Nazisme et stalinisme ; historiographies parallèles

Couverture du livre « Nazisme et stalinisme ; historiographies parallèles » de Nicolas Werth et Henri Rousso et Philippe Burin aux éditions Complexe
  • Date de parution :
  • Editeur : Complexe
  • EAN : 9782870277522
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : 387
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire
  • Thème : Histoire Essais
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

La comparaison entre le stalinisme et le nazisme n'a cessé de hanter l'histoire du XXe siècle.
Depuis 1989, la discussion sur la nature, la parenté ou la singularité de ces " tyrannies modernes " (H. Arendt) a resurgi de plus belle. Sur le plan scientifique, elle s'alimente des progrès de la... Voir plus

La comparaison entre le stalinisme et le nazisme n'a cessé de hanter l'histoire du XXe siècle.
Depuis 1989, la discussion sur la nature, la parenté ou la singularité de ces " tyrannies modernes " (H. Arendt) a resurgi de plus belle. Sur le plan scientifique, elle s'alimente des progrès de la recherche sur l'histoire de l'URSS et du communisme. Le contexte était ainsi propice à une mise à l'épreuve du concept usé - mais qui résiste encore - de " totalitarisme ", en tenant compte des acquis les plus récents de l'historiographie.
C'est l'objet de la première partie de ce livre qui offre une grille de questions - la place du dictateur, les modalités de la violence politique, les réactions sociales à l'emprise totalitaire -auxquelles répondent alternativement deux spécialistes, l'un du stalinisme, l'autre du nazisme. La chute du Mur a par ailleurs, suscité dans l'ex- " Europe de l'Est " des interrogations sur les modalités d'une gestion lucide du passé.
La comparaison avec le nazisme prend une acuité particulière, loin des débats académiques que l'on connaît en France, car plusieurs pays (Roumanie, Hongrie ou Bulgarie) ont été des alliés de l'Axe, et certains ont particulièrement souffert des deux systèmes (Pologne), sans parler de la question du " double héritage " en ex-RDA. La deuxième partie de ce livre s'interroge ainsi non plus sur la parenté des deux régimes mais sur cellede leur mémoire respective.
Elle considère le débat sur le totalitarisme en soi, comme un fait culturel qui participe de l'émergence d'une pensée démocratique..

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions