Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

[mytism] ; terre ne se meurt pas

Couverture du livre « [mytism] ; terre ne se meurt pas » de Michael La Chance aux éditions Triptyque
  • Date de parution :
  • Editeur : Triptyque
  • EAN : 9782890316614
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Si nous ne pouvons pas changer le monde, changeons de monde. Cette formule donne la mesure du changement attendu: un changement écopoïétique de paradigme. Ce que nous appelons le monde dépend de la constitution du vécu, c'est pourquoi la poésie doit célébrer la multitude de nos connexions au... Voir plus

Si nous ne pouvons pas changer le monde, changeons de monde. Cette formule donne la mesure du changement attendu: un changement écopoïétique de paradigme. Ce que nous appelons le monde dépend de la constitution du vécu, c'est pourquoi la poésie doit célébrer la multitude de nos connexions au monde naturel, mais elle ne saurait perdre de vue que ces aspects du monde prennent forme dans la pulsation de notre vie, dans la Terre en tant que forme de vie. Vue de l'espace, la Terre devient un détritus planétaire; néanmoins, en tant que fondement, archè-originaire de nos expériences et de la pensée, elle ne se meurt pas, elle reste condition de toute apparition de forme - mieux encore, elle reste l'inspiratrice à partir de laquelle un monde humain, et pas seulement humain, reste possible.

Avec [mytism], la ligne poétique descend ses colonnes (page de gauche) en regard de la prose et de ses méditations fragmentées. Par ailleurs, la transcription phonétique du titre insiste sur la sonorité étouffée de mutisme et met de l'avant le concept de mytisme, dans le voisinage écopoïétique - plutôt que mystique - de la Terre.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.