Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jerome Leroy

Jerome Leroy
Né le 29 août 1964 à Rouen, Jérôme Leroy a publié son premier roman en 1990, L'Orange
de Malte, Prix du Quartier Latin 1990. Il a ensuite publié de nombreux romans et recueils de
nouvelles à la limite du roman noir et de l'anticipation sans pour autant se considérer comme
un auteur de genre. Il a ég... Voir plus
Né le 29 août 1964 à Rouen, Jérôme Leroy a publié son premier roman en 1990, L'Orange
de Malte, Prix du Quartier Latin 1990. Il a ensuite publié de nombreux romans et recueils de
nouvelles à la limite du roman noir et de l'anticipation sans pour autant se considérer comme
un auteur de genre. Il a également écrit un recueil de poèmes : Le Déclenchement muet des
opérations cannibales (Équateurs 2006), une étude sur Frédéric Fajardie (Rocher, 1994) et des
romans pour la jeunesse dont La Grande Môme (Syros, Prix du polar jeunesse 2008). Il collabore
régulièrement au site Causeur.fr.

Articles en lien avec Jerome Leroy (1)

Avis sur cet auteur (56)

  • add_box
    Couverture du livre « Norlande » de Jerome Leroy aux éditions Syros

    Françoise Sinard sur Norlande de Jerome Leroy

    Une sorte de conte politique qui pourrait bien arriver, inspiré de la réalité sûrement, où le racisme, l'extrême-droite, sont découverts brutalement dans un pays du nord de l'Europe, imaginaire, encore épargné.
    La narration par une jeune fille rescapée physiquement mais traumatisée et qui...
    Voir plus

    Une sorte de conte politique qui pourrait bien arriver, inspiré de la réalité sûrement, où le racisme, l'extrême-droite, sont découverts brutalement dans un pays du nord de l'Europe, imaginaire, encore épargné.
    La narration par une jeune fille rescapée physiquement mais traumatisée et qui culpabilise est bien faite.
    C'est bien écrit, terriblement susceptible d'arriver, un intéressant moment de lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « La petite gauloise » de Jerome Leroy aux éditions La Manufacture De Livres

    Yv Pol sur La petite gauloise de Jerome Leroy

    La petite Gauloise, Jérôme Leroy, Folio
    Très court roman ou longue nouvelle, initialement paru chez La manufacture de livres qui raconte une journée dans une ville de l’ouest : elle débute par un policier qui se fait tuer par un policier municipal lourdement armé depuis que le Bloc Patriotique...
    Voir plus

    La petite Gauloise, Jérôme Leroy, Folio
    Très court roman ou longue nouvelle, initialement paru chez La manufacture de livres qui raconte une journée dans une ville de l’ouest : elle débute par un policier qui se fait tuer par un policier municipal lourdement armé depuis que le Bloc Patriotique gère la mairie. Le flic abattu a eu le temps de prévenir d’un très probable attentat dans les heures à venir.
    Et nous, lecteurs de suivre, à la fois les terroristes, les flics, un prof et ses élèves, une autrice-jeunesse, qui tous, un moment ou un autre se retrouvent au cœur de cette histoire.
    Le thème ne prête évidemment pas à rire, mais j’avoue qu’à plusieurs reprises, Jérôme Leroy est parvenu à me faire sourire. Son écriture, répétitive surtout pour les noms et prénoms de ses héros : il peut faire se succéder de courtes phrases dans un ou plusieurs paragraphes qui, à chaque fois débutent par les noms et prénoms de ses personnages, ou se décaler de son histoire pour parler des habitudes d’un intervenant ou de son futur très lointain alors qu’il n’interviendra plus dans le roman. Il peut aussi balancer quelques vacheries bien senties sur la manière du Bloc Patriotique de gérer une ville et là, très proches de ce que l’on sait de la gestion de communes par le RN (coupures de subventions à certaines associations, sécurité à tout prix, ce qui, personnellement m’insécurise davantage…) "Le capitaine Mokrane Méguelati regarde prudemment au-dessus de la table en formica rouge pleine d’impacts de 7,62 mm, ce qui pourrait faire une œuvre intéressante pour une exposition d’art contemporain dans le Centre culturel de la ville qui vient de se voir sucrer ses subventions."
    C’est un roman noir caustique, qui ne ménage rien ni personne, qui décrit une ville, mais plus globalement une société peu enviable et qui ressemble pas mal à la nôtre.

  • add_box
    Couverture du livre « Refuge » de Sebastien Gendron et Laurence Biberfeld et Jerome Leroy et Benoit Severac et Cyril Herry aux éditions Goater

    Françoise Sinard sur Refuge de Sebastien Gendron - Laurence Biberfeld - Jerome Leroy - Benoit Severac - Cyril Herry

    Ces textes courts ont été écrits à la demande de l'association La Fureur du Noir, qui organise chaque année le salon du roman noir et du polar à Lamballe dans les Côtes-d'Armor.
    Les cinq auteurs avaient pour contrainte de respecter une thématique : "Refuge(s)".
    Les auteurs sont : Laurence...
    Voir plus

    Ces textes courts ont été écrits à la demande de l'association La Fureur du Noir, qui organise chaque année le salon du roman noir et du polar à Lamballe dans les Côtes-d'Armor.
    Les cinq auteurs avaient pour contrainte de respecter une thématique : "Refuge(s)".
    Les auteurs sont : Laurence Biberfeld, Sébastien Gendron, Cyril Herry, Jérôme Leroy, Benoît Séverac.
    Les histoires sont très variées et j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce petit recueil original.

  • add_box
    Couverture du livre « Le bloc » de Jerome Leroy aux éditions Folio

    annie-france belaval sur Le bloc de Jerome Leroy

    Lu à sa sortie lors d'une rencontre avec Jérôme, bourru et pessimiste...mais sympa. Ce livre montre combien il faut peu de chose pour tomber dans le fascisme. L'extrême droite par son populisme piège bien des indécis.

    Lu à sa sortie lors d'une rencontre avec Jérôme, bourru et pessimiste...mais sympa. Ce livre montre combien il faut peu de chose pour tomber dans le fascisme. L'extrême droite par son populisme piège bien des indécis.