Voir plus

    Magnifique ouvrage ou je me suis laissée embarquer non sans mal dans cette histoire d'amour scandaleuse pour l'époque en fond de roman historique et politique.
    Deux personnages principaux vont faire l'histoire , l'éblouissante Anna qui fera succomber le frivole comte Wronsky.
    Femme marié elle succombera à la passion au point de se retrouver dans une situation compromettante, obligé de quitter son mari et son fils au prix de son bonheur.
    Jugée par l'aristocratie russe de l'époque, leur vie va être mise à rude épreuve.
    Femme amoureuse, femme adultère dans un monde de jugement et d'incompréhension, jusqu’où notre héroïne ira-t-elle ?
    A une époque ou les femmes ne décidaient pas seule, cette tragédie fait réfléchir, on ressent toute la puissance de leurs émotions au fil des chapitres mème si j'avoue avoir eu beaucoup de mal au début à m'investir dans ma lecture, trop complexe, trop de personnages, j'ai mieux apprécier la deuxième partie.
    Un beau roman de grande littérature à découvrir sans peur de ces 1000 pages.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • "Toutes les familles heureuses se ressemblent, mais chaque famille malheureuse l'est à sa façon." La première phrase du roman (en 2 tomes) résume son ambiance. On y découvre des personnages en grand mal être, et emprisonnés dans ce malheur, sans moyen de s'en délivrer, par la société...
    Voir plus

    "Toutes les familles heureuses se ressemblent, mais chaque famille malheureuse l'est à sa façon." La première phrase du roman (en 2 tomes) résume son ambiance. On y découvre des personnages en grand mal être, et emprisonnés dans ce malheur, sans moyen de s'en délivrer, par la société elle-même.
    Un maître du roman Russe nous dépeint une société rude pour les hauts placés comme pour les paysans avec une situation économique qui en pâtit.
    Ce roman est une merveille.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre et cet auteur furent mon sujet d'étude notamment en littérature comparée.
    Oui vive Tolstoï !

    Ce livre et cet auteur furent mon sujet d'étude notamment en littérature comparée.
    Oui vive Tolstoï !

    comment Commentaires (2) flag Signalez un abus
  • Livre ancien – lire rare – ma « collection collector » dans laquelle je me suis remise à piocher pour y consulter de temps en temps, en ce moment, ma littérature russe que j'avais mise de côté. Mais quand il s'agit de grands classiques comme « Anna Karénine » de Léon Tolstoï, pas...
    Voir plus

    Livre ancien – lire rare – ma « collection collector » dans laquelle je me suis remise à piocher pour y consulter de temps en temps, en ce moment, ma littérature russe que j'avais mise de côté. Mais quand il s'agit de grands classiques comme « Anna Karénine » de Léon Tolstoï, pas d'hésitation.

    Les premières lignes de la Préface signalent : « Anna Karénine est un grand roman de l'adultère, d'un souffle plus large que Mme Bovary, et d'une grande variété de plans. C'est aussi un moment de l'histoire humaine : tandis qu'il écrit ce chef-d'oeuvre, Tolstoï, en pleine puissance artistique, glisse au tombeau. le voici aux environs de la cinquantaine. La seconde partie de cette longue existence sera l'agonie d'un créateur, rongé par l'ambition de la sainteté, défiguré par la tentation de l'absolu. » ( Préface de Louis Pauwels – traduction et notes d'Henri Montgault – livre paru chez Gallimard en 1952 pour ma version).

    Et voici que je me suis lancée dans une chronique d'un aussi grand roman, mais comme c'est de la littérature russe …
    Encore un de ces livres lus, relus et encore relus malgré son « épaisseur. » Mon ouvrage ne compte pas moins de 910 pages : il est structuré ainsi : huit parties, plus un Dossier sur : La vie de Tolstoï – une Notice – Plan et Variantes – Notes.

    Je vais tenter de ne pas trop parler de l'histoire car je suppose que cela a déjà été fait, aussi vais-je me limiter au minimum (si je peux), et puis qui ne connaît pas « Anna Karénine » ?

    Du côté des personnages principaux, nous avons bien sûr Anna Karénine – Alexei Vronski - Stepan Oblonski marié à Dolly – Constantin Lévine qui a un rôle important dans l'histoire – Kitty et d'autres. Anna, qui fait partie de la haute bourgeoisie de Saint-Pétersbourg, est amoureuse de Vronski.
    Nous évoluons donc dans un milieu aristocratique de la noblesse russe vers la fin du XIXème siècle.
    Mais parfois, on ne peut s'empêcher de faire un rapprochement avec une autre oeuvre immense de Léon Tolstoï, « La Guerre et la Paix » car des personnages y ont une certaine ressemblance.

    Mais Anna Karénine ? C'est une femme du monde, mariée et mère de Sérioja. Comme son mariage n'est pas fait d'un grand amour, c'est avec le comte Alexei Vronski qu'elle va vivre une folle passion. Pendant cette intrigue, une autre a lieu entre Lévine et Kitty. Il est même dit que Lévine pourrait être un double de Tolstoï...

    Avec cette oeuvre immense, on se laisse emporter dans cette Russie (chère à mon coeur : nostalgie) et c'est avec mélancolie que j'avais lu cet ouvrage (moi qui ne suis pas du tout une romanesque, mais parfois…) Non, c'est le pays qui m'avait tant attirée ainsi que l'écrivain que m'avait fait connaître ma mère.
    Certains trouvent qu'Anna scandalise la société mais c'est souvent de l'hypocrisie – on lui reproche surtout son mépris des convention sociales.

    Léon Tolstoï a commencé ce récit en 1873 – l'a un peu mis de côté – repris quelques années plus tard et l'a publié en 1877. de plus, il faut se souvenir que l'histoire est basée sur un fait réel : celui du suicide d'une femme abandonnée par son amant, une proche connaissance de Tolstoï.

    Cette histoire d'amour entre Anna Karénine et Alexei Vronski est bien tragique et l'atmosphère y est souvent pesante.
    Quand on lit les premières lignes du roman : « Les familles heureuses se ressemblent toutes ; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon. Tout était sens dessus dessous dans la maison Oblonski. Prévenue que son mari entretenait une liaison avec l'institutrice française de leurs enfants, la princesse s'était refusée net à vivre sous les même toit que lui. » - on se rend bien compte que tout ne va pas être rose dans ce roman fleuve.
    Mais il y a des moments de tendresse, comme celui-ci : « Chaque fois que Vronski lui adressait la parole, un éclair passait dans les yeux d'Anna, un sourire entrouvrait ses lèvres, et, si désireuse qu'elle parût de la refouler, son allégresse éclatait en signes manifestes. « Et lui ? » pensa Kitty. Elle le regarda et fut épouvantée, car le visage de Vronski reflétait comme un miroir l'exaltation qu'elle venait de lire sur celui d'Anna. »

    Amour, désespoir, espoir, adultère, sentiments mélangés, intensité dramatique et plus encore, c'est la trame de l'histoire.

    En conclusion,un ouvrage de plus qui a bien mérité son succès et un ouvrage russe que j'ai ressorti de ma bibliothèque de grands classiques.
    Un lire à lire et à relire sans modération et hors de question pour moi d'en rajouter plus sur cette belle histoire, un chef-d'oeuvre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • lien vers ma chronique:http://www.lesmiscellaneesdepapier.com/2014/01/anna-kar%C3%A9nine-tolstoi.html

    Résumé : Le roman présente deux visions de l’amour très différentes, Anna/Vronski de la passion à la perdition et Levin/Kitty de l’amitié à l’affection rassurante. Ces deux romances ont pour...
    Voir plus

    lien vers ma chronique:http://www.lesmiscellaneesdepapier.com/2014/01/anna-kar%C3%A9nine-tolstoi.html

    Résumé : Le roman présente deux visions de l’amour très différentes, Anna/Vronski de la passion à la perdition et Levin/Kitty de l’amitié à l’affection rassurante. Ces deux romances ont pour toile de fond la Russie avec ses réalités politiques, sociales et religieuses. Anna est l’épouse d’un homme ayant une haute importance dans la société russe. Lors d’un voyage elle rencontre Vronski qui était alors courtisé par Kitty qui venait de refuser Levin. L’intrigue est saisissante bien que l’on puisse se perdre dans les descriptions tolstoïennes. L’opposition entre le bien/le mal, la réflexion sur la morale et le devoir sont autant de sujets que le lecteur pourra méditer. Les protagonistes, eux, n’ont aucun répit et l’issue fatale n’est rien comparée aux tortures endurées par nos héros et par le lecteur.

    Le mot de la fin : Un livre qui bouleverse, qui prend aux tripes et qui fait réfléchir ! Que du bon ! Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, mon opinion sur le film n’est pas très positive, le passage m’ayant le plus bouleverser, celui de la tentative de suicide de Vronski, n'y figurant pas ainsi que d’autres moments clés selon moi. Je trouve cela bien dommage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Rien de démodé dans l'expression des sentiments...un peu de noblesse en plus.

    Rien de démodé dans l'expression des sentiments...un peu de noblesse en plus.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions