Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La baïne

Couverture du livre « La baïne » de Eric Holder aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757808115
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Sandrine réalise enfin son rêve : habiter toute l'année dans une grande maison du médoc.
Mariée, mère de deux enfants et entourée de ses amies, la routine quotidienne la plonge parfois dans la mélancolie. survient alors arnaud - le parisien - venu en repérage pour un film. l'horizon de... Voir plus

Sandrine réalise enfin son rêve : habiter toute l'année dans une grande maison du médoc.
Mariée, mère de deux enfants et entourée de ses amies, la routine quotidienne la plonge parfois dans la mélancolie. survient alors arnaud - le parisien - venu en repérage pour un film. l'horizon de sandrine soudain s'illumine. mais la rumeur sur leur relation enfle, jusqu'à l'inévitable...

Donner votre avis

Avis (4)

  • Entre Eric Holder et moi il y a un souvenir, un lien. Je l'ai découvert à l'occasion du Prix France Télévision 2018 pour lequel j'étais jurée avec La belle n'a pas sommeil qui m'avait complètement subjuguée par l'univers qu'il créait autour de ses personnages, de ce qu'il mettait de lui, de son...
    Voir plus

    Entre Eric Holder et moi il y a un souvenir, un lien. Je l'ai découvert à l'occasion du Prix France Télévision 2018 pour lequel j'étais jurée avec La belle n'a pas sommeil qui m'avait complètement subjuguée par l'univers qu'il créait autour de ses personnages, de ce qu'il mettait de lui, de son univers, de son amour des livres et dès que j'en ai l'occasion je lis ses ouvrages comme La correspondante, Les chemins délicats. A chaque fois il m'emmène sur ses chemins, avec ses mots, dans son pays, le Médoc, où ailleurs mais à chaque fois c'est un voyage plein de douceur, une autre manière de raconter la vie.

    Ici il s'agit d'une histoire de rencontre entre Sadrine et Arnaud. Elle est mariée, a deux enfants et vit à Soulac, petite ville du bord de l'Atlantique.  La venue de "l'Etranger", Arnaud, dans la ville, va bouleverser sa vie bien réglée entre son travail dans un hôtel et des visites organisées pour les touristes pendant la saison. Ici tout le monde se connaît, s'épie car en dehors des mois d'été, ce n'est finalement qu'un petit village tranquille, où tout événement, passage fait l'objet de discussions et de commentaires.

    Au premier regard ils sont attirés l'un vers l'autre, il va symboliser pour Sandrine, l'ouverture vers un autre monde, celui des tournages de films dont il est venu faire un repérage dans la région. Elle qui pensait sa vie toute tracée, s'effaçant dans son rôle de mère et d'épouse, va trouver le lieu qu'il recherche et ainsi se sentir exister, valoriser.

    La baïne, ce courant maritime souterrain qui peut vous entraîner loin des côtes et vous noyer si vous tentez de lutter contre elle et c'est un peu ce qui va emporter Sandrine dans ce nouvel univers où elle va prendre confiance en elle, va se découvrir un visage, des réactions qu'elle n'imaginait pas posséder et vouloir changer sa vie. Elle va tour à tour résister ou se laisser porter, consciente du danger qui la guette.

    Le premier personnage de ce roman est le Médoc et on ressent tout l'attachement de l'auteur à ce pays, à ce terroir, à ses paysages contrastés entre végétal et maritime. Il les décrit, les place et en fait souvent l'entrée en matière des situations et faisant de lui un décor actif et symbolique du roman.  A la manière des voisins épiant Sandrine, j'ai écouté le bruit de mer, le vent dans les terres et les pins, lu la manière d'Eric Holder de nous raconter une histoire d'amour entre deux êtres que rien n'appelaient à se rencontrer et qui vont vivre sur quelques mois une relation intense mais dangereuse quand elle se déroule sous les yeux d'une petite communauté, quand on vient de deux milieux différents et que l'on a pas les mêmes attaches.

