Rejoignez gratuitement le réseau des passionnés de lecture !  Je m'inscris

Mallock

Mallock
Jean-Denis Bruet-Ferreol, qui se cache sous le pseudonyme de Mallock - double littéraire et commissaire de sa série de thrillers baroques -, est peintre, photographe, designer, compositeur et romancier. Les Visages de Dieu inaugurent la série des « Chroniques barbares », dont Le Principe de parci... Voir plus
Jean-Denis Bruet-Ferreol, qui se cache sous le pseudonyme de Mallock - double littéraire et commissaire de sa série de thrillers baroques -, est peintre, photographe, designer, compositeur et romancier. Les Visages de Dieu inaugurent la série des « Chroniques barbares », dont Le Principe de parcimonie est le cinquième volume. Lesdits volumes, avec Mallock, se lisent ensemble ou séparément, mais il faut bien avouer que ses « Chroniques barbares » ne laissent pas d'autre choix que la curiosité.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Quais du Polar : 10 ans d'enquête bien menée !

    Lecteurs.com est partenaire du festival et vous emmène à la rencontre d'une pléthore d'auteurs et d'un public au rendez-vous.  Triomphe assuré pour les dédicaces : De Franck Thilliez à Mallock, de Françoise Guérin à Karine...

Articles en lien avec Mallock (4)

Avis sur cet auteur (25)

  • add_box
    Couverture du livre « Moon » de Mallock et Gueritot aux éditions Blanche

    Audrey Pichon sur Moon de Mallock - Gueritot

    Il y a de belles photos mais parfois on tombe dans un style assez art nouveau avec des montages collages qui à mon sens n'ont pas leur place et sont toomuch.

    Il y a de belles photos mais parfois on tombe dans un style assez art nouveau avec des montages collages qui à mon sens n'ont pas leur place et sont toomuch.

  • add_box
    Couverture du livre « Les visages de Dieu » de Mallock aux éditions Pocket

    Monique PERS sur Les visages de Dieu de Mallock

    J'ai connu cet auteur sur les réseaux sociaux et c'est une bonne chose. Le commissaire Mallock, un homme "ronchon" et au passé malheureux enquête sur une série de meurtres qui font froid dans le dos. A lire absolument.

    J'ai connu cet auteur sur les réseaux sociaux et c'est une bonne chose. Le commissaire Mallock, un homme "ronchon" et au passé malheureux enquête sur une série de meurtres qui font froid dans le dos. A lire absolument.

  • add_box
    Couverture du livre « Les visages de Dieu » de Mallock aux éditions Pocket

    Hidès sur Les visages de Dieu de Mallock

    Quand j’ai vu cette sombre couverture, j’ai absolument voulu partir avec Mallock sur les traces du nouveau tueur en série qui sévit sur Paris. Celui qui n’a pas son pareil pour créer des œuvres d’art macabres : Le maquilleur. Ce roman intrigue ! Que ce soit Mallock l’auteur ou Mallock le...
    Voir plus

    Quand j’ai vu cette sombre couverture, j’ai absolument voulu partir avec Mallock sur les traces du nouveau tueur en série qui sévit sur Paris. Celui qui n’a pas son pareil pour créer des œuvres d’art macabres : Le maquilleur. Ce roman intrigue ! Que ce soit Mallock l’auteur ou Mallock le personnage principal. On veut absolument découvrir qui se cache derrière ce pseudonyme, ce que peut nous réserver ses histoires et surtout ses personnages, notamment le fameux commissaire Mallock.


    Les visages de Dieu est un thriller théologique intéressant, avec des personnages forts et une ambiance particulière, un peu sombre, qui vous prend aux tripes et qui m’a fortement plu ! Le morbide croise la religion et nous sommes entraînés dans les abîmes de la barbarie humaine. Impossible de le reposer avant d’avoir pu découvrir qui se cache derrière ces macabres « mises en scène ».


    J’ai bien aimé l’histoire, même si l’enquête est assez basique, l’auteur a su faire preuve d’originalité dans son intrigue et dans la personnalité de ses personnages. Une intrigue bien ficelée, pleine de rebondissements. J’ai beaucoup apprécié le fait que pendant l’enquête, on voit les enjeux politiques d’une telle affaire. Une intrigue qui reste forte intéressante avec son côté théologique, mystique. Dans sa quête des visages, le maquilleur a su me captiver jusqu'à la fin, il est stupéfiant. Ce tueur en série, hors norme, fait de chacun de ses meurtres une œuvre d’art baroque, sculptant sauvagement les corps et peignant les visages dans des décors d’Apocalypse.


    L’auteur nous livre des personnages marquants, tout en étant bien travaillés. Notamment, le personnage principal Mallock, le commissaire qui m’a énormément fait penser à un autre pilier du 36 Quais des Orfèvres : Franck Sharko. – c’est une bonne chose, un compliment je vous rassure ! – Ce personnage sera vous captiver, vous fasciner par sa personnalité. Son âme torturée, son côté solitaire, un peu bourru sur les bords le rendent attachant.


    Avec Les visages de Dieu, Mallock signe avec un style vif et terriblement efficace un thriller théologique passionnant avec une ambiance prenante, sombre et mystique. Un excellent page-turner ! Un auteur que je vais suivre avec intérêt, comme je lirai la suite des aventures du Fort Mallock.

  • add_box
    Couverture du livre « Le cimetière des hirondelles » de Mallock aux éditions Fleuve Noir

    Edith Baca sur Le cimetière des hirondelles de Mallock

    Amédée Mallock a écrit les chroniques barbares .
    Je viens de terminer "le cimetière des hirondelles" une véritable pépite littéraire.
    On y retrouve un Mallock de plus en plus attachant, ours au coeur tendre.
    Impossible de décrocher du livre une fois que l' on a tourné les premières pages...
    Voir plus

    Amédée Mallock a écrit les chroniques barbares .
    Je viens de terminer "le cimetière des hirondelles" une véritable pépite littéraire.
    On y retrouve un Mallock de plus en plus attachant, ours au coeur tendre.
    Impossible de décrocher du livre une fois que l' on a tourné les premières pages .
    L' auteur est de plus en plus inventif c' est incroyable. Je me suis régalée.
    Pur info, cette série comporte 5 volets que l' on peut lire indépendamment.
    Les visages de Dieu, le massacre des innocents, le cimetière des hirondelles, les larmes de Pancrace et le principe de parcimonie composent cette série. Je pense que l' auteur nous prépare un 6e opus .
    À consommer sans modération