Gunter Grass

Gunter Grass
Né en 1927 à Dantzig, Günter Grass étudie la peinture et la sculpture avant de se tourner vers la littérature. En 1959, Le Tambour lui assure une fulgurante renommée. Suivront une vingtaine d'autres romans, récits et essais, pour la plupart disponibles chez Points, et le prix Nobel de littérature... Voir plus
Né en 1927 à Dantzig, Günter Grass étudie la peinture et la sculpture avant de se tourner vers la littérature. En 1959, Le Tambour lui assure une fulgurante renommée. Suivront une vingtaine d'autres romans, récits et essais, pour la plupart disponibles chez Points, et le prix Nobel de littérature en 1999.

Avis (3)

  • add_box
    Couverture du livre « En crabe » de Gunter Grass aux éditions Points

    Sophie Wag sur En crabe de Gunter Grass

    Paul, le narrateur, est un journaliste allemand né le 30 janvier 1945, le jour du naufrage du Wilhelm Gustloff, à bord duquel Tulla, sa mère, l'héroïne des Années de Chien et du Chat et la souris, avait embarqué. Il est marqué par ce naufrage dont il a réchappé et par le fait qu'Adolf Hitler a...
    Voir plus

    Paul, le narrateur, est un journaliste allemand né le 30 janvier 1945, le jour du naufrage du Wilhelm Gustloff, à bord duquel Tulla, sa mère, l'héroïne des Années de Chien et du Chat et la souris, avait embarqué. Il est marqué par ce naufrage dont il a réchappé et par le fait qu'Adolf Hitler a accédé à la Chancellerie du Reich un 30 janvier également, ce qui lui fait penser que cette date est maudite.
    C'est le Wilhelm-Gustloff qui est néanmoins le véritable héros du roman: il avait commencé sa carrière comme bateau de croisière pour les travailleurs, puis est devenu navire-hôpital pendant la guerre. Quand la défaite se profilait, les populations allemandes ont fui devant l'Armée rouge qui envahissait la partie orientale du Reich. Le Wilhelm-Gustloff doit alors servir à transporter des milliers de civils. C'est là, sur ce navire surpeuplé, que nous retrouvons la famille Pokriefke le père, la mère, et leur fille enceinte, Tulla. S'ensuit un naufrage terrible où périssent plus de 4000 réfugiés. Mais où la mère du narrateur va en réchapper et va donner naissance à Paul...
    Si le récit est très documenté, la narration est un peu trop dense et difficile à suivre par moment. L'auteur a voulu, à mon avis, faire passer trop de messages et l'on se perd un peu dans la narration...

  • add_box
    Couverture du livre « Le turbot » de Gunter Grass aux éditions Points

    Elizabeth Neef-Pianon sur Le turbot de Gunter Grass

    Le Turbot !
    Depuis combien d’années traînait-il dans ma PAL ? Bien de la place pour rien.
    Parce que c’est un pavé de 534 pages. Et en plus c’est écrit tout petit et tout serré.
    J’ai lu vingt pages, je n’ai absolument rien compris. Vingt autres encore, le mystère s’épaissit.
    Survolé un peu...
    Voir plus

    Le Turbot !
    Depuis combien d’années traînait-il dans ma PAL ? Bien de la place pour rien.
    Parce que c’est un pavé de 534 pages. Et en plus c’est écrit tout petit et tout serré.
    J’ai lu vingt pages, je n’ai absolument rien compris. Vingt autres encore, le mystère s’épaissit.
    Survolé un peu plus loin. Opaque !
    Et refermé définitivement.

  • add_box
    Couverture du livre « Le tambour » de Gunter Grass aux éditions Points

    Littéraflure sur Le tambour de Gunter Grass

    On peut définir la force d'un roman au nombre des scènes inoubliables qui le jalonnent. Dans le tambour, elles se succèdent a un rythme effréné a tel point qu'il est difficile d'en choisir une en particulier. Elles sont toutes incroyables. La magnifique adaptation cinématographique de Volker...
    Voir plus

    On peut définir la force d'un roman au nombre des scènes inoubliables qui le jalonnent. Dans le tambour, elles se succèdent a un rythme effréné a tel point qu'il est difficile d'en choisir une en particulier. Elles sont toutes incroyables. La magnifique adaptation cinématographique de Volker Schlondorf (palme d'or a Cannes en 1979 ex aequo avec Apocalypse now - quelle année!) les a imprimées dans ma mémoire de façon indélébile: le petit Oscar qui perturbe l'orchestre nazi, sa mère qui se suicide en mangeant du poisson, l'amante naine et reine d'un cirque en perdition... Précipitez-vous chez votre libraire.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !