Kaouther Adimi

Kaouther Adimi

Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi est diplômée en lettres modernes et en management international des ressources humaines. Elle travaille comme responsable des ressources humaines dans une entreprise de luxe. Ses nouvelles ont été distinguées par le prix du jeune écrivain francophone de Muret (en 2006 et en 2008) et par le prix du FELIV (Festival international de la littérature et du livre de jeunesse d’Alger).


Son premier roman, L'Envers des autres (Actes Sud, 2011) est aussi paru en Algérie aux éditions Barzakh et a obtenu le prix de la Vocation.


Crédit photo : JOHN FOLEY/SEUIL

Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi est diplômée en lettres modernes et en management international des ressources humaines. Elle travaille comme responsable des ressources humaines dans une entreprise de luxe. Ses nouvelles ont été distinguées par le prix du jeune écrivain francophone de Muret (en 2006 et en 2008) et par le prix du FELIV (Festival international de la littérature et du livre de jeunesse d’Alger).


Son premier roman, L'Envers des autres (Actes Sud, 2011) est aussi paru en Algérie aux éditions Barzakh et a obtenu le prix de la Vocation.


Crédit photo : JOHN FOLEY/SEUIL

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (17)

  • Couverture du livre « Nos richesses » de Kaouther Adimi aux éditions Seuil

    0.2

    Khadija BB sur Nos richesses de Kaouther Adimi

    C’est le premier livre de cette auteure que j’ai lu. Il se lit vite : le style est fluide, on alterne entre passé / présent / et pour une grosse partie des extraits de carnets au style quasi télégraphique. C'est très accessible, pas pompeux...vraiment très bien ! Tout est articulé autour d'une...
    Voir plus

    C’est le premier livre de cette auteure que j’ai lu. Il se lit vite : le style est fluide, on alterne entre passé / présent / et pour une grosse partie des extraits de carnets au style quasi télégraphique. C'est très accessible, pas pompeux...vraiment très bien ! Tout est articulé autour d'une librairie/maison d'édition/bibliothèque créée à Alger. C'est un beau reflet de la vie littéraire d'une époque, avec en fond la Seconde guerre mondiale et la relation France/Algérie. ça donne envie de relire Vercors, Camus... Un bel hommage. Je vais suivre Kaouther Adimi !git sta

  • Couverture du livre « Nos richesses » de Kaouther Adimi aux éditions Seuil

    0

    Ephrem Jules-Maryl sur Nos richesses de Kaouther Adimi

    Une bibliothèque est vraiment une richesse, merci Kaouther pour ce plongeons historique dans cette librairie implantée en Algérie dans les années 1930, grace à Edmond Charlot qui en souhaitant ouvrir la littérature au monde, pour une littérature monde, publie un bon monstre des lettres : Albert...
    Voir plus

    Une bibliothèque est vraiment une richesse, merci Kaouther pour ce plongeons historique dans cette librairie implantée en Algérie dans les années 1930, grace à Edmond Charlot qui en souhaitant ouvrir la littérature au monde, pour une littérature monde, publie un bon monstre des lettres : Albert Camus...
    Cet ouvrage facile à lire, entre phrase courte et souvent longue mais claire, est bien rythmé et poétique nous mène dans le parcours paradoxal de Ryad, un jeune étudiant qui déteste les livres c'est là la magie de l'oeuvre, cet étudiant qui doit peintre la vieille bibliothèque est confronté au gardien du lieu et se mélange dans les secrets de l'endroit, les livres changent vraiment..
    Merci Kaouther de nous faire découvrir Alger, son paysage plein de vie, de magouilles, de bleu, ses ruelles et terrasses...git sta

  • Couverture du livre « Nos richesses » de Kaouther Adimi aux éditions Seuil

    0.2

    Virginie Vertigo sur Nos richesses de Kaouther Adimi

    http://www.leslecturesdumouton.com/archives/2017/09/19/35686251.html

    En 2017, le jeune Ryad est envoyé à Alger avec pour mission de vider une ancienne librairie qui va devenir une boutique de beignets. Il atterrit ainsi aux Vraies Richesses, sises au 2 bis rue Hamani (ex-rue Charras),...
    Voir plus

    http://www.leslecturesdumouton.com/archives/2017/09/19/35686251.html

    En 2017, le jeune Ryad est envoyé à Alger avec pour mission de vider une ancienne librairie qui va devenir une boutique de beignets. Il atterrit ainsi aux Vraies Richesses, sises au 2 bis rue Hamani (ex-rue Charras), l’ancienne librairie d’Edmond Charlot. Edmond Charlot n’était pas qu’un simple libraire, il était également un prêteur d’ouvrages et surtout un éditeur. Mû par la volonté de publier des écrivains de tous les horizons de la Méditerranée, en français ou en arabe, Edmond Charlot a réussi le tour de force de publier Albert Camus, Jules Roy, André Gide, Kateb Yacine, Emmanuel Roblès, Mohammed Dib… Les éditions Charlot se voient attribuer plusieurs prix littéraires prestigieux avant de sombrer, avalées par les grandes maisons d’édition qui s’en sortent mieux après la Seconde Guerre mondiale et ne vivent pas les affres de la guerre d’Algérie ensuite : « Les difficultés sont énormes. Les grandes maisons d’édition se remettent bien de la guerre et nous livrent une concurrence effrénée. Ils nous prennent de haut, nous qui arrivons d’Algérie, des bouseux. Je sais que mes auteurs sont approchés, courtisés, invités à dîner. On leur promet monts et merveilles. On assure que je suis à quelques mois de la faillite ».

    Ryad découvre progressivement cette histoire grâce à Abdallah, un vieil homme ayant travaillé à la librairie et ayant un profond respect pour les livres, tout comme plusieurs habitants du quartier… qui ne la fréquentaient pourtant pas…

    Le récit sur Ryad alterne avec des passages du journal intime d’Edmond Charlot.

    Le tour de force de Kaouther Adimi est d’avoir su mêler la fiction à la réalité dans son roman. En effet, si Edmond Charlot est un réel personnage, son journal est inventé par l’auteure et la librairie Les Vraies Richesses existe toujours. Il est intéressant aussi de noter que les thèmes abordés dans un contexte historique particulier fait aussi écho à notre monde moderne.git sta

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com