Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Vivonne

Couverture du livre « Vivonne » de Jerome Leroy aux éditions Table Ronde
Résumé:

Alors qu'un typhon dévaste l'Île-de-France, l'éditeur Alexandre Garnier contemple le cataclysme meurtrier depuis son bureau, rue de l'Odéon : une rivière de boue coule sous ses fenêtres, des rats surgissent des égouts. Le passé aussi remonte à la surface. Devant ce spectacle de fin du monde,... Voir plus

Alors qu'un typhon dévaste l'Île-de-France, l'éditeur Alexandre Garnier contemple le cataclysme meurtrier depuis son bureau, rue de l'Odéon : une rivière de boue coule sous ses fenêtres, des rats surgissent des égouts. Le passé aussi remonte à la surface. Devant ce spectacle de fin du monde, Garnier se souvient de sa jeunesse et surtout de son ami, le poète Adrien Vivonne, auteur entre autres de Danser dans les ruines en évitant les balles. Garnier a publié ses livres avant que celui-ci ne disparaisse mysté rieusement en 2008, il y a presque vingt ans.
Qu'est devenu Vivonne ? Partout en Europe, la « balkanisation climatique » sévit et les milices s'affrontent tandis que la multi plication des cyberattaques fait craindre une Grande Panne. Lancé à la poursuite de Vivonne, Garnier essaie de le retrouver avant que tout ne s'effondre. Est-il possible, comme semblent le croire de plus en plus de lecteurs dans le chaos ambiant, que Vivonne ait trouvé un passage vers un monde plus apaisé et que la solution soit au coeur de ses poèmes ?

Donner votre avis

Avis (2)

  • Je remercie les éditions de La table ronde pour cette belle découverte.

    C'est la première fois que j'ouvre un roman de Jérôme Leroy qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai, loin de là même. C'est un auteur très prolifique qui a exploré plusieurs styles du roman au roman noir en passant...
    Voir plus

    Je remercie les éditions de La table ronde pour cette belle découverte.

    C'est la première fois que j'ouvre un roman de Jérôme Leroy qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai, loin de là même. C'est un auteur très prolifique qui a exploré plusieurs styles du roman au roman noir en passant par la poésie et le roman jeunesse. Il s'agit donc d'une découverte complète et je peux déjà vous dire que je vais m'intéresser d'un peu plus près aux autres écrits de l'auteur car ce "Vivonne" a été une belle surprise pour moi.

    Ce roman démarre pied au plancher avec un prologue assez mouvementé. Au premier abord, j'ai eu un peu de mal à voir le rapport avec le résumé de l'ouvrage et c'est tout à fait normal puisqu'il faudra faire un saut dans le passé pour comprendre. Ce prologue vient donc apporter une avalanche de questions dans la tête du lecteur et c'est finalement lors de l'épilogue que le lecteur arrivera à recoller correctement les morceaux. Cette construction permet ainsi de tenir le lecteur en haleine jusqu'à la fin du roman.

    L'auteur va plonger le lecteur dans un futur relativement proche et franchement pas optimiste. Ça fait un peu froid dans le dos mais on ne peut pas dire que cela soit totalement improbable (bien que peu souhaitable). C'est un roman choral à la construction classique, ainsi chaque chapitre va donner la parole à un personnage. Le fil rouge ? il s'agit d'un poète : Adrien Vivonne. Les personnages du récit vont tenter de le retrouver pour une raison ou pour une autre car celui-ci a la fâcheuse manie de disparaitre au gré de différents voyages. Le lecteur va suivre Alexandre Garnier, son éditeur et ami de jeunesse, rongé par la jalousie et qui semble regretter d'avoir quelque peu sabordé la carrière du poète, Chimène, la fille du poète, Béatrice, qui a partagé la vie du poète pendant quelques années...

    Au fil du récit, on découvre à travers les yeux de ces personnages, l'effondrement de la société, les catastrophes climatiques. On découvre également le parcours très différent de chacun des personnages dans ce monde. Puis, au fur et à mesure de l'avancement de l'enquête des uns et des autres, on en apprend plus sur la vie de Vivonne.

    Ce roman est incroyablement addictif et très divertissant. L'auteur a un vrai talent de conteur et une imagination débordante. C'est également bien documenté sur certains aspects ainsi, le côté "futur" parait plutôt réaliste. Il y a un mélange des genres très bien dosé et très franchement je ne me suis pas du tout ennuyé. Il y a bien quelques longueurs ici et là mais franchement la qualité de l'écriture et le suspens permanent entretenu par des informations délivrées petit à petit ont fait que je ne suis pas sorti du récit.

    Ce roman est donc un vrai plaisir de lecture et je le recommande tant il regorge d'éléments intéressants. Le côté divertissant n'empêche pas une réelle réflexion sur notre société et son devenir. Ainsi, on retrouve des réflexions très intéressantes et pertinentes sur des grands enjeux comme l'évolution du climat et de la société mais aussi des réflexions plus centrées sur un milieu spécifique comme celui de l'édition.

    En conclusion, il s'agit d'un très bon roman de cette rentrée littéraire d'hiver 2021. C'est très bien maitrisé, bourré de détails passionnants et c'est particulièrement agréable à lire. Une lecture originale que je vous recommande chaudement ! De mon côté, j'ai un peu de travail pour continuer à découvrir cet auteur compte-tenu des nombreux ouvrages déjà rédigés...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Qui est Vivonne ? Vivonne est un poète qui a disparu volontairement en 2008. Nous allons en entendre parler par différents narrateurs dans des circonstances particulières à chaque fois. Que ce soit par son éditeur, une bibliothécaire, une libraire, des lecteurs… Et bien plus. Cependant un typhon...
    Voir plus

    Qui est Vivonne ? Vivonne est un poète qui a disparu volontairement en 2008. Nous allons en entendre parler par différents narrateurs dans des circonstances particulières à chaque fois. Que ce soit par son éditeur, une bibliothécaire, une libraire, des lecteurs… Et bien plus. Cependant un typhon a dévasté Paris… Dans un autre temps et dans une autre partie du monde ou Adrien Vivonne est lu au même titre que Homère, des combats contre des communautés pacifistes détruisent tout. On retrouve « la douceur » cette création de Jérôme Leroy que nous avons découvert dans d’autres titres. Un lieu pour reconstruire une communauté après l’effondrement. Dans cette Uchronie l’auteur de jouer pointe le doigt sur des dysfonctionnements politiques et climatiques. Par sa structure ce roman est d’une grande richesse littéraire. J’ai adoré. Du bon Jérôme Leroy.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.