Bradbury Jamey

Bradbury Jamey
Jamey Bradbury est née en 1979 dans le Midwest et vit en Alaska depuis quinze ans. Elle a été réceptionniste, actrice, secouriste et bénévole a` la Croix Rouge. Elle partage aujourd'hui son temps entre l'écriture et l'engagement auprès des services sociaux qui soutiennent les peuples natifs de l'... Voir plus
Jamey Bradbury est née en 1979 dans le Midwest et vit en Alaska depuis quinze ans. Elle a été réceptionniste, actrice, secouriste et bénévole a` la Croix Rouge. Elle partage aujourd'hui son temps entre l'écriture et l'engagement auprès des services sociaux qui soutiennent les peuples natifs de l'Alaska.

Avis (17)

  • add_box
    Couverture du livre « Sauvage » de Bradbury Jamey aux éditions Gallmeister

    Mumu Dans le Bocage sur Sauvage de Bradbury Jamey

    L’Alaska, l’immensité, le froid, la neige, la nature omniprésente et des êtres humains qui se fondent dans le décor, retrouvant parfois des instincts primaires, voir bestiaux comme pour Tracy, cette jeune fille de 17 ans qui vit avec son père Bill, musher, son jeune frère Scott et leurs chiens...
    Voir plus

    L’Alaska, l’immensité, le froid, la neige, la nature omniprésente et des êtres humains qui se fondent dans le décor, retrouvant parfois des instincts primaires, voir bestiaux comme pour Tracy, cette jeune fille de 17 ans qui vit avec son père Bill, musher, son jeune frère Scott et leurs chiens et qui possède des facultés peu ordinaires.

    "J’ai senti quelque chose de sauvage monter en moi. Un puissant désir de courir aussi loin que je pouvais, jusqu’à ce que ma tête se vide intégralement et que ma peau s’arrête de bourdonner et que je sois capable de me concentrer suffisamment longtemps pour poser un collet et attendre qu’une petite bête se pointe, et alors là je pourrais m’abandonner complètement quelques instants, mes yeux et mes oreilles cesseraient de m’appartenir, ce seraient ceux d’une marte ou bien d’un écureuil.(p45)"

    Tracy est mi-humaine mi-animale, à la fois sauvage, rebelle mais aussi sensible et instinctive. Oui c’est cela, instinctive, elle vit comme elle ressent et comment ressentir mieux qu’en buvant le liquide de vie afin de s’imprégner des pensées des autres, proies ou proches. Seule sa mère, Hannah, récemment décédée, connaissait ses besoins et arrivait à la canaliser en lui imposant quatre règles fondamentales qu’elle ne devait jamais outrepasser peut-être parce qu’elle-même avait connu les mêmes besoins.

    Tracy Sue Petrikoff se raconte, jonglant avec les personnalités dont elle s’imprègne, allant jusqu’à les endosser pour mieux comprendre, apprendre, prévoir et anticiper. Comme un animal elle se fit à son instinct et va se rapprocher de Jesse, un jeune de son âge, après une période d’observation. Mais comme rien n’est ce qu’il paraît être dans ce roman, Jesse va se révéler différent. Lui aussi a ses secrets, son passé, ses souffrances. Elle va le flairer, se rapprocher, accepter la caresse de cette main tendue.

    Mais ce dont a le plus besoin Tracy depuis son plus jeune âge outre ses courses en traîneau avec ses chiens dans la forêt, la pause de pièges où elle est passée maître et sa soif de chaleur qu’elle prélève sur ses proies mais aussi sur ceux qui l’entourent, c’est des réponses aux nombreuses questions qui la hantent.

    C’est un roman d’aventure, de nature, d’apprentissage, frôlant avec le fantastique mais sans jamais aller au-delà du possible, l’auteure prenant le partie d’endosser le rôle de la narratrice, se laissant porter par ses réactions, sa sensibilité mais aussi ses instincts les plus primaires.

    Avec habilité, Jamey Bradbury passe de la narration de Tracy aux pensées qui l’habitent quand elle est envahie par le mental des êtres dont elle s’abreuve sans difficulté et on ne peut définir si elle nous effraie ou si on l’aime.

    C’est une écriture de grands espaces, de liberté, de sauvagerie mais sans jamais tomber dans le sanguinaire malgré le sujet. On est happé par cette jeune fille qui se dévoile peu à peu, très pudiquement, ne révélant sa vraie nature qu’au goutte à goutte, faisant monter la pression au fur et à mesure jusqu’à une fin dans la lignée du récit, juste, inévitable mais non prévisible.

    C’est un roman d’apprentissage, d’amour, de sensations avec un guide en la personne de Jamey Bradbury dont c’est le premier roman, prometteur et de grande qualité que ce soit au niveau de l’écriture, de la construction mais aussi du sujet.

    J’ai été plusieurs fois déstabilisée dans ma lecture, par le sujet, par la personnalité de Tracy, ne sachant pas où elle allait me mener, mais elle a tenue la route, elle m’a touchée par à la fois sa force mais aussi sa fragilité et c’est le genre de lecture qui laisse des traces une fois le roman achevé. J’ai beaucoup aimé justement parce que la construction et le style oscillent entre bestialité et humanité sans jamais franchir la frontière de l’insoutenable, frontière que je n’aime pas franchir.

