Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Paul Echegoyen

Paul Echegoyen
Paul Echegoyen est né en 1981. Il grandit dans un village au pied des Pyrénées en rêvant de mondes merveilleux et fantas- tiques inspirés des films du Studio Ghibli , qui le nourrissent et l'ins- pirent. Passionné de dessin, un bac scientifique en poche, il suit des cours à l'académie de dess... Voir plus
Paul Echegoyen est né en 1981. Il grandit dans un village au pied des Pyrénées en rêvant de mondes merveilleux et fantas- tiques inspirés des films du Studio Ghibli , qui le nourrissent et l'ins- pirent. Passionné de dessin, un bac scientifique en poche, il suit des cours à l'académie de dessin de Tarbes, et en 2003 s'installe à Paris pour intégrer l' ESAG Penninghen. Diplômé d'un master en Arts Graphiques en 2008, il commence à travailler dans l'animation et la publicité de luxe en tant que graphiste freelance. En octobre 2011, il publie son premier album jeunesse, et il travaille depuis sur d'autres projets d'albums jeunesse , de bandes dessinées, ainsi que pour la presse. Il expose et vend s es originaux , notamment avec les galeries «Daniel Maghen » (Paris), «Nucléus» (Los Angeles) et «Arludik» (Paris) . Les thématiques qu'il affectionne particulièrement sont l'imagi- naire onirique, l'écologie et l a nostalgie de l'enfance.

Avis sur cet auteur (2)

  • add_box
    Couverture du livre « La légende de Momotaro » de Paul Echegoyen et Margot Remy-Verdier aux éditions Marmaille Et Compagnie

    L'atelier de Litote sur La légende de Momotaro de Paul Echegoyen - Margot Remy-Verdier

    Voici une reprise de la légende japonaise de Momotaro. Un très joli conte qui nous parle d’un bébé venu au monde dans une pèche. Momotaro qui devenait paresseux fini par ce faire remarquer par le seigneur en rapportant un arbre à la place du »bois ». A sa demande il s’en alla combattre les...
    Voir plus

    Voici une reprise de la légende japonaise de Momotaro. Un très joli conte qui nous parle d’un bébé venu au monde dans une pèche. Momotaro qui devenait paresseux fini par ce faire remarquer par le seigneur en rapportant un arbre à la place du »bois ». A sa demande il s’en alla combattre les démons de l’île d’Onigashima. En chemin, il rencontre un chien, un singe et un faisan avec lesquels il se lie d’amitié. Ensemble ils partent vivre cette aventure et nous invite à les suivre au travers des pages de cet album.
    Le livre est magnifique et les illustrations de Paul Echegoyen sont superbes. C’est toujours agréable d’entrer dans un livre construit autour de double-page. Ainsi on a tout le loisir d’apprécier les détails et les couleurs donnés par l’artiste. J’ai aimé la simplicité proche de la pureté que l’on peut attendre dans un conte portant les codes épurés du Japon. Ce qu’il faut pourtant, c’est de le lire à haute voix, sans cela on passera facilement à côté de la poésie et de la belle mélodie générée par les textes tout en rimes de Margot Remy-Verdier. Un très beau conte à lire aux enfants et à se lire à soi-même. Le personnage est attachant et transporte de belles valeurs. Né miraculeusement dans une pêche, il possède une force étonnante mais il aura besoin de ses nouveaux amis pour remplir à bien se mission. J’ai aimé la fin de l’histoire qui montre à quel point la famille est importante.
    Le petit plus de ce livre et le passage par les coulisses du dessinateur qui nous montre différentes planches à différents stades de composition. C’est superbe de voir le travail effectué, la mise en page, la colorisation. Quel talent, c’est un bel album que nous propose là, Marmaille & Compagnie. Je reste complètement sous son charme. Bonne lecture

  • add_box
    Couverture du livre « Les dimanches de Romulus » de Paul Echegoyen et Amelie Videlo aux éditions Marmaille Et Compagnie

    L'atelier de Litote sur Les dimanches de Romulus de Paul Echegoyen - Amelie Videlo

    Si vous aimez les beaux graphismes, le noir et blanc et les couleurs fluo, vous aimerez Les dimanches de Romulus. On commence l’histoire en noir et blanc en découvrant un jeune garçon et son chat. On apprend qu’ils ne se quittent pas de la semaine sauf le dimanche. Le dimanche est le jour chacun...
    Voir plus

    Si vous aimez les beaux graphismes, le noir et blanc et les couleurs fluo, vous aimerez Les dimanches de Romulus. On commence l’histoire en noir et blanc en découvrant un jeune garçon et son chat. On apprend qu’ils ne se quittent pas de la semaine sauf le dimanche. Le dimanche est le jour chacun fait ce qui lui plait de son côté. Ce jour-là, la vie prend des couleurs et les pages aussi. Romulus est un super chat qui vit des aventures extraordinaires pendant que son petit compagnon s’ennuie.
    J’ai aimé :
    La grande qualité des dessins surtout ceux en noir et blanc
    Les textes qui sont courts et écrits gros
    La compréhension de l’histoire à la toute fin.
    Le look craquant de Romulus et sa belle couleur orange fluo.
    Les enfants ont apprécié les pages en couleurs qui sont représentées avec une imagination débordante. Vraiment Romulus est un chat comme il y en a peu. Tant tôt Shérif, astronome, aventurier ou encore mécanicien, il a tout du super héros. C’est en arrivant à la fin de l’histoire que la compréhension ce fait, comme une belle surprise qui donne tout son sens à ce très bel album. Bonne lecture.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !