Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Douglas Kennedy

Douglas Kennedy
Douglas Kennedy vit entre New York, Le Maine et Montréal, et il séjourne régulièrement en Europe. Auteur des récits de voyage Au pays de Dieu (2004) et Au-delà des pyramides (2010), il s'est imposé avec, entre autres, L'homme qui voulait vivre sa vie (1998, réédition en 2005), La Poursuite du bo... Voir plus
Douglas Kennedy vit entre New York, Le Maine et Montréal, et il séjourne régulièrement en Europe. Auteur des récits de voyage Au pays de Dieu (2004) et Au-delà des pyramides (2010), il s'est imposé avec, entre autres, L'homme qui voulait vivre sa vie (1998, réédition en 2005), La Poursuite du bonheur (2001), Les Charmes discrets de la vie conjugale (2005), La Femme du Ve (2007), Piège nuptial (2008), Quitter le monde (2009), Cet instant-là (2011), ou encore Mirage (2015), tous parus chez Belfond et repris chez Pocket.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Conversation virtuelle avec Douglas Kennedy

    Auteur francophile, le public le lui rend bien puisque chaque roman est un best-seller. Mirage, son dernier roman devrait suivre la même trajectoire !Se situant au Maroc, Douglas Kennedy, en expert du suspens psychologique emmène ses protagonistes, Robyn et Paul, un couple,...

  • Autour d'un verre avec Douglas Kennedy à propos de "Cet instant là"

      Voués au succès, tous ses romans sont plébiscités. Son dernier livre, Cet instant là, ne déroge pas à la règle. La sortie de son livre est l'occasion de s'entretenir avec Douglas Kennedy au Café "Les Editeurs" à Paris....

Articles en lien avec Douglas Kennedy (7)

  • Conversation virtuelle avec Douglas Kennedy
    Vidéo - Conversation virtuelle avec Douglas Kennedy

    Auteur francophile, le public le lui rend bien puisque chaque roman est un best-seller. Mirage, son dernier roman devrait suivre la même trajectoire !Se situant au Maroc, Douglas Kennedy, en expert du suspens psychologique emmène ses protagonistes, Robyn et Paul, un couple, dans un voyage assez inattendu…Lectrice inconditionnelle de l'auteur, Sophie, a engagé une conversation virtuelle avec lui. Saura-t-elle lever le mystère des ressorts d'un succès assuré ?Vous en saurez plus en regardant cet entretien.

  • The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?
    The London tour : quels sont les meilleurs romans sur la capitale britannique ?

    Londres, une ville cosmopolite où tous les styles sont permis. Une ville chargée d’Histoire et d’histoires aux personnages réels ou imaginaires. Entre Jack l'éventreur, Miss Marple, Mary Poppins où Simon Templar, c’est une foule de héros qui peuple l’imaginaire collectif. Alors, afin de savourer cette mémorable « british touch » dont, seuls, les formidables auteurs britanniques ont le secret, un petit city tour s’impose !

  • Berlin, atypique et éclectique : une sélection de livres sur la capitale allemande
    Berlin, atypique et éclectique : une sélection de livres sur la capitale allemande

    Fondée en 1244, Berlin a traversé au cours de près de huit siècles, des périodes très contrastées qui ont bouleversé le devenir de l'Europe. Tour à tour capitale royale qui inaugure la porte de Brandebourg, république de Weimar, théâtre de la Nuit de cristal, foyer de la guerre froide, Berlin se relève toujours, même de son mur de la honte construit en août 1961 et détruit en novembre 1989. Une Histoire qui inspire des histoires…  

  • Douglas Kennedy
    Douglas Kennedy, auteur de best-seller

    Ecrivain américain à succès, Douglas Kennedy est né le 1er janvier 1955 à Manhattan. Il fait ses études à New York et Dublin, entreprend le métier de régisseur de théâtre puis se lance dans l’écriture.

