Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Au revoir là-haut

Couverture du livre « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre aux éditions Lgf
  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253194613
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d'eux. Désarmés, condamnés à l'exclusion,... Voir plus

Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d'eux. Désarmés, condamnés à l'exclusion, mais refusant de céder au découragement et à l'amertume, les deux hommes que le destin a réunis imaginent alors une escroquerie d'une audace inouïe... Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants. Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose avec talent la grande tragédie de cette génération perdue.Prix Goncourt 2013

Donner votre avis

Articles (7)

Avis (132)

  • Pour une première lecture de cet auteur, j'ai pris moi aussi un véritable obus en plein visage.
    Tout de suite nous nous retrouvons sur le front et nous pensons que nous allons nous aussi comme Albert Maillard mourir enseveli.

    Ce livre est assez magistral. Il arrive à nous emporter, sourire...
    Voir plus

    Pour une première lecture de cet auteur, j'ai pris moi aussi un véritable obus en plein visage.
    Tout de suite nous nous retrouvons sur le front et nous pensons que nous allons nous aussi comme Albert Maillard mourir enseveli.

    Ce livre est assez magistral. Il arrive à nous emporter, sourire et à s'enthousiasmer malgré l'horreur de la guerre et de ses conséquences. Chaque personnage devient attachant à un moment ou un autre malgré ses actions.
    Cet ouvrage a aussi le mérite de nous dépeindre la société de l'époque et de montrer qu'il était très compliqué de s'en sortir malgré un statut de héros national.

    J'ai pris un véritable plaisir de découvrir en livre audio cet ouvrage qui est lu par son auteur. C'est avec plaisir que je lirai les deux autres tomes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une écriture simple mais qui vous accroche au point de ne pouvoir se détacher du roman! Le contexte historique (période qui me passionne).
    Une tonalité humoristique (grinçante certes) mais très appréciable sur fond dramatique

    Une écriture simple mais qui vous accroche au point de ne pouvoir se détacher du roman! Le contexte historique (période qui me passionne).
    Une tonalité humoristique (grinçante certes) mais très appréciable sur fond dramatique

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Voilà un livre comme je les aime!!!
    Une écriture dynamique et malgré tout optimiste même si l' époque qui y est contée, est horrible et difficile.
    On s' attache tellement aux personnages que l'on a vraiment hâte de les retrouver à le prochaine occasion de lecture.
    Et c' est précisément cela...
    Voir plus

    Voilà un livre comme je les aime!!!
    Une écriture dynamique et malgré tout optimiste même si l' époque qui y est contée, est horrible et difficile.
    On s' attache tellement aux personnages que l'on a vraiment hâte de les retrouver à le prochaine occasion de lecture.
    Et c' est précisément cela qui m' a fait aimer la lecture, être tellement dans l' histoire que l' on y pense même la journée et que savoir que l' on va bientôt rejoindre tout un univers, un clan, une famille vous apporte tout simplement du bonheur et de la " bien-êtritude".
    Voilà, ce livre m' a fait cela. Et lorsque l' on sait en plus, qu' il y a derrière ce bijou, deux autres pépites, c' est un vrai ravissement !!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un régal, je vous le conseille pour l'été.

    Un régal, je vous le conseille pour l'été.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Pourquoi attendre 7 ans après sa sortie pour lire ce livre, dont on a temps parlé, qui a reçu plusieurs prix, a fait l'objet d'une adaptation cinématographique? Parce que j'attendais la sortie de la totalité de la trilogie, ce qui fut enfin fait en janvier 2020. Je ne suis pas non plus allée...
    Voir plus

    Pourquoi attendre 7 ans après sa sortie pour lire ce livre, dont on a temps parlé, qui a reçu plusieurs prix, a fait l'objet d'une adaptation cinématographique? Parce que j'attendais la sortie de la totalité de la trilogie, ce qui fut enfin fait en janvier 2020. Je ne suis pas non plus allée voir le film pour garder intacte l'attente et le plaisir littéraire de découvrir la totalité de la saga des "Enfants du désastre".
    J'ai été happée par cette fresque vivante qui commence à quelques jours de l'armistice de la 1ère guerre mondiale, en novembre 2018. le propos n'est pas de nous faire revivre la guerre mais les tout derniers jours et surtout l'immédiat après-guerre dans une France qui veut oublier cette boucherie institutionnelle.
    Nous suivons le destin de trois anciens soldats : Albert, homme simple, manquant totalement d'assurance en lui, ne sachant pas prendre de décision, facilement impressionnable; Édouard, qui a sauvé la vie d'Albert ce qui lui a valu d'être touché par un obus qui lui a arraché la plus grande partie du visage, fils homosexuel d'un riche homme d'affaires qui l'a rejeté; Henry d'Aulnay-Pradelle, lieutenant pendant la guerre, opportuniste, sans morale, prêt à tout pour redorer le blason terni de sa famille.
    Les personnages ne sont pas des héros, à part Édouard; Albert obéissait aux ordres, en tentant de survivre, et vit d'expédients; Aulnay-Pradelle, lui, est un authentique salaud.
    Après la guerre, Édouard qui s'est fait passer pour mort et a endossé l'identité d'un soldat décédé et Albert, qui ressent une dette vis-à-vis de son camarade, tentent de survivre tant bien que mal dans une France qui ne prend pas soins de ses anciens combattants mais dépense des fortunes pour ériger des monuments et se donner bonne conscience. C'est cet amour immodéré des stèles qu’Édouard va exploiter pour monter une magnifique arnaque, totalement immorale.
    C'est magistral tant dans la construction du roman qui relie entre eux des personnages qui n'auraient normalement pas dû avoir de contact que dans le souffle romanesque qui ne se dément à aucun moment. L'ironie, l'humour noir et la cruauté du propos donnent un ton jubilatoire au texte.
    Ce roman est aussi une critique non voilée du comportement de la France à l'égard des anciens combattants qui ont été livrés à eux-mêmes après la démobilisation : les pensions d'invalidité ou militaires requéraient un dossier presque impossible à constituer, elles n'ont été versées que longtemps après, les licenciements de ceux qui voulaient retrouver leur poste d'avant la guerre étaient brutaux. La France voulait oublier la guerre et il fallait donc également oublier ceux qui la lui rappelaient par leur simple présence.
    C'est avec beaucoup de curiosité et d'impatience que je m'apprête à lire "Les couleurs de l'incendie" et "Le miroir de nos peines"; à bientôt donc pour leur chronique.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Histoire de la relation de deux "gueules cassées" de la grande guerre qui se vengeront de leur sort via une improbable escroquerie.
    Roman cruel et magnifique à la fois.

    Histoire de la relation de deux "gueules cassées" de la grande guerre qui se vengeront de leur sort via une improbable escroquerie.
    Roman cruel et magnifique à la fois.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Après le visionnage du film tiré du livre, j'ai eu envie de le lire. J'ai été un peu ennuyée en connaissant déjà la fin, mais j'ai trouvé par contre une écriture bien documentée, et l'amitié entre ces deux hommes est remarquablement bien amenée. Les personnages sont convaincants et j'ai très...
    Voir plus

    Après le visionnage du film tiré du livre, j'ai eu envie de le lire. J'ai été un peu ennuyée en connaissant déjà la fin, mais j'ai trouvé par contre une écriture bien documentée, et l'amitié entre ces deux hommes est remarquablement bien amenée. Les personnages sont convaincants et j'ai très envie de continuer sur cette lancée en lisant le deuxième tome de cette trilogie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.