Les amants de coyoacan

Couverture du livre « Les amants de coyoacan » de Gerard De Cortanze aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253070856
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Janvier 1937, Léon Trotski et Natalia Sedova obtiennent l'asile politique au Mexique où Diego Rivera et Frida Kahlo les hébergent dans la fameuse Casa azul. Entre le rescapé de la Guépéou et l'artiste flamboyante naît une passion aussi vive qu'éphémère. Affolant ses gardes du corps, mettant en... Voir plus

Janvier 1937, Léon Trotski et Natalia Sedova obtiennent l'asile politique au Mexique où Diego Rivera et Frida Kahlo les hébergent dans la fameuse Casa azul. Entre le rescapé de la Guépéou et l'artiste flamboyante naît une passion aussi vive qu'éphémère. Affolant ses gardes du corps, mettant en déroute les tueurs lancés à ses trousses, Trotski lui donne des rendez-vous secrets, s'enfuit avec elle dans une hacienda, glisse des billets enfi évrés dans les livres qu'il lui offre. Frida sera son dernier grand amour. Des années plus tard, l'artiste confi era que cette rencontre fut l'une des meilleures choses qui lui soient arrivées et cette période l'une des plus fécondes de sa vie.

Cortanze réinvente la folie de vivre. C'est magnifique. Yves Viollier, La Vie.

Un texte bouillonnant de vie et de fureur. Valérie Gans, Madame Figaro.

Une trépidante épopée amoureuse et politique. Claire Julliard, L'Obs.

Donner votre avis

Avis(2)

  • Je suis peu familière des biographies de peintres ou de personnages politiques, mais quand les deux se rencontrent autour d'une histoire d'amour, ma curiosité se réveille !
    Et ici, de Frida Kahlo ou de Léon Trotski, ce sont deux monstres qui se découvrent, se reconnaissent et s'unissent, le...
    Voir plus

    Je suis peu familière des biographies de peintres ou de personnages politiques, mais quand les deux se rencontrent autour d'une histoire d'amour, ma curiosité se réveille !
    Et ici, de Frida Kahlo ou de Léon Trotski, ce sont deux monstres qui se découvrent, se reconnaissent et s'unissent, le tout dans un Mexique post-révolutionnaire haut en couleurs et en exubérance ! Au delà de l'aventure amoureuse puis de la séparation, c'est un roman qui est une ode sans retenue à Frida Kahlo, un roman qui parle de ses souffrances, tant physiques (corps accidenté, maintenu dans des corsets, fausses-couches à répétition, alcoolisme effréné) que psychiques (entre haine et amour pour Diego Rivera, jalousie, solitude, dépression).
    J'ai beaucoup aimé cette balade mexicaine, les descriptions des lieux, les cactus, les costumes bariolés de Frida, les fruits savoureux, un vrai dépaysement qu'offre Gérard de Cortanze !
    (un détail : la soit-disant découverte du whisky par Frida à New York - page 161- alors qu'elle s'est saoûlée avec cette boisson quelques temps plus tôt - pages 98, 100 et 101..)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    Les grands écrivains vont toujours à l'essentiel. Ils choisissent l'amour.
    Gérard de Cortanze, romancier d'excellence, sait que derrière chaque destin se cache l'amour. Au fond, l'amour anime le monde, invisiblement, sûrement, irrésistiblement.
    Une passion peut nous dévorer, mais elle...
    Voir plus

    Les grands écrivains vont toujours à l'essentiel. Ils choisissent l'amour.
    Gérard de Cortanze, romancier d'excellence, sait que derrière chaque destin se cache l'amour. Au fond, l'amour anime le monde, invisiblement, sûrement, irrésistiblement.
    Une passion peut nous dévorer, mais elle construit en même temps, car elle nous relie à notre destin, à ce que nous sommes en totalité.
    En janvier 1937 l'artiste peintre Frida Kahlo voit son couple battre de l'aile. Aux infidélités de Diego Rivera, son mari, répondent celles de Frida. La jeune femme n'est pas heureuse. Revenue d'une fugue à New York, les idées noires, suicidaires, se faufilent en elle. Au milieu du désarroi, un événement va bouleverser sa vie, sous les traits de l'Amour : l'arrivée de Trotski au Mexique.
    Entre le révolutionnaire ukrainien et l'artiste flamboyante, naît une passion éblouissante. Trotski lui donne des rendez-vous secrets, s'enfuit avec elle dans une hacienda, glisse des billets enfiévrés dans les livres qu'il lui offre. Frida sera son dernier grand amour. Des années plus tard, l'artiste confiera que cette rencontre fut un bonheur véritable, riche des années les plus fécondes de sa vie de peintre.
    Le roman de Gérard de Cortanze est bouleversant d'intensité. Le romancier a trouvé les mots justes pour nous dire qu'en dehors de l'amour il n'y a pas de salut. Un chant puissant s'installe dans la prose de Gérard de Cortanze, nous assurant que tout être est l'enfant de l'amour, au service salutaire de forces qui nous dépassent. Cette ampleur, cette générosité sublimées par Cortanze confirme une merveilleuse réalité : les livres sont des trésors. Nous les libraires protégeons ces trésors inestimables, indispensables aux assoiffés de vérité.

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions