Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les cinq romans finalistes du Prix Orange du Livre 2021

C'est maintenant à vous de voter pour votre livre préféré

Les cinq romans finalistes du Prix Orange du Livre 2021

Après avoir sélectionné les 21 romans en compétition, le jury de la 13e édition du Prix Orange du Livre a délibéré pour désigner les cinq livres finalistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les cinq romans finalistes du Prix Orange du Livre 2021

    • add_box
      Couverture du livre « La Pâqueline ou les mémoires d'une mère monstrueuse » de Isabelle Duquesnoy aux éditions La Martiniere

      La Pâqueline ou les mémoires d'une mère monstrueuse de Isabelle Duquesnoy

      "Nous sommes en 1798 à Paris. Ce roman truculent dévoile l'enfance de Pâqueline, la mère de Victor Renard, l'embaumeur, qui a fait l'objet du précédent roman d'Isabelle Duquesnoy. Un roman historique avec une pointe d'ironie et beaucoup d'humour. Un véritable enchantement et un tour de force de l'auteure qui permet à ses lecteurs de lire ses deux ouvrages l'un après l'autre ou l'autre après l'un sans que cela gêne la lecture. Un très grand moment de lecture !" Sophie, membre du jury.

       

       

    • add_box
      Couverture du livre « Over the rainbow » de Constance Joly aux éditions Flammarion

      Over the rainbow de Constance Joly

      "Sortons-nous réellement indemnes d'un roman comme Over the Rainbow ? J'ai été totalement conquise par les mots de Constance Joly. Axé sur son histoire personnelle, l'auteure nous plonge dans le calvaire de son père, l'un des premiers séropositifs homosexuels. Avec énormément de tendresse et de sincérité, elle illustre ce qu'est la vie lorsque l'on sait son père condamné par une maladie incurable. On pleure, on sourit, la liberté et la soif de vivre dansent dans ce roman au rythme d'une ronde funèbre profondément intense. Un livre magistral." Marie, membre du jury.

       

    • add_box
      Couverture du livre « La mer noire dans les grands lacs » de Annie Lulu aux éditions Julliard

      La mer noire dans les grands lacs de Annie Lulu

      "Dans un long monologue à l'intention de son fils à naître, Nili raconte. Elle lui raconte son enfance de métisse dans une Roumanie raciste, le rejet puis les exigences de sa propre mère, l'absence de son père, le Congo qui vit en elle. Elle se raconte. Le récit est intense, la plume d'Annie Lulu est superbe, poétique et lyrique.
      J'ai été complètement sous le charme de cette lecture, que je vous recommande chaudement. Un très beau premier roman !" Cécile, membre du jury.

       

    • add_box
      Couverture du livre « L'étoile des frontières » de Alfred De Montesquiou aux éditions Stock

      L'étoile des frontières de Alfred De Montesquiou

      "Une histoire d'amour et d'amitié pendant la guerre en Syrie entre quatre Français partis pour différentes raisons : un reporter de guerre, un photographe à la recherche de ses origines, un couple souhaitant se battre aux côtés des rebelles syriens. J'ai aimé ce roman très documenté, ces personnages attachants en quête du sens de leur vie avec leurs fragilités. Les scènes de guerre sont vraisemblables et fortes, peu souvent traitées avec cette densité en littérature. Un livre  bouleversant."  Sophie, membre du jury.

       

    • add_box
      Couverture du livre « Le démon de la colline aux loups » de Dimitri Rouchon-Borie aux éditions Le Tripode

      Le démon de la colline aux loups de Dimitri Rouchon-Borie

      "Les confidences du narrateur révèlent peu à peu l’ampleur du drame qui l’a conduit en prison. C’est sombre, très sombre mais jamais le récit ne se complait dans la description de l’horreur. Au contraire, le récit des horreurs subies, et qui ne laisse aucun doute sur la violence des actes est nimbé d’un voile de pudeur. Quant à cette écriture, qui peut déstabiliser, elle prend tout son sens, puisqu’elle reflète les insuffisances éducatives qui ont marqué les premières années de l’enfant qui découvre lors de sa première journée à l’école qu’il a un prénom ! Ce roman bouleversant est aussi une prouesse d’écriture qui peut déranger. Il faut tenter de passer outre les réticences d’une forme décalée pour découvrir cette histoire terrifiante." Chantal

 

C'est maintenant à vous de voter pour votre roman préféré !

Pour voter, vous devez être connecté avec votre profil ou vous inscrire au site (un simple mail et mot de passe suffissent).

 

 

Vous avez jusqu'au 9 juin minuit pour voter.

Le lauréat sera annoncé le 16 juin.

 

Découvrez la sélection complète des 21 livres et les membres du jury, en cliquant ici.

 

 

Notez dès maintenant la date du vendredi 4 juin à 19h pour une rencontre en ligne et en direct avec les 5 auteurs finalistes, animée par Karine Papillaud, et en présence de Jean-Christophe Rufin.
Une rencontre littéraire exceptionnelle qui vous éclaira sur les 5 romans finalistes de cette 13e édition.
A suivre sur le site de notre partenaire
Un endroit où aller.

 

Commentaires (4)