Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Une part de ciel

Couverture du livre « Une part de ciel » de Claudie Gallay aux éditions J'ai Lu
  • Date de parution :
  • Editeur : J'ai Lu
  • EAN : 9782290099797
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Au début d'un hiver, une femme séjourne quelques semaines dans son village natal, lové au creux d'une vallée. Elle y renoue avec les secrets, les non-dits et les malentendus de sa famille, mais aussi avec une forme d'absolu.

Donner votre avis

Articles (2)

  • Autour d'un verre avec Claudie Gallay à propos de son roman "Une part de ciel"
    Autour d'un verre avec Claudie Gallay à propos de son roman "Une part de ciel"

    Lors de la Foire du Livre de Brive, Claudie Gallay nous a accordé une interview "Autour d'un verre" à l'occasion de la publication de son dernier roman "Une part de ciel" (Actes Sud).Son roman"Les déferlantes" paru en 2008 fût très remarqué et a reçu pas moins de 7 prix, dont le Prix des lecteurs de la ville de Brive et le Grand Prix des lectrice de ELLE. Il a été adapté à la télévision en 2013. La chronique

  • Une part de ciel de Claudie Gallay
    Une part de ciel de Claudie Gallay

    Le nouveau roman de l’auteure des Déferlantes entraîne dans le monde rigoureux et puissant des taiseux de la montagne. Un livre apparemment calme, dont la simplicité capture le lecteur sans échappatoire.

Avis (18)

  • Une tranche de vie suspendue entre montagne soumise aux caprices de la nature et secrets de famille.
    J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Carole, Gaby, Philippe, Jean, Sam et les autres

    Une tranche de vie suspendue entre montagne soumise aux caprices de la nature et secrets de famille.
    J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Carole, Gaby, Philippe, Jean, Sam et les autres

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • S'il est un thème qui domine dans ce roman et traverse tout le récit . c'est bien, pour moi, celui de l'attente .

    L'attente de Curtil, le père, par ses trois enfants , une attente interminable et presque désespérée . C'est en même temps pour Carole, l'attente d'une vérité sur l'incendie de...
    Voir plus

    S'il est un thème qui domine dans ce roman et traverse tout le récit . c'est bien, pour moi, celui de l'attente .

    L'attente de Curtil, le père, par ses trois enfants , une attente interminable et presque désespérée . C'est en même temps pour Carole, l'attente d'une vérité sur l'incendie de la maison familiale , par laquelle elle espère se débarrasser d'un sentiment diffus de culpabilité .
    Pour Gaby, c'est l'attente de Ludo . Pour le vieux Sam, c'est celle de la vente de son échoppe. Pour la Baronne, d'une autorisation concernant son chenil .
    C'est aussi, pour le village, l'attente d'une décision concernant le passage d'une piste de ski sur le territoire communal , un projet qui engage l'avenir du village et divise les habitants . Dans ce bout du monde, à la frontière de l'Italie, parfois muré dans la neige et les congères, chacun patiente, rumine, redoute ou espère , tout en partageant avec les autres « une solitude commune » .

    Comme souvent chez Claudie Gallay, le lieu de l'action - que ce soit Venise, Avignon , un petit port de la Hague ou un village alpin, - est un personnage à part entière du roman . Le lecteur est imprégné de l'atmosphère d'un milieu, voit s'en dessiner le paysage, en apparaître les variations de lumière . La scène finale du lac, celle du damage nocturne de la piste de ski constituent des tableaux particulièrement frappants des décors enneigés où se brouillent les frontières entre rêve et réalité .

    Au travers du regard de Carole le narrateur, le lecteur suit les allées et venues des habitants, accompagne chacun dans ses activités, partage ses inquiétudes .
    Les phrases sèches, courtes, essentiellement narratives enchaînent des faits , comme dans un scénario de film. Leur simple juxtaposition laisse au lecteur le soin d'en déceler les relations et de les interpréter.

    Un beau roman d'atmosphère d'où se dégagent des personnages inoubliables  : la Môme et Marius , le vieux Sam, et surtout Gaby , puissante, infatigable, pudique, porteuse d'un secre

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Carole regagne le village de son enfance, dans le massif de la Vanoise car Curtil, son père a annoncé son retour, à elle et à Philippe et Gaby, son frère et sa soeur.
    Elle retrouve les lieux et les personnages de son enfance : il semble que tout est figé à part la construction d'une piste qui...
    Voir plus

    Carole regagne le village de son enfance, dans le massif de la Vanoise car Curtil, son père a annoncé son retour, à elle et à Philippe et Gaby, son frère et sa soeur.
    Elle retrouve les lieux et les personnages de son enfance : il semble que tout est figé à part la construction d'une piste qui va défigurer le paysage.
    Elle occupe son temps à traduire la biographie de Christo, célèbre "emballeur de monuments" et à observer ses voisins, amis, famille, dans le froid de la veille de Noël.
    Je n'ai pas pu aller jusqu'au bout du livre car le récit journalier des journées de Carole est très ennuyeux : il commence début décembre et quand je me suis aperçue que le 20 janvier elle était toujours là je me suis dit que je ne pourrais pas aller au bout des plus de 400 pages que comporte ce roman.
    Les journées s'écoulent au même rythme, sûrement voulu par l'auteur, mais pour le lecture je pense qu'il y avait un autre moyen de rendre cette langueur dans ce paysage figé dans le froid.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai beaucoup aimé ce livre.
    Ce n'est ni Seule Venise, ni les déferlantes mais c'est d'une bonne tenue.
    Le personnage principal est une femme qui revient dans l'espoir de revoir son père.
    Durant son séjour, il y retrouve son frère, sa soeur, son premier amour, son village.
    Chacun trimballe...
    Voir plus

