Seules les bêtes

Couverture du livre « Seules les bêtes » de Colin Niel aux éditions Rouergue
  • Date de parution :
  • Editeur : Rouergue
  • EAN : 9782812612022
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d'un sentier de randonnée qui fait l'ascension vers le plateau où survivent quelques fermes habitées par des hommes seuls. Alors que les gendarmes n'ont aucune piste et que l'hiver impose sa loi, plusieurs personnes se savent pourtant liées... Voir plus

Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d'un sentier de randonnée qui fait l'ascension vers le plateau où survivent quelques fermes habitées par des hommes seuls. Alors que les gendarmes n'ont aucune piste et que l'hiver impose sa loi, plusieurs personnes se savent pourtant liées à cette disparition. Tour à tour, elles prennent la parole et chacune a son secret, presque aussi précieux que sa propre vie. Et si le chemin qui mène à la vérité manque autant d'oxygène que les hauteurs du ciel qui ici écrase les vivants, c'est que cette histoire a commencé loin, bien loin de cette montagne sauvage où l'on est séparé de tout, sur un autre continent où les désirs d'ici battent la chamade.
Avec ce roman choral, Colin Niel orchestre un récit saisissant dans une campagne où le monde n'arrive que par rêves interposés. Sur le causse, cette immense île plate où tiennent quelques naufragés, il y a bien des endroits où dissimuler une femme, vivante ou morte, et plus d'une misère dans le coeur des hommes.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (19)

  • Suite à des avis positifs de la part de mes libraires quant à la "trilogie guyanaise", j'ai découvert ce dernier roman de Colin Niel avec plaisir. L'intrigue est bien menée et reste captivante jusqu'à la fin, même si je me suis sentie un peu déstabilisée par la destinée accordée à Michel.Farange ...

    Suite à des avis positifs de la part de mes libraires quant à la "trilogie guyanaise", j'ai découvert ce dernier roman de Colin Niel avec plaisir. L'intrigue est bien menée et reste captivante jusqu'à la fin, même si je me suis sentie un peu déstabilisée par la destinée accordée à Michel.Farange ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je n'ai pas du tout accroché à cette lecture. Je n'ai pas aimé l'écriture, l'histoire que je trouve un peu bizarre et tirée par les cheveux !!! C'est dommage car il y avait un beau potentiel !!!

    Je n'ai pas du tout accroché à cette lecture. Je n'ai pas aimé l'écriture, l'histoire que je trouve un peu bizarre et tirée par les cheveux !!! C'est dommage car il y avait un beau potentiel !!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un fantastique récit choral avec la vision des 5 principaux personnages de ce suspense autour de la disparition d'une femme au coeur des Causses, une région essentiellement rurale. Ce monde sombre, âpre, rigoureux et violent jusque dans ses excès.... est rendu de manière incroyable et on ne peut...
    Voir plus

    Un fantastique récit choral avec la vision des 5 principaux personnages de ce suspense autour de la disparition d'une femme au coeur des Causses, une région essentiellement rurale. Ce monde sombre, âpre, rigoureux et violent jusque dans ses excès.... est rendu de manière incroyable et on ne peut que supposer que Colin Niel n'a pu que se documenter pour rendre une telle ambiance.

    Entre Alice l'assistante sociale, fille d'un fermier du cru, ayant laissé à l'homme qu'elle a épousé la direction du domaine, qui , jamais, n'aurait pu imaginer bouleverser à ce point son petit monde... son mari Michel, Evelyne la victime, Joseph le fils de sa maman seul depuis sa mort, Maribé, la jeune femme totalement paumée et Armand, chacun va amener à son lecteur/ auditeur la pièce du puzzle aux éléments liés à la mort d'Evelyne. Pour ma part, je ne me suis à aucun moment, douté du contexte global de ce récit.. et cela avant les derniers mots.

    Une claque au global, des personnages décrits au scalpel, une fine description des personnages, de la densité et des doutes de chacun.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mi janvier. Une femme disparaît au cours d'une randonnée sur les causses enneigés. Ce pourrait être le début d'une intrigue policière. C'est presque le dénouement d'un roman noir, un roman quasi impossible à résumer, puisque son originalité consiste à raconter 5 fois la même histoire, vue des...
    Voir plus

    Mi janvier. Une femme disparaît au cours d'une randonnée sur les causses enneigés. Ce pourrait être le début d'une intrigue policière. C'est presque le dénouement d'un roman noir, un roman quasi impossible à résumer, puisque son originalité consiste à raconter 5 fois la même histoire, vue des yeux des cinq personnages principaux.

    Ne cherchez pas une enquête ou une intrigue policière au sens strict. Colin Niel entreprend de nous faire visiter son scénario sous cinq regards différents : chacun n'en a qu'une connaissance partiel, mais contribue à éclairer une partie des zones d'ombre, à compléter les traits d'un dessin qui se précise peu à peu. Cette approche, assez original me semble-t'il, entretient l'intérêt jusqu'au bout, avec un dénouement qui surprend.

    Chacun des cinq personnages clés prend du corps au fil de sa narration. leurs caractères, leurs attentes, se précisent progressivement. Ils se mettent plus ou moins à nu...