    "C'était l'heure où l'on déléguait au phare de Cordouan, avant-poste du désert salé, les frayeurs nocturnes, lui accordant une vertu de paratonnerre. La tempête, les coups de chien l'atteindraient en premier. (p109)"

    Certes ce n'est pas un Grand roman, mais j'ai passé un agréable moment de lecture, bercée par l'écriture de cet auteur disparut en 2019, qui m'emporte à chaque fois dans un voyage, même si l'histoire en elle-même ressemble à tant d'autres, même si la fin est assez prévisible et au moment de refermer le livre j'ai toujours la même pensée : c'était bien.

    J'ai aimé et j'aime Eric Holder définitivement parce qu'il possède un "je ne sais quoi" qui m'embarque à chaque fois.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • - Tu as senti le courant ? demanda-t-elle.
    - Il tire au large.
    - Si un jour tu es emporté (le doigt quitta le sourcil et vint toquer le front, en signe de superstition), abstiens-toi de lutter, contente-toi de flotter, ménage tes forces.Tu échoueras plus loin, à moins qu'on ne te...
    Voir plus

    - Tu as senti le courant ? demanda-t-elle.
    - Il tire au large.
    - Si un jour tu es emporté (le doigt quitta le sourcil et vint toquer le front, en signe de superstition), abstiens-toi de lutter, contente-toi de flotter, ménage tes forces.Tu échoueras plus loin, à moins qu'on ne te repère.

    Sandrine Laguibson vit proche de Soulac (Médoc) dans une belle et vaste Villa, la Marie-Luce.
    Julien -son mari- est un homme du cru, fils d'agriculteur, chasseur. Il est devenu ingénieur.
    Parents de 2 beaux enfants, la famille mène une vie calme et routinière.
    Arnaud Pérudo - 40 ans- est un parisien qui sillonne le Médoc à la recherche d'une ferme comme lieu de tournage d'un film qui aura pour cadre la région. Arnaud se qualifie de "perdant", sans enfant,sans amour et sans argent.
    C'est Sandrine qui -lors d'une rencontre fortuite- va lui conseiller la visite du Campardon, site idéal pour le tournage.
    Peut-on parler d'un coup de foudre ? Arnaud sent bien qu'il ne laisse pas Sandrine indifférente, ce qui va s'avèrer exact.
    Du refus moral au consentement passionné, le pas est vite franchi et ces deux là deviennent amants.
    Mais, vivre une si intense passion sans éveiller les suspicions est mission impossible dans cette région ou tout le monde se connait.
    Le doute s'installe, les langues se délient....

    Un court et intense roman dans le pur style "Holder", à savoir; magnifier LA femme et sa région de coeur (le Médoc)
    L'auteur nous propose une succession de tableaux de sa région, tous plus sublimes les uns que les autres.
    Sandrine, qui apparaît comme une femme assez banale au début du roman devient -au fil des pages- une Vénus passionnée .
    Si vous aimez Eric Holder, ce roman ne vous surprendra pas, il utilise les mêmes ingrédients que dans la plupart de ses oeuvres intimistes.
    Mais O que c'est beau !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Seul regret , il m'a fallu 90 pages pour retrouver enfin l'ambiance et la belle écriture d'Eric Holder mais la suite a joliment rattrapé ce début un peu trop laborieux à mon goût ... Bientôt en lecture La belle n'a pas sommeil , vous l'avez compris j'aime vraiment cet auteur

    Seul regret , il m'a fallu 90 pages pour retrouver enfin l'ambiance et la belle écriture d'Eric Holder mais la suite a joliment rattrapé ce début un peu trop laborieux à mon goût ... Bientôt en lecture La belle n'a pas sommeil , vous l'avez compris j'aime vraiment cet auteur

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lechoixdeslibraires.com

    Il y a bien longtemps que la littérature française et les éditions du Seuil ne nous avaient pas offert un roman de cette qualité littéraire. Un roman de facture classique, une simple histoire d'amour, simple par son intensité et on pourrait presque dire par sa banalité. Mais Holder a ce talent...
    Voir plus

    Il y a bien longtemps que la littérature française et les éditions du Seuil ne nous avaient pas offert un roman de cette qualité littéraire. Un roman de facture classique, une simple histoire d'amour, simple par son intensité et on pourrait presque dire par sa banalité. Mais Holder a ce talent incomparable de suggérer, grâce seulement à quelques mots, une ambiance, des sentiments et c'est grâce à cette simplicité qu'il nous émerveille et nous séduit.
    Ne passez pas à côté de ce roman.

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.