    J'ai beaucoup aimé ce livre.
    Ce n'est ni Seule Venise, ni les déferlantes mais c'est d'une bonne tenue.
    Le personnage principal est une femme qui revient dans l'espoir de revoir son père.
    Durant son séjour, il y retrouve son frère, sa soeur, son premier amour, son village.
    Chacun trimballe sa vie, un peu comme un baluchon et vient bousculer le sien et ses certitudes et ses doutes.
    Ce n'est pas révolutionnaire ni dans le récit, ni dans l'écriture mais un vrai bon moment.
    Je le recommande.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'adore la façon qu'à Claudie Gallay pour tisser son petit monde à coup de fines touches ...après les déferlantes et Seule Venise ...un véritable plaisir de lecture

    J'adore la façon qu'à Claudie Gallay pour tisser son petit monde à coup de fines touches ...après les déferlantes et Seule Venise ...un véritable plaisir de lecture

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Malheureusement, malgré une couverture magnifique et un résumé intrigant, ce roman ne m'a pas emballé !



    Carole retourne dans le village de son enfance, le Val, où elle retrouve son frère et sa soeur qui comme elle attendent le retour de Curtil, leur père. Celui-ci a une forte tendance à...
    Voir plus

    Malheureusement, malgré une couverture magnifique et un résumé intrigant, ce roman ne m'a pas emballé !



    Carole retourne dans le village de son enfance, le Val, où elle retrouve son frère et sa soeur qui comme elle attendent le retour de Curtil, leur père. Celui-ci a une forte tendance à l'abandon. Dans cette histoire, on se rend compte que les liens fraternels ne sont pas forcément établis, que la vie peut très vite séparer les uns des autres mais surtout on se rend compte de la solitude de tous.



    Dans ce roman, il ne se passe rien ou presque, ne vous attendez à rien de particulier à part à une description de la vie quotidienne des gens du Val à la période hivernale...



    Ce roman écrit sous forme de journal ne m'a pas transporté car les sentiments même si présents ne sont pas suffisamment développés pour faire vibrer le lecteur : c'est dommage !!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
  • J'ai tellement aimé "Les déferlantes" que j'attendais beaucoup de ce livre. J'ai été un peu déçue, il ne se passe pas grand chose et j'ai trouvé certains passages ennuyeux.

    J'ai tellement aimé "Les déferlantes" que j'attendais beaucoup de ce livre. J'ai été un peu déçue, il ne se passe pas grand chose et j'ai trouvé certains passages ennuyeux.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Carole vit à Saint-Etienne, fraîchement séparée du père de ses filles. Philippe, son grand frère, Gaby, sa petite soeur et elle ont récemment reçu une boule de neige, signe que leur père, Curtil, sera bientôt de retour là-bas, au Val-des-Seuls, dans le massif de la Vanoise, en Savoie. Carole,...
    Voir plus

    Carole vit à Saint-Etienne, fraîchement séparée du père de ses filles. Philippe, son grand frère, Gaby, sa petite soeur et elle ont récemment reçu une boule de neige, signe que leur père, Curtil, sera bientôt de retour là-bas, au Val-des-Seuls, dans le massif de la Vanoise, en Savoie. Carole, qui espère revoir son père très prochainement, revient au Val, espérant le retrouver avant Noël. Les jours passent, les frère et soeurs se retrouvent, Curtil n'arrive toujours pas. le lien fraternel qui les unit apparaît fragile. Philippe et Gaby sont plus proches ensemble qu'elle ne l'est avec eux. Son histoire familiale semble complexe : elle est celle qui est partie, tandis que Philippe et Gaby sont restés sur leurs terres d'enfance. Qui plus est, un drame familial survenu durant leur enfance, l'incendie de leur maison, hante toujours l'esprit de Carole. Elle se questionne, cherche des réponses, interroge. Trouvera t-elle alors ce qu'elle inconsciemment venue chercher ? Sera t-elle enfin en paix avec elle-même ?

    On m'avait déjà recommandé par le passé de lire du Claudie Gallay. C'est avec ce conseil rangé dans un coin de ma tête que j'ai effectué mon choix, déjà attirée par la 4è de couverture en elle-même. Je pense qu'avec ce roman, soit on l'aime, soit on ne l'aime pas. Les amateurs d'action trouveront probablement la lecture assez longue, répétitive. Tout est raconté du point de vue de Carole, à la première personne, ce qui confère à ce roman comme une impression de journal intime, avec chaque journée qui est datée. Ce que j'ai apprécié dans ce roman, c'est justement cette atmosphère douce-amère et cette attente, qui s'étendent au fil des pages et se répètent au gré des jours.

    La saison hivernale est parfaite pour découvrir cette histoire, qui s'intègre dans un décor de montagne tellement bien décrit qu'on s'y croirait sans même y mettre les pieds. Encore un élément appréciable donc, cette puissance des descriptions. Elle est aussi l'occasion pour les lecteurs de s'interroger sur la nature et la sensibilité du lien familial et fraternel, à travers les personnages de Carole, Gaby, Philippe, Jean, Sam et les autres, tous plus ou moins emplis d'une certaine sagesse, à leur façon… Rien ni personne dans ce roman ne m'a semblé inutile. Chacun des personnages, même ceux absents, apportent leur contribution à l'intrigue. Et c'est avec un petit pincement au coeur que j'ai refermé ce livre, qui se termine là où il a commencé…

    J'étais vraiment pressée de retrouver ma lecture, à chaque instant où je pouvais me plonger dedans. J'ai donc passé un doux et agréable moment de lecture en la compagnie des personnages imaginés par Claudie Gallay.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.