Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jusqu'au prodige

Couverture du livre « Jusqu'au prodige » de Fanny Wallendorf aux éditions Finitude
  • Date de parution :
  • Editeur : Finitude
  • EAN : 9782363391766
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Une jeune fille, Thérèse, est retenue prisonnière par un Chasseur, comme les animaux sauvages qu'il garde en cage. Quand elle s'enfuit, la forêt devient son refuge et lorsque la terreur la gagne, ses souvenirs d'enfance deviennent une barrière à la noirceur des Hommes. La course fiévreuse de... Voir plus

Une jeune fille, Thérèse, est retenue prisonnière par un Chasseur, comme les animaux sauvages qu'il garde en cage. Quand elle s'enfuit, la forêt devient son refuge et lorsque la terreur la gagne, ses souvenirs d'enfance deviennent une barrière à la noirceur des Hommes. La course fiévreuse de Thérèse, dans une forêt bruissant d'une vie dans laquelle elle se fond, provoque dans son esprit un flux d'images et de sensations.

Donner votre avis

Avis (1)

  • La petite fille entre en résistance

    Dans son troisième roman, Fanny Wallendorf raconte la fuite d'une jeune enfant dans le massif du Vercors en 1944, à la recherche de son frère. Une quête initiatique dans une nature imposante.

    Commençons par le commencement, en l'occurrence par le titre...
    Voir plus

    La petite fille entre en résistance

    Dans son troisième roman, Fanny Wallendorf raconte la fuite d'une jeune enfant dans le massif du Vercors en 1944, à la recherche de son frère. Une quête initiatique dans une nature imposante.

    Commençons par le commencement, en l'occurrence par le titre un peu énigmatique de ce court roman. La narratrice nous l'explique dès les premières pages, en soulignant que pour les chasseurs, le pistage "est une tradition dans le massif depuis des siècles, née avec la légende du Prodige, un grand renard noir qui habiterait dans la montagne et que seuls quelques individus apercevraient à chaque génération. (...) Il m’a simplement expliqué que le Prodige désignait initialement l’apparition de l’animal, qui avait fini par être baptisé ainsi."
    Le chasseur dont il est question ici est un homme brut de décoffrage qui a recueilli Thérèse, la narratrice, dans sa ferme au début de l'Occupation et qui la considère comme sa prisonnière. Mais comme la jeune fille l'assiste dans sa traque de toutes sortes d'animaux, il va lui délivrer ses secrets et son savoir-faire. Un "trésor" dont elle entend faire bon usage. Car elle a une promesse à honorer, retrouver son frère Jean qui a pris le maquis.
    Après quatre années, elle se sent prête et s'enfuit dans la montagne. «La guerre se termine et je sais que tu seras au rendez-vous; rien ne peut troubler cette certitude. Valchevrière, que je ne connais pas, a été ma véritable maison depuis 1940. Mon corps était à la ferme Ségur mais ma tête et mon cœur logeaient là-bas. J'ai dessiné chaque jour mentalement la carte de la montagne. Et j'y suis maintenant, j'y suis. Je suis dans le rêve de ma fuite. Et je la sens cette terre de ma libération, je la sens, je la prends dans mon poing elle est humide, je hume son odeur, je suis vivante.»
    Sera-t-elle rattrapée par le chasseur, par les Allemands ou réussira-t-elle à retrouver son frère? C'est tout l'enjeu de la dernière partie du livre.
    Fanny Wallendorf joue avec les codes du conte pour suivre ce parcours initiatique, à commencer par la rencontre entre l'homme et l'animal alors pourvu de pouvoirs surnaturels et qui devient alors une sorte de guide en ces temps troublés.
    Si Thérèse doit avant tout maîtriser sa peur, ce n'est pas à l'encontre de la nature, mais bien des hommes. Alors, à l'image des milliers d'hommes cachés dans ces massifs, elle entre à son tour en résistance.
    On retrouve dans ce troisième roman le «nature writing» des Grands Chevaux (2021), mais aussi cette volonté farouche qui animait le sportif de L’Appel, qui nous avait permis de découvrir Fanny Wallendorf en 2019. On y retrouve aussi cette écriture claire et directe qui n'hésite pas à aller vers le merveilleux et la poésie.
    https://urlz.fr/lXvv

    thumb_up J'aime comment Réagir (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.