Et tout sera silence

Couverture du livre « Et tout sera silence » de Michel Moatti aux éditions Herve Chopin
  • Date de parution :
  • Editeur : Herve Chopin
  • EAN : 9782357204737
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Des femmes sont recrutées au fin fond de l'Europe par des organisations criminelles dont la violence est sans limite. L'une d'elle est retrouvée assassinée en Angleterre après avoir été au centre d'un scandale qui a éclaboussé un des plus hauts pairs du Royaume.
La police, les médias et les... Voir plus

Des femmes sont recrutées au fin fond de l'Europe par des organisations criminelles dont la violence est sans limite. L'une d'elle est retrouvée assassinée en Angleterre après avoir été au centre d'un scandale qui a éclaboussé un des plus hauts pairs du Royaume.
La police, les médias et les réseaux sociaux se jettent alors sur l'affaire dans la plus grande confusion... Lynn Dunsday, Web-reporter à la plume unique et aux méthodes expéditives, cherche à mettre un peu d'ordre dans tout ça, avec pour seul indice le Polaroïd sinistre de deux ados disparus.

Donner votre avis

Avis(1)

  • J'aime quand les polars / thrillers s'emparent des sujets chauds de notre époque. C'est sans doute même LE genre littéraire le mieux à même de prendre le pouls de notre société malade en sondant ses failles jusqu'à ses moindres tréfonds.

    Avec ce Et tout sera silence, on est en plein dans...
    Voir plus

    J'aime quand les polars / thrillers s'emparent des sujets chauds de notre époque. C'est sans doute même LE genre littéraire le mieux à même de prendre le pouls de notre société malade en sondant ses failles jusqu'à ses moindres tréfonds.

    Avec ce Et tout sera silence, on est en plein dans cette posture de vigie sociologique qui nous plonge dans les filières de trafic d'êtres humains transitant des pays de l'ex – bloc soviétique vers l'Europe occidentale ( le Royaume-Uni en l'occurence dans le roman ).

    Tout sonne vrai. Michel Moatti, sociologue de métier, s'est inspiré de rapports de l'ONU et autres faits divers sur l'esclavage sexuel.
    Tout est glaçant. On découvre le périple clandestin de ces filles de l'Est à qui on a promis un poste de coiffeuse ou vendeuse, une meilleure vie n'importe comment. Les chapitres qui leur sont consacré leur collent aux basques, nous avec. On sent leur terreur lorsqu'elle découvre la violence et le cynisme de leurs bourreaux, puis leur résignation tellement elles sont brisées par ce qu'elles subissent.

    Michel Moatti injecte aussi du réel à son roman en s'inspirant d'un scandale so british : 2015 un membre éminent de la Chambre des Lords, Lord Sewel est filmé en train de sniffer de la cocaïne vêtu d'un soutien-gorge en compagnie de prostituées. L'auteur en fait son point de départ pour basculer dans la fiction : une des prostituées est retrouvée morte, tuée à coups de tournevis.
    L'intrigue se déploie avec lenteur pour laisser le temps à l'auteur de dresser sa toile de fond sociologique, le décor, les enjeux autour du personnage de la journaliste d'investigation Lynn Dunsday. La réflexion sur le rôle et la responsabilité des médias en chasse au scoop, sur leurs interférences avec l'enquête policière est très pertinente. le rythme s'accélère lorsqu'elle parvient à infiltrer le réseau mafia jusqu'à mettre sa vie en danger. Je regrette juste que la résolution soit présentée trop succinctement.

    Un roman réussi dont le talent principal est de relier thriller et phénomène de société.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com