    Sur la forme et le style, je ne dirai jamais assez combien j'ai aimé cette histoire à cinq facettes, éclairées par cinq projecteurs, comme une statue qui ne s'offrirait au regard que par cinq hublots. Un grand bravo pour la forme !

    Il me semble également que le style d'écriture de Colin Niel s'est affiné. J'avais déjà noté cette évolution en lisant Olbia. Elle se poursuit ici, avec une écriture plus variée, qui s'ajuste aux personnages et à leur vision de l'histoire.

    Pas la peine que je dise que j'ai adoré ? Si ? Alors, oui, j'ai adoré, l'histoire, la forme et le style !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • "Seules les bêtes" est le livre qui m'a fait découvrir son auteur, Colin Niel. Ce ne sera pas le dernier! Autour de la disparition d'une femme dans un décor de montagne, l'auteur nous embraque dans une enquête originale où parole est donnée à tour de rôle à des gens ordinaires plus ou moins...
    Voir plus

    "Seules les bêtes" est le livre qui m'a fait découvrir son auteur, Colin Niel. Ce ne sera pas le dernier! Autour de la disparition d'une femme dans un décor de montagne, l'auteur nous embraque dans une enquête originale où parole est donnée à tour de rôle à des gens ordinaires plus ou moins éloignés de la victime pour raconter leur vision de l'affaire. le lecteur est baladé de piste en piste sans savoir où cela le mène. Et c'est cela qui m' a plu: être manipulée et persuadée d'avoir remonté le fil des événements avant de me faire surprendre totalement et d'être embarquée dans des contrées insoupçonnées! La couverture du livre est elle-même énigmatique pendant les trois quarts du livre... Bref, un excellent polar, très bien écrit, avec beaucoup de finesse et qui tient en suspens jusqu'au bout!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Alice est assistante sociale, elle aide les agriculteurs, souvent en difficulté financière. Elle est un peu leur psy parfois, dans ces fermes reculées où elle -même vit, sur le Causse.

    Fille d’éleveur, elle a épousé Michel, ouvrier agricole, dont le travail est toute la vie. Ils ont repris la...
    Voir plus

    Alice est assistante sociale, elle aide les agriculteurs, souvent en difficulté financière. Elle est un peu leur psy parfois, dans ces fermes reculées où elle -même vit, sur le Causse.

    Fille d’éleveur, elle a épousé Michel, ouvrier agricole, dont le travail est toute la vie. Ils ont repris la ferme familiale tous les deux, exauçant le souhait du père d’Alice. Mais celle-ci s’ennuie, et finit par s’abandonner dans les bras de Joseph, un célibataire bourru qui parle plus à ses brebis qu’il ne fréquente les hommes.

    C’est alors qu’une femme disparaît dans le village. On n’a retrouvé que la voiture abandonnée d’Evelyne, 48 ans, partie en randonnée.

    Le thriller commence, car on comprend vite qu’un crime a été commis. Tour à tour, l’auteur nous présente des personnages, des coupables potentiels, déroulant le fil d’un polar rondement mené. Chacun s’y exprime à tour de rôle, réécrivant l’histoire, la complétant, la faisant bifurquer. 5 portraits pour 5 réalités, parfois entremêlées, 5 points de vue, 5 possibilités… Du fin fond de la campagne à l’Afrique (qui aurait pu l’imaginer !), Colin Niel tisse avec brio un roman choral captivant. Moi qui ne suis pas tellement portée sur les polars, j’ai vite passé les scènes un peu trop descriptives et gores à mon goût (je suis une petite nature, je l’avoue) et me suis plongée avec délice dans la psychologie des personnages, tellement bien abordée.

    J’ai beaucoup aimé ce roman surprenant, addictif, bien écrit et déroutant, qui me trotte encore dans la tête. Je vous le recommande chaudement !

    https://mesmotsmeslivres.wordpress.com/2018/05/06/seules-les-betes-de-colin-niel/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Avis très mitigé. La construction du roman est intéressante avec l'avancée du récit sous le prisme des différents personnages. Mais ce récit d'une disparition ne m'a pas convaincue. Les thèmes abordés, la solitude des exploitants agricoles, le détour vers l'Afrique, les relations de...
    Voir plus

    Avis très mitigé. La construction du roman est intéressante avec l'avancée du récit sous le prisme des différents personnages. Mais ce récit d'une disparition ne m'a pas convaincue. Les thèmes abordés, la solitude des exploitants agricoles, le détour vers l'Afrique, les relations de couple....n'ont pas éveillé beaucoup d'intérêt. Pour conclure je suis passée complètement à côté de ce roman qui a néanmoins des qualités littéraires.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Comme toujours, j’étais contente de lire un polar qui se joue dans un endroit inconnu pour moi. Au cas échéant, le causse, les bergers, les éleveurs. Mais tout à coup, on se retrouve dans un autre monde, dans ceux des brouteurs ivoiriens. C’est hallucinant, c’est haletant, tout petit élément a...
    Voir plus

    Comme toujours, j’étais contente de lire un polar qui se joue dans un endroit inconnu pour moi. Au cas échéant, le causse, les bergers, les éleveurs. Mais tout à coup, on se retrouve dans un autre monde, dans ceux des brouteurs ivoiriens. C’est hallucinant, c’est haletant, tout petit élément a sa place, l’histoire et les personnages sont dans une harmonie parfaite. Excellent, tout simplement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions