M, le bord de l'abîme

Couverture du livre « M, le bord de l'abîme » de Bernard Minier aux éditions Xo
  • Date de parution :
  • Editeur : Xo
  • EAN : 9782374481210
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Bienvenue à Hong Kong.
Chez M.
Au bord de l'abîme...

Donner votre avis

Avis(8)

  • Après "Sœurs", le dernier de la série Martin Servaz que j'ai adoré, Bernard Minier dévoile ici un Thriller d'une nouvelle envergure sur le monde fascinant et inquiétant du big data.

    C'est l'histoire de Moira Chevalier, une jeune française expatriée à Hong-Kong et recrutée dans la société très...
    Voir plus

    Après "Sœurs", le dernier de la série Martin Servaz que j'ai adoré, Bernard Minier dévoile ici un Thriller d'une nouvelle envergure sur le monde fascinant et inquiétant du big data.

    C'est l'histoire de Moira Chevalier, une jeune française expatriée à Hong-Kong et recrutée dans la société très réputée Ming Incorporated qui développe une nouvelle et dangereuse intelligence artificielle : DEUS.
    Moira se rendra vite compte que de nombreux et inquiétants phénomènes secrets se cachent derrière cette société à l'aspect lisse et moderne. Est-elle suivie et espionnée? Ces doutes seront confirmés lorsque la Police l'abordera au sujet de morts régulières et parfois dans des circonstances atroces, des membres du personnel du centre.
    Seule dans cette majestueuse ville fourmillante où les extrêmes se côtoient, elle fera la connaissance de l'inspecteur Mo Po Chan à la poursuite du prince noir de la douleur, qui sera son seul et unique soutient au cours de sa mission. A la recherche d'une effroyable vérité, elle devra user de tous ses sens en alerte pour ne pas éveiller les soupons l'ambivalent Ming, PDG de l'entreprise et se sortir de ce terrible cauchemar.

    Si les personnages assez caricaturaux et pas assez approfondis m'ont empêché d'éprouver une quelconque émotion à leur égard, les fabuleuses descriptions d'Hong-Kong m'ont faite rêver et voyager comme si j'y étais. On découvre une ville autant riche et rutilante mais aussi miteuse et misérable dans ses bas-fonds. Richement documenté avec de nombreux propos techniques, l'intrigue (trop longue à démarrer) dans un univers froid, ne m'a pas tenu en haleine, ni fait frissonner avec un coupable intuitivement démasqué.

    Malgré la difficulté à le terminer, j'ai adhéré au message passé par l'auteur dans ce livre visionnaire qui mets le doigt et nous pousse à réfléchir sur l'avenir avec les dérives de l'actuelle société esclave de la technologie qui prolifère insidieusement dans nos foyers et nous prive petit à petit de notre libre arbitre.

    « Toutes les technologies décrites dans ce roman existent ou sont en cours de développement. »

    "Affective Computing. Informatique affective. Internet des émotions. Est-ce que ça ne sonnait pas comme un oxymore ? Comme une fourmi individualiste ou une pierre qui pense ? Pourtant, l’Internet des émotions était le prochain eldorado, le nouveau Graal.
    Du reste, des émotions étaient déjà massivement présentes dans les milliards de téraoctets de données récoltées chaque jour par les grandes firmes informatiques sur les habitants de cette planète. Grâce à la vertigineuse puissance de calcul de leurs ordinateurs, Facebook et Google analysaient non seulement tous vos « likes », mais aussi chacune des émotions exprimées dans vos posts et vos mails. Chaque fois que vous étiez en colère, triste, amoureux ou « mort de rire », Facebook et Google le savaient."

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • De Bernard Minier, je n’avais lu que le premier et le cinquième opus de la série Martin Servaz. Ces deux volumes m’avaient beaucoup plu. Ils font d’ailleurs partie des meilleurs thrillers que j’ai pu lire. Mais cette fois-ci, l’auteur se lance dans une aventure plus exotique.

    Ce nouveau livre...
    Voir plus

    De Bernard Minier, je n’avais lu que le premier et le cinquième opus de la série Martin Servaz. Ces deux volumes m’avaient beaucoup plu. Ils font d’ailleurs partie des meilleurs thrillers que j’ai pu lire. Mais cette fois-ci, l’auteur se lance dans une aventure plus exotique.

    Ce nouveau livre est indépendant et n’a aucun lien avec le reste de la production. Dès les premières pages, l’environnement est complètement différent. On est transporté à Hong Kong, mégalopole avant-gardiste. La ville est un des centres mondiaux de la haute technologie et un symbole de l’effervescence du progrès. L’aventure se déroule dans une entreprise qui souhaite développer l’intelligence artificielle pour améliorer le quotidien des clients et pour accessoirement, dominer le marché mondial en surclassant les concurrents. Jusqu’à ce que des meurtres sanglants lui mettent des bâtons dans les roues et des enquêteurs sur le dos.

    Bernard Minier a dû abattre un travail titanesque de recherche afin de rendre aussi réels, l’ambiance de la ville de Hong Long et tous les éléments scientifiques. L’évolution hallucinante du numérique rend l’univers presque futuriste, à la limite de la science-fiction. Seulement, tout est vrai et ces techniques existent déjà. Cette aventure met donc le doigt sur le risque de ce bouleversement du monde à venir. La puissance des nouveaux outils, mises entre de mauvaises mains, pourrait bien être un danger pour l’humanité.

    Grâce à la forte implication de l’auteur dans la préparation de son histoire, le rendu d’univers est parfait et on s’y croirait vraiment. Malheureusement ce sont les protagonistes qui en pâtissent. Leur personnalité n’est pas creusée et ils sont un peu trop caricaturaux. De leurs réactions sans nuances découlent des évènements prévisibles et une narration plutôt basique.

    Outre ses petits défauts, « M le bord de l’abîme » est un thriller rondement mené par un spécialiste du genre. On ne s’ennuie jamais dans cette histoire où le progrès devient terrifiant ! Bernard Minier confirme son talent avec une expérience hors de sa zone de confort.

    http://leslivresdek79.com/2019/06/03/463-bernard-minier-m-le-bord-de-labime/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je découvre avec plaisir ce nouveau polar de Bernard Minier. Nous ne retrouvons pas le héros de ses précédents romans mais une nouvelle héroïne Moira. Nous voilà plongé au cœur d'une enquête sur des meurtres sordides et violents à Hong Kong. Bernard Minier nous propose un thriller sur fond...
    Voir plus

    Je découvre avec plaisir ce nouveau polar de Bernard Minier. Nous ne retrouvons pas le héros de ses précédents romans mais une nouvelle héroïne Moira. Nous voilà plongé au cœur d'une enquête sur des meurtres sordides et violents à Hong Kong. Bernard Minier nous propose un thriller sur fond d'intelligence artificielle et nous interpelle sur notre dépendance aux nouvelles technologies. C'est extrêmement documenté et passionnant et c'est ce qui rend ce polar ambitieux. Seul bémol, la fin qui m'a semblée un peu prévisible ! Minier fait partie des tauliers du polar !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bernard Minier a réussi à trouver le bon équilibre entre thriller et technologie.

    Minier a encore abandonné Servaz et pour l’occasion, il l’a remplacé par Moïra Chevalier – jeune française engagée par la multinationale chinoise Ming pour travailler sur un projet d’assistant vocal...
    Voir plus

    Bernard Minier a réussi à trouver le bon équilibre entre thriller et technologie.

    Minier a encore abandonné Servaz et pour l’occasion, il l’a remplacé par Moïra Chevalier – jeune française engagée par la multinationale chinoise Ming pour travailler sur un projet d’assistant vocal révolutionnaire.

    Les innovations technologiques nous entourent. L’intelligence artificielle, la robotique et objets connectés sont devenus le Graal des GAFAM et autres boites de telco. De la connaissance à la manipulation, il n’y a qu’un pas. Cela a déjà commencé dans la vraie vie. Preuve en est, les enfants des patrons de ces GAFAM n’ont pas accès aux magnifiques créations de leurs parents (allez voir… c’est vrai). Les réseaux sociaux sont un espace où l’on étale toute ou partie de nos vies. Les données personnelles foisonnent et tout le monde s’en empare. Ceux sont les matières premières de cette nouvelle ère.Le Big Data et les assistants vocaux sont devenus un nouveau territoire de croissance économique et de connaissance. Et tout le monde se laisse faire, moi le 1er.

    Qui n’a jamais été interrompu par Siri ou Alexa au cours d’une conversation ? Les chatbots sont appelés à devenir redoutables. (Programme d’intelligence artificielle visant à apporter des réponses aux utilisateurs par une meilleure connaissance de ce dernier). Bons ou mauvais. A n’en pas douter, ils seront détournés de leur fonction primordiale, comme toute technologie.

    Voilà, l’arrière plan est planté. M LE BORD DE L’ABIME est documenté et versé dans l’actualité. On y retrouve la plume d’un véritable auteur. Intelligent et qui sait susciter un sentiment anxiogène chez son lecteur.

    Pour le décor, nous sommes loin des montagnes. Pourtant, dans une Hong Kong cosmopolite, odieuse et glauque, quand la ville devient le théâtre de toutes les déviances qui martyrise ses habitants, le lecteur se sent comme réfrigéré dans le milieu d’un data center. Il est glacé. Sous la moiteur subtropicale, étouffante des jeunes femmes sont tuées voilement. Fait est que les morts s’entassent et qu’ils ont tous un point commun. Ils ont été employés par la société Ming Incorporated.

    M comme Ming, M le maudit. M comme Moïra. Seule et expatriée dans cette ville, elle doit fournir à DEUS, le chatbot de Ming la capacité à gérer de l’affect. Plus les jours passent, plus elle se sent suivie, espionnée, inquiète. Mais elle résiste avec le sentiment d’être manipulée.

    Le tueur baptisé « le prince de la douleur » n’est jamais loin. Deus commence à penser. Il montre quelques signes de biais. Le numérique désinhibe. Il n’y a aucune raison que le progrès n’engendre pas la violence et la barbarie. L’IA ne serait-elle pas, l’inhumanité artificielle ?

    En cela, la maxime de Musk pèse de tout son poids à la lecture de ce thriller. J’ai accès aux IA les plus en pointe, et je pense que les gens devraient être réellement inquiets. 

    M LE BORD DE L’ABIME fait parti de ces thrillers technologiques qui espérons-le, ne flirtent pas trop avec notre réalité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions