Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les 10 livres coups de cœur des lecteurs - mars 2024

Des idées de lecture pour toutes les envies !

Les 10 livres coups de cœur des lecteurs - mars 2024

Si la météo printanière est riche en imprévus et en surprises, alors vos conseils de ces dernières semaines sont à son image.

Partirez-vous pour le Glasgow des années 70 ? A moins que vous ne préfériez les confins de la Russie septentrionale ? Plus près, peut-être, dans un lycée de banlieue où la bienveillance et l’écoute aident à surmonter les difficultés ? Ou alors pour l’inconnu, le mystère, le grand large et des contrées fantastiques ?

Faites vos choix… et merci à toutes et à tous de continuer à partager vos pépites !

  • Les émotions littéraires de mars 2024

    • add_box
      Couverture du livre « Camera obscura » de Gwenaelle Lenoir aux éditions Julliard

      Camera obscura de Gwenaelle Lenoir

      « Ce roman à la fois sobre et puissant nous plonge immédiatement dans l’atmosphère suffocante d’un régime où la terreur est légion, où chacun peut être épié, soupçonné, dénoncé par un ami, un voisin, un collègue.
      C’est l’histoire d’un réveil, d’un sentiment d’injustice qui se transforme peu à peu en ouragan de courage… » Little Lecteur.

    • add_box
      Couverture du livre « Mort d'une libraire » de Alice Slater aux éditions La Croisee

      Mort d'une libraire de Alice Slater

      « L'autrice nous offre un récit original et décapant, peuplé de personnages stéréotypés qui s'attirent et se repoussent dans une mécanique aussi séductrice qu'hostile. L'immersion dans les décors et l'atmosphère de la librairie est un véritable plaisir. La curiosité malsaine est mise en scène avec une impudeur caustique et délirante. L'humour, noir par nature, se révèle également mordant. Ici, on désacralise le crime et l'univers du livre par un dépoussiérage consensuel dézingué : tout un programme ! » Sophie Songe.

    • add_box
      Couverture du livre « Le Grand Large » de Jean Cremers aux éditions Glenat

      Le Grand Large de Jean Cremers

      « Léonie, une jeune fille amputée du bras droit est forcée de quitter ses parents pour rejoindre le Grand Large. Le départ est difficile pour l’adolescente qui tient son sac à dos serré contre elle et semble toute petite à bord de sa barque en bois.
      Une traversée métaphorique captivante et pleine de péripéties qui m’a tenue en haleine du début à la fin... » La roulotte de Margotte.

    • add_box
      Couverture du livre « Fantastique histoire d'amour » de Sophie Divry aux éditions Seuil

      Fantastique histoire d'amour de Sophie Divry

      « C’est un drame affreux qui amène Bastien, inspecteur du travail sur le site d’une usine de recyclage de plastique. Un ouvrier est tombé dans une compacteuse. Pour comprendre les circonstances qui ont abouti au décès du pauvre homme, Bastien n’hésite pas à aller examiner la machine de l’intérieur. Un roman qui se dévore, pour comprendre les rouages de cette affaire. Une réussite ! » Chantal YVENOU.

    • add_box
      Couverture du livre « Une famille américaine » de Ayelet Gundar-Goshen aux éditions Presses De La Cite

      Une famille américaine de Ayelet Gundar-Goshen

      « Dans ce récit tendu qu'on ne peut lâcher, Ayelet Gundar-Goshen aborde des thèmes identitaires et intimes.
      Comment vivre le déracinement quand on ne se sent plus citoyen du pays quitté et pas encore intégré dans celui qui vous accueille ?
      Comment être une femme épanouie lorsque vous devez suivre votre mari ? Comment la haine de l'autre et la paranoïa qui en découle renforce le communautarisme aux dépens du « vivre ensemble » ? Comment faire confiance à un enfant qui se renferme sur lui-même ? » Catherine Giry-Deloison.

    • add_box
      Couverture du livre « Le lien » de Mathilde Levesque et Quang-Minh Nguyen aux éditions Payot

      Le lien de Mathilde Levesque - Quang-Minh Nguyen

      « Ces moments d’une classe de français et des interactions entre profs et élèves méritent d’être partagés.
      Il n’y a rien de barbant, pas de discours pontifiant, pas de moqueries, … On sourit, on rit, on est touché, on baigne dans de l’humain, du réel, du sensible, et l’humanité qui s’en dégage est suffisamment rare pour être saluée. » Pascal TOURRES.

    • add_box
      Couverture du livre « Retour de flamme » de Liam Mcilvanney aux éditions Metailie

      Retour de flamme de Liam Mcilvanney

      « Avec une écriture assez rude, incisive, l’auteur ne laisse de côté aucun de ses personnages, ils sont tous mis en scène et il serait difficile de les oublier, surtout son équipière, rare femme policière dans les années 70. Un roman qui se lit aussi comme une étude de moeurs, peinture sociale mouvementée, tant au niveau des malfrats que des forces de police, chose que sait aussi très bien faire Ian Rankin qui nous avait déjà donné un aperçu des bas-fonds de Glasgow ! » Zazaboum.

    • add_box
      Couverture du livre « La douleur fait naître l'hiver » de Matteo Porru aux éditions Buchet Chastel

      La douleur fait naître l'hiver de Matteo Porru

      « C'est un premier roman d'un très jeune auteur italien, Matteo Porru, né en 2001. Court, avec du style et une idée directrice très efficace. Alors qu'une première partie est entièrement consacrée à Ilya et l'étrange village de Jievnibirsk, situé aux confins de la Russie, près de la mer de Kara, on croirait presque qu'on a sous la main un roman contemplatif. Je ne m'attendais certainement pas au dénouement que Matteo Porru nous réserve… » Géraldine C.

    • add_box
      Couverture du livre « Turbulences » de Eshkol Nevo aux éditions Gallimard

      Turbulences de Eshkol Nevo

      « Eshkol Nevo nous livre trois courtes histoires (une centaine de pages chacune) de type « nouvelles », au relent hitchcockien. Sorte de mini-thrillers, aux faux-semblants, avec des revirements de situation et où un des personnages, passe fugacement, dans les autres récits, comme le faisait le maître du suspense dans ses films. Je découvre cet auteur et vous engage à faire de même si vous ne le connaissez pas. » Jackylebook.

    • add_box
      Couverture du livre « Ether » de Etienne Chaize aux éditions 2024

      Ether de Etienne Chaize

      « Etienne Chaize nous conte ici l’histoire d’un groupe luttant pour sa survie dans des paysages immenses et fascinants. C’est une lumière, cette fois, qui guide le cortège, celle du feu sacré d’Ur. Très peu de texte pour cet album. La place est laissée aux somptueuses images aux décors hypnotiques et vertigineux. C’est pour notre plus grand plaisir que cette épopée onirique et fantastique a nécessité de son auteur trois années de travail. » ziggy.

 

Et vous, qu'avez-vous découvert ces dernières semaines ?

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Coups de cœur et incontournables"

Commentaires (5)

Récemment sur lecteurs.com