Avis sur cet auteur (300)

  • add_box
    Couverture du livre « L'homme qui voulait vivre sa vie » de Douglas Kennedy aux éditions Pocket

    caro manil sur L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

    C'est toujours un immense plaisir pour moi de découvrir les lectures "coup de coeur" de mes ami(e)s. Ce livre m'a été prêté par une amie très chère qui m'a dit que ça avait été un énorme coup de coeur pour elle à une époque de sa vie. Un livre qui lui a fait du bien ^^
    En effet, j'ai beaucoup...
    Voir plus

    C'est toujours un immense plaisir pour moi de découvrir les lectures "coup de coeur" de mes ami(e)s. Ce livre m'a été prêté par une amie très chère qui m'a dit que ça avait été un énorme coup de coeur pour elle à une époque de sa vie. Un livre qui lui a fait du bien ^^
    En effet, j'ai beaucoup apprécié la plume de cet auteur ... très addictive ! Ce livre est composé de 3 parties : la 1ère partie, le meurtre. La 2ème partie, la fuite et enfin la 3ème partie, la nouvelle vie ... Toutefois, je me suis rendue compte encore une fois que les Etats-Unis ne sont pas la France ! Ce peuple à sa propre culture et ses propres clichés. Je sais bien que nous avons les nôtres aussi mais cela m'a beaucoup agacé ! L'importance du paraître, du fric, de la gloire sont assez loin de ce que je recherche dans mes lectures. Donc pas un coup de coeur mais un chouette moment de lecture tout de même !

  • add_box
    Couverture du livre « Isabelle, l'après-midi » de Douglas Kennedy aux éditions Belfond

    Cezanne76 sur Isabelle, l'après-midi de Douglas Kennedy

    C’est aussi un bon livre de Douglas Kennedy. C’est toute une vie amoureuse entre Isabelle et son jeune amant ; elle est une parenthèse, qui est à part de leurs vies conjugales légitimes et de leurs vies professionnelles. Elle à Paris, nid de leurs ébats, et lui aux États Unis. C’est une histoire...
    Voir plus

    C’est aussi un bon livre de Douglas Kennedy. C’est toute une vie amoureuse entre Isabelle et son jeune amant ; elle est une parenthèse, qui est à part de leurs vies conjugales légitimes et de leurs vies professionnelles. Elle à Paris, nid de leurs ébats, et lui aux États Unis. C’est une histoire cachée qui leur est propre et qui n’a pas vocation à les unir comme mari et femme. Pourtant, il sera là dans ses derniers moments ; elle ne partira qu’après l’avoir vu une dernière fois. C’est son amant qui recueillera son dernier souffle et non son mari ; car c’est à lui qu’elle appartient éternellement.

  • add_box
    Couverture du livre « La poursuite du bonheur » de Douglas Kennedy aux éditions Pocket

    Cezanne76 sur La poursuite du bonheur de Douglas Kennedy

    C’est pour moi le meilleur Douglas Kennedy. L’histoire nous empare et il est difficile de refermer le livre sans avoir envie de connaître la suite. Encore une fois, ce n’est pas tant le style qui est le plus intéressant mais plutôt la construction du scénario qui le rend captivant : entre désir...
    Voir plus

    C’est pour moi le meilleur Douglas Kennedy. L’histoire nous empare et il est difficile de refermer le livre sans avoir envie de connaître la suite. Encore une fois, ce n’est pas tant le style qui est le plus intéressant mais plutôt la construction du scénario qui le rend captivant : entre désir de liberté, amours passionnés et contrariés, sur fond de « chasse aux communistes », époque sombre des États Unis, on ne s’ennuie pas, on devient le personnage et c’est déjà très bien.

  • add_box
    Couverture du livre « L'homme qui voulait vivre sa vie » de Douglas Kennedy aux éditions Pocket

    Cezanne76 sur L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

    C’est un livre très agréable à lire comme la plupart des livres de Douglas Kennedy. Le récit nous entraîne vers un scénario improbable avec des événements auxquels on ne s’attend pas. Ici c’est l’histoire d’un homme, qui suite à un épisode brutal et tragique, efface sa trace pour vivre une...
    Voir plus

    C’est un livre très agréable à lire comme la plupart des livres de Douglas Kennedy. Le récit nous entraîne vers un scénario improbable avec des événements auxquels on ne s’attend pas. Ici c’est l’histoire d’un homme, qui suite à un épisode brutal et tragique, efface sa trace pour vivre une nouvelle vie voire plusieurs. Tout recommencer : le travail, les relations, l’amour avec l’obligation de prudence, de ne pas révéler son identité. C’est cette histoire qui est entraînante, le style n’est pas ce qu’on retient le plus en revanche.