La tête en friche

  • Quelle bonne surprise de découvrir le livre qui a inspiré le film de Jean Becker où Gérard Depardieu joue le rôle principal !

    Ici, Germain Chazes nous raconte son histoire qui est à la fois simple et extraordinaire. Ce quadragénaire d’1,89m pour 110 kg de muscles adopte Margueritte qui aura...
    Voir plus

    Quelle bonne surprise de découvrir le livre qui a inspiré le film de Jean Becker où Gérard Depardieu joue le rôle principal !

    Ici, Germain Chazes nous raconte son histoire qui est à la fois simple et extraordinaire. Ce quadragénaire d’1,89m pour 110 kg de muscles adopte Margueritte qui aura bientôt 86 ans : « Valait mieux ne pas trop attendre. Les vieux ont tendance à mourir. » Il est heureux de ces liens qui se tissent, pour avoir des obligations familiales… Bien sûr, il a une mère mais mieux vaut laisser au lecteur le soin de découvrir ce qu’il en dit. Quant à son père, il ne l’a jamais connu : « il a fait son affaire à ma mère et basta ! »
    Avec Margueritte, il découvre la tendresse et l’affection, sentiments qu’il ignorait auparavant. Il y avait bien Annette mais il lui restait encore beaucoup de chemin à faire… Marie-Sabine Roger, comme à son habitude, distille les réflexions savoureuses. C’est émouvant et pathétique parfois. Elle sait aussi être sensuelle, drôle et triste à l’occasion.
    Germain étant fâché avec l’école, il est analphabète, et voilà que Margueritte commence à lui lire des extraits de livres, des citations sélectionnées pour lui. Elle commence par La Peste d’Albert Camus. Elle lit et il est piégé, un véritable cinéma se déroule dans sa tête. Quand elle lui offre le livre, c’est la première fois que ça lui arrive et il le lit par morceaux, privilégiant les passages soulignés en rouge par Margueritte.
    C’est le début d’une formidable aventure qui va déboucher sur l’utilisation du dictionnaire, un livre qui fait voyager parce que chaque mot renvoie à d’autres et que cela peut être sans fin. Voilà que Germain découvre la bibliothèque municipale où, pour la première fois, il va emprunter un livre, un épisode qui vaut le détour. Ainsi, au fil des découvertes, Germain se révèle à lui-même et aux autres. Certaines séances, au bar « Chez Francine », ne manquent pas de piquant. De rencontre en rencontre, l’amitié entre Germain et Margueritte grandit : « Et je me dis que tenir à une grand-mère, ce n’est pas plus reposant que tomber amoureux. »

    Ce n’est qu’une des nombreuses réflexions dont Marie-Sabine Roger régale le lecteur. Il faut alors, sans délai, lire La tête en friche !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans ce bouquin, Germain, la quarantaine bien sonnée, une armoire à glace, S.T.F. (sans travail fixe), « la tête en friche », habitant une vieille caravane nous relate sa rencontre avec Margueritte, 86 ans, docteur, « spécialisée dans les pépins de raisins », très cultivée, vivant dans une...
    Voir plus

    Dans ce bouquin, Germain, la quarantaine bien sonnée, une armoire à glace, S.T.F. (sans travail fixe), « la tête en friche », habitant une vieille caravane nous relate sa rencontre avec Margueritte, 86 ans, docteur, « spécialisée dans les pépins de raisins », très cultivée, vivant dans une maison de retraite. Ils aimaient, tous les deux, compter les pigeons : 19, fut, d’ailleurs, le premier mot d’une amitié naissante.

    Cette relation va bouleverser la vie de Germain. Margueritte va le hisser, sans se départir de sa gentillesse, sans le heurter, sans se donner des airs de professeur. Elle va le prendre par la main, lui faire découvrir les émotions suscitées par une lecture à haute voix, lui faire aimer lire et écouter, l’amener aux émotions, à s’ouvrir.

    De rustre, il va passer à l’état d’homme ; Il arrivera à mettre des mots sur ses émotions, n’aura plus peur des livres.

    Petit à petit, il va s’éloigner de ses copains de bistrot et les éloigner de lui. A l’inverse, il va se rapprocher d’Annette, sa copine de pieu qui va devenir la personne qu’il aime…..

    Marie-Sabine Roger, par le choix de ses mots, par le rythme du phrasé nous narre cette histoire d’amour ou plutôt d’adoption. En effet, Germain voudrait bien adopter Margueritte car touché par sa faiblesse physique et sa solitude, il ne peut plus envisager de la laisser seule.

    "La tête en friche" est un roman simple que l’on pourrait très bien lire à 2 voix. Ce fut une vraie découverte. Un livre pas prétentieux « pour un sou » que l’on relit avec plaisir, à la fois émouvant et drôle.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • un coup de coeur pour ce roman tout en douceur tendresse et délicatesse ; une belle leçon de morale et de vie. un livre que je relirai et n'oublierai pas

    un coup de coeur pour ce roman tout en douceur tendresse et délicatesse ; une belle leçon de morale et de vie. un livre que je relirai et n'oublierai pas

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • beaucoup aimé ! Plein de pudeur et de tendresse. Un très joli livre sur l'amitié inter générationnelle et le pouvoir des mots et des livres.

    beaucoup aimé ! Plein de pudeur et de tendresse. Un très joli livre sur l'amitié inter générationnelle et le pouvoir des mots et des livres.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • touchant, pas forcément crédible, mais qu'importe ! De jolies phrases et une situation très poétique et délicate, dans laquelle je ne pouvais pas ne pas superposer l'image de Depardieu, même sans avoir vu le film...Reposant

    touchant, pas forcément crédible, mais qu'importe ! De jolies phrases et une situation très poétique et délicate, dans laquelle je ne pouvais pas ne pas superposer l'image de Depardieu, même sans avoir vu le film...Reposant

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très belle histoire, un style imagé, avec les mots du narrateur. Vraiment très beau, ça parle de lecture, de culture. J'ai beaucoup aimé. Se lit vite, je l'ai finis en trois soirs. Je recommande

    Très belle histoire, un style imagé, avec les mots du narrateur. Vraiment très beau, ça parle de lecture, de culture. J'ai beaucoup aimé. Se lit vite, je l'ai finis en trois soirs. Je recommande

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une histoire touchante sans tomber dans la niaiserie pourtant à portée de main si on ne fait que lire le quatrième de couverture.

    Les personnages y sont tous (même les secondaires) formidables de naturels et de sincérité. Une vie normale avec des destins différents, c'est simplement émouvant...
    Voir plus

    Une histoire touchante sans tomber dans la niaiserie pourtant à portée de main si on ne fait que lire le quatrième de couverture.

    Les personnages y sont tous (même les secondaires) formidables de naturels et de sincérité. Une vie normale avec des destins différents, c'est simplement émouvant et très bien écrit.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Bien mais j'avais vu le film avant donc un peu déçue

    Bien mais j'avais vu le film avant donc un peu déçue

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je serais bien restée plus longtemps à écouter Germain

    Je serais bien restée plus longtemps à écouter Germain

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre magnifique! Une merveilleuse rencontre entre une très vieille dame et un homme simple d'esprit? Pas si sûr!

    Un livre magnifique! Une merveilleuse rencontre entre une très vieille dame et un homme simple d'esprit? Pas si sûr!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com