Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Mirage

Couverture du livre « Mirage » de Douglas Kennedy aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266265256
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Rien ne les prédisposait l'un à l'autre. Elle : expert-comptable, raisonnable, pragmatique. Lui : artiste, insouciant, fantasque. Pourtant Robyn aime Paul, inconsidérément. Et inversement. Il ne leur manque qu'un enfant pour parfaire leur bonheur. Un enfant que des vacances paradisiaques à... Voir plus

Rien ne les prédisposait l'un à l'autre. Elle : expert-comptable, raisonnable, pragmatique. Lui : artiste, insouciant, fantasque. Pourtant Robyn aime Paul, inconsidérément. Et inversement. Il ne leur manque qu'un enfant pour parfaire leur bonheur. Un enfant que des vacances paradisiaques à Essaouira, pense-t-elle, sauront enfin engendrer.
C'est alors qu'une nouvelle tombe, un secret révélé, si lourd qu'il dévaste tout. Et Paul disparaît dans les sables marocains.
Entre secrets et mirages, Robyn traversera tous les déserts.

« Bien sûr, le suspense est au rendez-vous. Mais ce qui demeure encore plus fort sont les interrogations que soulève le récit, de vraies questions existentielles qui donnent au roman une densité exceptionnelle. » Le Figaro littéraire « Douglas Kennedy excelle lorsqu'il s'agit de plonger ses personnages dans un engrenage que nul ne contrôle. » L'Express

Donner votre avis

Articles (1)

  • Conversation virtuelle avec Douglas Kennedy
    Vidéo - Conversation virtuelle avec Douglas Kennedy

    Auteur francophile, le public le lui rend bien puisque chaque roman est un best-seller. Mirage, son dernier roman devrait suivre la même trajectoire !Se situant au Maroc, Douglas Kennedy, en expert du suspens psychologique emmène ses protagonistes, Robyn et Paul, un couple, dans un voyage assez inattendu…Lectrice inconditionnelle de l'auteur, Sophie, a engagé une conversation virtuelle avec lui. Saura-t-elle lever le mystère des ressorts d'un succès assuré ?Vous en saurez plus en regardant cet entretien.

Avis (17)

  • Tout avait bien commencé à Essaouira pour Robyn et Paul venus à Essaouira, comme pour une nouvelle lune de miel qui donnerait une nouvelle base à leur couple en panne, et qui leur permettrait de mettre en route l'enfant tant désiré de Robyn. Le temps presse, elle a dépassé 40 ans.
    Paul, le...
    Voir plus

    Tout avait bien commencé à Essaouira pour Robyn et Paul venus à Essaouira, comme pour une nouvelle lune de miel qui donnerait une nouvelle base à leur couple en panne, et qui leur permettrait de mettre en route l'enfant tant désiré de Robyn. Le temps presse, elle a dépassé 40 ans.
    Paul, le peintre, l'artiste insouciant et dépensier trouve dans la ville ancienne d'Essaouira matière à créer de nouvelles toiles prometteuses, retrouve le soir Robyn pour des promenades langoureuses et pour de folles étreintes. Le couple renaît …... jusqu'au jour ou Robyn, la narratrice découvre que Paul a fait une surprenante et folle dépense secrète, et que celui-ci a disparu .
    Robyn se lance alors à sa recherche.

    C'est le début d'une sorte de jeu de piste aux multiples rebondissements lors duquel elle sera amenée à découvrir la face cachée de Paul et sa vie antérieure à leur rencontre. Le livre devient alors une sorte de road movie dans lequel Paul pssède une distance d'avance sur Robyn, qui mène le lecteur d'Essaouira à Casablanca, puis dans les oasis et dans le désert du Sud pour se terminer à Marrakech.
    Une odyssée à travers le Maroc qui devient pour Robyn un vrai chemin de croix:traversée du désert en vieux taxi brinquebalant, dans la chaleur épuisante et cachée sous une burka, enlèvement, viol, meurtre, rien ne lui est épargné.
    Si elle est victime de la trahison de personnages en qui elle pensait trouver assistance, il lui arrive cependant de rencontrer de bons samaritains, des personnages aux maigres ressources, mais au grand cœur qui n'hésitent pas à se mettre en danger pour l'aider. Par chance Robyn a de l'argent et des bijoux, ce qui la sauve. Il lui suffit à chaque fois de sortir des centaines ou des milliers de dirhams et elle se tire d'affaire …......avant de tomber retomber rapidement dans une nouvelle galère.

    Vous voyez, un vrai roman d'aventures, dans la tradition des feuilletons où une péripétie succède à une autre. Douglas Kennedy a su placer cette épopée dans un cadre géographique au fort potentiel romanesque : Essaouira , cette ville ancienne fortifiée aux rues étroites cachant des riads pleins de charme, les dunes de sable du Sud Maroc propices aux mirages .
    Par le choix de la narration à la première personne, il facilite l'identification du lecteur à la courageuse et toujours amoureuse héroïne, lui fait vivre ses angoisses et ses souffrances .
    Enfin il a le talent pour faire de la cavale de Robyn un engrenage impeccable, haletant et facile à suivre.

    Les amateurs de romanesque et de suspense seront ravis et les 600 pages du roman ne leur sembleront pas pesantes .
    Cela n'a pas été le cas pour moi....... Ma curiosité m'a permis d'aller jusqu'à la dernière page mais je dois avouer que, pressée d'en finir, j'ai lu les derniers épisodes rapidement.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman signé Douglas Kennedy, reconnaissable tant par l'écriture que par l'histoire. Une histoire de couple, des situations rocambolesques qui s'enchaînent en cascade tout au long du récit.