    "Ou en quoi les humains et les animaux étaient des choses si différentes, et comment elle le savait. (p209)"

  • add_box
    Couverture du livre « Sauvage » de Bradbury Jamey aux éditions Gallmeister

    Lo C sur Sauvage de Bradbury Jamey

    J'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire, mais une fois prise par l'atmosphère singulière du livre, j'ai finalement apprécié ma lecture.

    J'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire, mais une fois prise par l'atmosphère singulière du livre, j'ai finalement apprécié ma lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Sauvage » de Bradbury Jamey aux éditions Gallmeister

    Les Lectures de Cannetille sur Sauvage de Bradbury Jamey

    Tracy a dix-sept ans et, depuis la mort de sa mère, vit avec son père et son plus jeune frère dans leur maison isolée en plein cœur de l'Alaska. La jeune fille, dotée d'instincts étrangement sauvages, ne vit que pour les grands espaces enneigés, la chasse, et ses chiens de traîneaux qu'elle...
    Voir plus

    Tracy a dix-sept ans et, depuis la mort de sa mère, vit avec son père et son plus jeune frère dans leur maison isolée en plein cœur de l'Alaska. La jeune fille, dotée d'instincts étrangement sauvages, ne vit que pour les grands espaces enneigés, la chasse, et ses chiens de traîneaux qu'elle entraîne pour la grande course annuelle de l'Iditarod. Sa vie bascule lorsqu'elle est victime d'une agression dans la forêt, suivie de l'arrivée chez eux d'un jeune employé qui cache sa vraie identité et ne leur sert que mensonges quant à son passé.

    Doutes et suspicion s'installent alors dans l'esprit de Tracy, qui va en secret se préparer à défendre sa famille et son territoire. Les péripéties s'enchaîneront dans un lourd climat d'angoisse, la jeune fille affrontant à sa manière les menaces diffuses qui semblent peu à peu se préciser, dans un crescendo plein de surprises qui la mènera à une issue imprévue et inéluctable.

    Le récit entretient l'angoisse et la curiosité dans un suspense réussi : impossible de lâcher cette histoire à l'atmosphère très particulière, où les instincts sauvages de Tracy prennent vite une dimension fantastique, dépassant la simple proximité avec la nature et les capacités de survie dans les conditions extrêmes du Grand Nord. Si j'ai parfois eu un peu de mal avec certains de ses aspects sanglants et peu ragoûtants, je me suis au final laissée emporter avec plaisir par ce roman palpitant, à l'écriture efficace et rythmée, qui plonge le lecteur dans la tête de Tracy et dans un univers bicolore de neige et de sang. Le tout est paradoxalement plutôt crédible, en dehors des capacités particulières de Tracy, qui font par ailleurs penser à certaines croyances chez quelques peuples et tribus aux origines anciennes.

    Le roman fait la part belle à la nature, au travers des paysages, de la faune et des conditions climatiques de l'Alaska, dans une évocation très dynamique de ses beautés et de ses dangers. On en entend presque le silence, entrecoupé des aboiements des chiens de traîneaux...

    Thriller teinté de fantastique et d'horreur, Sauvage est un roman addictif à l'atmosphère étrangement prégnante, qui pourra parfois dérouter, mais qui ne laissera personne indifférent. Coup de coeur.

  • add_box
    Couverture du livre « Sauvage » de Bradbury Jamey aux éditions Gallmeister

    S. T sur Sauvage de Bradbury Jamey

    Un livre très particulier avec une part de fantastique un peu mystérieuse dont on n’a pas les réponses aux questions qu’on ne manque pas de se poser.
    Je me suis laissée prendre à cette histoire bien singulière qui m’a donné envie d’aller en savoir plus sur la course de l’Iditarod, plus grande...
    Voir plus

    Un livre très particulier avec une part de fantastique un peu mystérieuse dont on n’a pas les réponses aux questions qu’on ne manque pas de se poser.
    Je me suis laissée prendre à cette histoire bien singulière qui m’a donné envie d’aller en savoir plus sur la course de l’Iditarod, plus grande course au monde de chiens de traineaux.
    Je mets un bémol sur une scène en particulier franchement écoeurante…

    ***
    Dans les contrées de l’Alaska, Tracy, 17 ans, ne vit que pour la vie au plein air. Elle sait parfaitement chasser, ne craint pas le froid et peut se débrouiller complètement seule plusieurs jours dans les forêts glacées et enneigées. Douée pour le mushing, elle vit avec son frère et son père, musher reconnu. Ensemble, ils élèvent des chiens de traineau mais les affaires vont mal.
    Dans peu de temps, Tracy aura 18 ans et pourra réaliser son rêve : participer à la mythique Iditarod, la plus grande course de chiens de traineaux au monde. Mais sa vie va être perturbée par l’attaque d’un homme dans la forêt qu’elle réussi à blesser en lui plantant un couteau dans le ventre. Hantée par cet homme, elle redoute qu’il ne revienne pour se venger et récupérer ce qu’il aurait oublié dans les bois et que Tracy a trouvé et caché.
    L’arrivée de Jesse, un jeune garçon va aussi changer beaucoup de choses. Tout est lié au secret qu’elle cache à tous et dont elle va enfreindre la règle primordiale que lui avait donnée sa mère, ne jamais faire saigner un humain.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !