L'hiver du dessinateur

Couverture du livre « L'hiver du dessinateur » de Paco Roca aux éditions Rackham
Résumé:

L'Hiver du dessinateur est l'histoire vraie d'un combat pour la dignité et la liberté ; une bataille perdue par un petit groupe d'artistes qui se battent pour être maîtres de leurs choix, de leurs oeuvres et de leur destin.
Un groupe de dessinateurs talentueux quittent la toute-puissante maison... Voir plus

L'Hiver du dessinateur est l'histoire vraie d'un combat pour la dignité et la liberté ; une bataille perdue par un petit groupe d'artistes qui se battent pour être maîtres de leurs choix, de leurs oeuvres et de leur destin.
Un groupe de dessinateurs talentueux quittent la toute-puissante maison qui les emploie et décident de fonder leur propre revue de bandes dessinées ; ils fuient la tutelle oppressante de leur éditeur. Cette publication, entièrement autogérée séduit les lecteurs dès son premier numéro. Mais ce rêve d'autonomie et de liberté ne va pas durer longtemps. L'ancien patron concurrence la revue de ses ex-employés, en sabote la distribution et enfin, la rachète pour la publier à son compte.
S'inspirant de faits et de personnages réels - la revue s'appelait Tio Vivo et l'histoire s'est déroulée dans l'Espagne des années 50 - Paco Roca raconte avec finesse la passionnante aventure de ce petit groupe d'artistes. L'hiver du dessinateur a reçu les prix du meilleur Album et du Meilleur Scénario à l'occasion de l'édition 2011 du Salon Internacional del Cómic de Barcelone

Donner votre avis

Avis(1)

  • J'ai emprunté ce roman graphique à la médiathèque car j'étais attirée par la couverture qui présente une scène en noir et blanc, située, au vu des costumes dans les années 50 ou 60 ... Je m'atetndais à une histoire linéaire, en hiver dans une capitale européenne 

    En fait ce récit, décousu,...
    Voir plus

    J'ai emprunté ce roman graphique à la médiathèque car j'étais attirée par la couverture qui présente une scène en noir et blanc, située, au vu des costumes dans les années 50 ou 60 ... Je m'atetndais à une histoire linéaire, en hiver dans une capitale européenne 

    En fait ce récit, décousu, rassemble en ordre dispersé plusieurs scènes réparties entre 1956 et 1959, qui racontent l'histoire de la bande dessinée espagnole et de ses auteurs mythiques en rappelant le contexte politique, et la censure permanente,  en vigueur ces années là.

    Ne connaissant aucun des auteurs cités, tous les personnages se ressemblant plus ou moins, j'ai ueu beaucoup de mal à le lire, m'attachant à la qualité du dessin (des personnages tout droit sortis d'un Mad men sombre, pauvre et donc bien moins flamboyant) qu'à celle de la narration ... 

    Dommage... Une remise en ordre chronologique des chapitres aurait été si simple et aurait grandement facilité la lecture 

    au vu du dernier chapitre - rédactionnel - il semble que les planches aient été rédigées  après interviews des protagonistes par l'auteur, chacune donnant un point de vue différent sur ce qui s'était passé ces années là  ... 

    Il aurait été tellement mieux de glisser cette postface en préface ! 

    Bref, cet album et moi ne nous sommes pas trouvés et je trouve cela dommage car il avait du potentiel !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions