Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Eric Holder

Eric Holder
Éric Holder est né en 1960, à Lille. Trois sœurs suivront. En 1968, gagnés par la révolution des mœurs, leurs parents rejoignent la presqu'île de Saint-Tropez. Enfance chaotique et lumineuse. À seize ans, il soumet un manuscrit à Christiane Rochefort, qui l'encourage à écrire. Pas d'études supéri... Voir plus
Éric Holder est né en 1960, à Lille. Trois sœurs suivront. En 1968, gagnés par la révolution des mœurs, leurs parents rejoignent la presqu'île de Saint-Tropez. Enfance chaotique et lumineuse. À seize ans, il soumet un manuscrit à Christiane Rochefort, qui l'encourage à écrire. Pas d'études supérieures. En 1984, une première publication aux éditions Le Dilettante, Nouvelles du Nord, parue à 333 exemplaires, attire une bienveillance inusitée de la part de la critique. Depuis, ses livres sont nettement scindés entre romans, où les élans du cœur tiennent lieu de raison de vivre, et recueils de récits, qui sont autant de « choses vues ». Ils ont en commun qu'à la faveur de certains événements, les hommes, les femmes y révèlent une logique et une dignité inattendues. Notice rédigée en 2003 par Éric Holder, Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française par eux-mêmes, sous la direction de Jérôme Garcin, éd. Mille et une nuits, 2004 Éric Holder nous a quittés le 22 janvier 2019.

Avis sur cet auteur (39)

  • add_box
    Couverture du livre « La belle n'a pas sommeil » de Eric Holder aux éditions Seuil

    Bluesearock sur La belle n'a pas sommeil de Eric Holder

    Quel plaisir de se retrouver sur cette presqu'île qui s'avance sur l'océan dans le Sud-Ouest où vivait Éric Holder, dans cette grange où Antoine, sexagénaire, vit au milieu des livres dans sa bouquinerie.
    On est en plein milieu de la nature, loin de tout, et pour trouver la bouquinerie...
    Voir plus

    Quel plaisir de se retrouver sur cette presqu'île qui s'avance sur l'océan dans le Sud-Ouest où vivait Éric Holder, dans cette grange où Antoine, sexagénaire, vit au milieu des livres dans sa bouquinerie.
    On est en plein milieu de la nature, loin de tout, et pour trouver la bouquinerie au milieu de cette végétation dense, il faut être déterminé à la trouver où tomber dessus par hasard. Antoine y est heureux avec ses chats, et l'amour qu'il porte à ses livres me parle forcément. J'entendais même le bruit du papier cristal dont il recouvre les livres.
    Lorsque Lorraine emménage dans la maison voisine, Antoine tombe sous le charme de cette conteuse professionnelle hors pair, bien plus jeune que lui. Leur idylle ne pourra pas forcément durer, mais c'est une belle histoire, une parenthèse enchantée dans la vie d'Antoine.
    La magie de l'écriture d'Éric Holder opère d'un bout à l'autre, les descriptions de la nature sont d'une beauté inouïe, les personnages comme le jeune Adam, qui vit sans aucun confort en pleine nature, ou la dynamique Lorraine, prennent vie sous nos yeux pour sortir Antoine de son quotidien et le remplir de fantaisie.
    J'ai bien l'intention de lire d'autres romans de cet auteur que le hasard a fait croiser ma route grâce à lecteur.com et aux éditions du Seuil que je remercie.
    Mieux vaut tard que jamais.

  • add_box
    Couverture du livre « Embrasez-moi » de Eric Holder aux éditions J'ai Lu

    moonlight1664 sur Embrasez-moi de Eric Holder

    Sur le papier, ça semblait intéressant, voire même très attirant.
    Au final, on y passe un doux moment, teinté d'érotisme certes, de petites histoires qui ne peuvent pas être longuement narrées non plus, étant donné qu'on est sur le format de nouvelles.
    C'est assez bien écrit, mais je pense...
    Voir plus

    Sur le papier, ça semblait intéressant, voire même très attirant.
    Au final, on y passe un doux moment, teinté d'érotisme certes, de petites histoires qui ne peuvent pas être longuement narrées non plus, étant donné qu'on est sur le format de nouvelles.
    C'est assez bien écrit, mais je pense qu'il faut prendre ce recueil pour ce qu'il est : de doux moments de vie, où l'érotisme pointe le bout de son nez. Et c'est à peu près tout.
    Sympathique, sans être spécialement recommandé… loin d'être indispensable.

  • add_box
    Couverture du livre « De loin on dirait une île » de Eric Holder aux éditions Le Dilettante

    Marie Letellier sur De loin on dirait une île de Eric Holder

    L'écriture est magnifique, le début du livre très engageant, dommage qu'ensuite ce ne soient que des moments de vie qui se succèdent, certes très vrais pour celui qui connait le Médoc, mais qui manquent d'un petit quelque chose qui donne envie d'aller au bout ...

    L'écriture est magnifique, le début du livre très engageant, dommage qu'ensuite ce ne soient que des moments de vie qui se succèdent, certes très vrais pour celui qui connait le Médoc, mais qui manquent d'un petit quelque chose qui donne envie d'aller au bout ...

  • add_box
    Couverture du livre « Hongroise » de Eric Holder aux éditions J'ai Lu

    Fanny C. sur Hongroise de Eric Holder

    Hongroise raconte avec sensibilité une histoire originale dont on veut connaître le dénouement.

    Hongroise raconte avec sensibilité une histoire originale dont on veut connaître le dénouement.