Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Malheur à qui me dessinera des moustaches

Couverture du livre « Malheur à qui me dessinera des moustaches » de Gebe et Michel Lepinay aux éditions Editions Flblb
Résumé:

Le roman-photo, tout le monde s'en fout pas mal.
Dans les années 60 et 70, de nombreuses revues ont trainé le genre dans la boue, en publiant des romans-photos à deux balles pour faire du fric. Le roman-photo aujourd'hui, plus personne n'en publie à part Nous Deux, qui est devenu une chose... Voir plus

Le roman-photo, tout le monde s'en fout pas mal.
Dans les années 60 et 70, de nombreuses revues ont trainé le genre dans la boue, en publiant des romans-photos à deux balles pour faire du fric. Le roman-photo aujourd'hui, plus personne n'en publie à part Nous Deux, qui est devenu une chose toute vieille avec son nez refait 10 fois et qui va mourir d'une embolie.
Ce qui fait qu'encore aujourd'hui, le roman-photo est un continent inexploré. Quelques voyageurs s'y sont quand même aventurés, le plus grand d'entre eux se nomme Gébé. Ce livre rassemble les romans-photos qu'il a réalisés avec Lépinay, photographe d'Hara-Kiri. Malheur à qui me dessinera des moustaches n'a pas de pacemaker, il ne s'est pas fait opérer de la hanche et les nouvelles générations d'auteurs ne la ramènent pas quand ils le croisent sur leur chemin.
Parce que quand même, dans Malheur à qui me dessinera des moustaches, il y a Cavanna, Cabu, Reiser et le Professeur Choron qui jouent. Tandis que dans Nous deux, il n'y a que des acteurs italiens de seconde zone.

Donner votre avis

Lire un extrait offert de Malheur à qui me dessinera des moustaches

En cliquant sur le bouton ci-dessous, découvrez immédiatement et sans engagement un extrait offert par Izneo !

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.