    Un roman signé Douglas Kennedy, reconnaissable tant par l'écriture que par l'histoire. Une histoire de couple, des situations rocambolesques qui s'enchaînent en cascade tout au long du récit.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman très bien ficelé au coeur du Maroc puis du Sahara avec toujours cette question récurrente chez Douglas Kennedy:Connait-on vraiment la personne avec laquelle on vit ? La réponse est évidente et pourtant…

    Un roman très bien ficelé au coeur du Maroc puis du Sahara avec toujours cette question récurrente chez Douglas Kennedy:Connait-on vraiment la personne avec laquelle on vit ? La réponse est évidente et pourtant…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’aime beaucoup les romans de Douglas Kennedy, même si pendant longtemps ses intrigues ont respecté un schéma récurent : un homme (ou une femme) est parfaitement heureux dans sa vie et connait la plénitude et la réussite lorsque d’un évènement vient tout foutre en l’air. Après avoir touché le...
    Voir plus

    J’aime beaucoup les romans de Douglas Kennedy, même si pendant longtemps ses intrigues ont respecté un schéma récurent : un homme (ou une femme) est parfaitement heureux dans sa vie et connait la plénitude et la réussite lorsque d’un évènement vient tout foutre en l’air. Après avoir touché le fond, une longue reconstruction s’opère et ses héros finissent par retrouver un semblant d’équilibre, plus mesuré, plus nuancé qu’avant. Depuis quelques romans, Kennedy se détache de cette trame en forme de figure imposé et cela rends sont travail encore plus riche et intéressant. « Mirage », c’est l’histoire de Robyn, comptable, bien les pieds sur terre, qui a épousé sur le tard Paul, un artiste un peu maudit, un peu bohème, très différent d’elle. Mais ils s’aiment et envisagent de faire un bébé. Lorsque Paul organise un petit séjour surprise au Maroc, Robyn se dit que ces vacances en duo vont lui permettre de tomber enceinte. Tout se passe bien, même si une fois sur place elle trouve son mari étrangement nerveux. Et puis un matin, au détour d’un mail reçu, un secret de Paul est éventé et c’est le drame : Robyn, très en colère, quitte la chambre d’hôtel en lui laissant une lettre assassine. Quand elle revient, Paul a disparu, il y a du sang sur le mur et la police locale commence à la suspecter. Commence alors pour la comptable américaine un périple quasi clandestin à la recherche de son mari, à travers tout le Maroc. C’est un très bon cru que ce « Mirage », dépaysant, plein de rebondissement et de suspens. Le personnage de Robyn, auquel on s’attache immédiatement, va connaitre une traversée du désert dans tous les sens du terme, à la poursuite d’un homme dont on a senti dés les premières pages qu’on avait à faire à une sorte de « planche pourrie ». Paul est le genre de type dont on dit à nos copine « Fais gaffe, ce type ne va t’attirer que des ennuis derrière son air charmant ». Un peu plan-plan jusqu’à la révélation de ce fameux secret (que je n’ai pas vu venir d’ailleurs, bizarrement), le roman devient presque alors un roman d’aventure à travers tout le Maroc et Robyn y fera des rencontres pour le pire mais aussi le meilleur. Elle, la féministe, ne devra ironiquement son salut qu’à une burka enfilée prestement. Elle découvrira que son mari est encore plus fragile et instable qu’elle ne l’imaginait, et pourtant, l’affection et une vague culpabilité la pousse à le rechercher encore et encore du Nord au Sud du Maroc. Avec une fin douce amère (mais plus douce qu’amère), Kennedy aura décrit le voyage intérieur d’une femme de 40 ans qui ne s’était jamais vraiment trouvé et qui se découvre elle-même, dans ce pays écrasé de chaleur et aux mœurs si différents de son Amérique natale. Kennedy a beaucoup mis en scène des héros masculins au début de sa carrière, mais je trouve qu’il n’est jamais meilleur que lorsque il choisi de se mettre dans la peau d’une femme, voir « Une relation dangereuse » ou « La poursuite du bonheur ». « Mirage » est un de ses meilleurs romans.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un peu moins prenant que les autres, mais l'intrigue arrive cependant à nous tenir en haleine. Un bon moment.

    Un peu moins prenant que les autres, mais l'intrigue arrive cependant à nous tenir en haleine. Un bon moment.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J'ai eu du mal à me mettre dedans, pour au final avoir envie de le finir. Ce n'est pas mon préféré, mais ça se lit! L'histoire d'une quadragénaire qui voulait un enfant et qui tombe amoureuse d'un artiste, un peu hippie, plus âgé qu'elle! Départ au Maroc où elle va vraiment le découvrir : son...
    Voir plus

    J'ai eu du mal à me mettre dedans, pour au final avoir envie de le finir. Ce n'est pas mon préféré, mais ça se lit! L'histoire d'une quadragénaire qui voulait un enfant et qui tombe amoureuse d'un artiste, un peu hippie, plus âgé qu'elle! Départ au Maroc où elle va vraiment le découvrir : son passé, son histoire...et de vilaines mésaventures!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
  • C'est possible de lire un Douglas Kennedy décevant. Une histoire à laquelle on ne croit pas avec des rebondissements gros comme une maison ...décevant à tous les niveaux...évitez celui-ci.

    C'est possible de lire un Douglas Kennedy décevant. Une histoire à laquelle on ne croit pas avec des rebondissements gros comme une maison ...décevant à tous les niveaux...évitez celui-ci.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.