Une autre histoire

Couverture du livre « Une autre histoire » de Sarah Naughton aux éditions Sonatine
  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine
  • EAN : 9782355846106
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l'Angleterre dès qu'elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu'elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d'un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à... Voir plus

Élevée par un père violent et une mère soumise, Mags a fui l'Angleterre dès qu'elle a pu pour devenir une brillante avocate à Las Vegas. Lorsqu'elle apprend que son jeune frère, Abe, a été victime d'un accident et se trouve dans le coma, elle revient pour la première fois depuis longtemps à Londres. Là, elle a la surprise de rencontrer sa petite amie, Jody, dont il ne lui avait jamais parlé. Elle est plus surprise encore quand Jody, inconsolable, lui révèle qu'il ne s'agit pas d'un accident mais d'un suicide. Dépressif, Abe s'est jeté par la fenêtre. Peu à peu, la version officielle semble néanmoins présenter d'étranges incohérences. Jody dit-elle toute la vérité ? Était-elle vraiment la petite amie d'Abe ou une experte en manipulation ?
À ce stade du résumé, votre opinion est sans doute déjà faite. Jody est coupable, elle a d'une façon ou d'une autre participé à la chute d'Abe, Mags va découvrir la vérité. C'est du tout cuit : un thriller de plus parmi tant d'autres. Eh bien, détrompez-vous. Si les apparences sont en effet trompeuses, vous n'imaginez pas à quel point. Vous êtes surtout loin de vous douter avec quelle maestria Sarah Naughton vous manipule.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Je remercie NetGalley et les éditions Sonatine de m’avoir permis de lire ce thriller psychologique extrêmement bien écrit et bien pensé. Enfin un thriller qui envoie du lourd!!!

    Ce livre je l’ai dévoré, pas de longueur, du rythme, des twists bien placés et savamment dosés, l’auteur a fait...
    Voir plus

    Je remercie NetGalley et les éditions Sonatine de m’avoir permis de lire ce thriller psychologique extrêmement bien écrit et bien pensé. Enfin un thriller qui envoie du lourd!!!

    Ce livre je l’ai dévoré, pas de longueur, du rythme, des twists bien placés et savamment dosés, l’auteur a fait très fort pour ce premier thriller, elle a réussi à mettre tout ce que je recherche dans ce genre de lectures. J’ai vraiment détesté et à la fois adoré le personnage principal Mags qui est dure, égocentrique, narcissique qui évolue dans le temps et qui a su changer de point de vue. J’ai eu de l’empathie pour Jody, cette jeune fille abusée lorsqu’elle était enfants et adolescente qui malheureusement suite à ça a de gros troubles psychologiques dont celui d’être mythomane. Elle raconte des histoires et y croit pour embellir sa vie. J’en ai eu aussi pour Mira la voisine albanaise enceinte qui est soumise à son mari Loran et qui n’ose pas parler par peur.

    L’auteur à écrit se roman à 5 voix dont 3 principales Mags, Jody et Mira qui nous donne chacune son point de vue. Elle a eu la judicieuse idée d’insérée un point de vue externe qui narre l’histoire de Jody afin que la compréhension et la lecture soient plus fluides. J’ai vraiment aimé le style de l’auteur. J’ai passé un sacrément bon moment avec ce livre!!!! J’ai kiffé grave, un vrai coup de cœur pour ce thriller menée tambour battant par l’auteur Sarah J Naughton.



    Nous sommes avec Mags vivant à Las Vegas, qui a reçut un appel lui disant que son frère était dans le coma suite à une chute. Elle décide de retourner en Angleterre et de faire face à son passé, après une dizaine d’années d’absence pour ce frère qu’elle connaît à peine. La police pense à un suicide. Elle va rencontrer Jody la petite amie de son frère à l’hôpital qui va lui raconter ce qui c’est passé. Plusieurs détails vont chiffonnée Mags. Elle va donc décider d’habiter dans l’appart de son frère Abe pour découvrir qui il était .elle va apprendre qu’il était aide soignant et qu’il vivait simplement, dans une église désaffectée réhabilitée en logements sociaux contrairement à elle qui est avocate et vit plus confortablement. Elle va donc faire la connaissance des voisins de son frère qui son pour la plupart des dépressifs et des réfugiés dont Mira qui est un témoin mais qui a peur de parler. Elle va apprendre à connaître son frère grâce à leurs témoignages car elle veut absolument savoir ce qui lui est réellement arrivé. Elle va aussi découvrir que Jody n’est pas celle qu’elle prétend être, qu’elle est dérangée du à son passé. Que c’est il réellement passé? Qui était Abe? Pourquoi Jody lui a menti? Et que cache Mira?



    Avec ce livre, je pensais entrer dans une histoire banale mais que nenni, je me suis vite aperçus que l’auteur m’avais bien manipulé et m’avait fait plonger dans une affaire d’une complexité remarquable. Cela faisait longtemps qu’un thriller ne m’avait pas bousculé comme ça.

    Un thriller bien construit, haletant, angoissant, avec des personnages marqués par leur passé qui plaira aux amateurs de ce genre sans problème. Ne passez surtout pas à coté !!!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Après plusieurs années d’absence Mags, retrouve son frère dans le coma suite à une chute de plus de dix mètres de hauteur, dans l’immeuble où il vit. Un immeuble dont les logements sont destinés, aux personnes fragiles, que ce soit mentalement ou financièrement.

    Lorsque Mags apprend que la...
    Voir plus

    Après plusieurs années d’absence Mags, retrouve son frère dans le coma suite à une chute de plus de dix mètres de hauteur, dans l’immeuble où il vit. Un immeuble dont les logements sont destinés, aux personnes fragiles, que ce soit mentalement ou financièrement.

    Lorsque Mags apprend que la police pense au suicide, elle n’y croit pas.

    « Une autre histoire » nous entraine donc dans la recherche de la vérité par Mags, sa quête de vérité… Mais à travers ses recherches, elle part à la découverte de ce frère qu’elle ne connait pas.

    Les chapitres qui lui donnent la parole, sont jalonnés de réflexions intimes, mais surtout on va peu à peu apprendre à connaitre Abe et Mags, on va connaitre leur fragilité, leur vécu… Leur différence est flagrante : elle avocate à Las Vegas, lui aide soignant auprès de personnes âgées, fragiles… Deux caractères, deux vies, deux vécus…Mags en cherchant à prouver que son frère n’a pas pu se suicider est en quête de rédemption, en quête de cet amour fraternel, en quête d’elle-même, même si au départ elle ne le sait pas… Alcoolique notoire, elle a choisi d’être l’avocate des véreux, comme un pied de nez à son passé… Dont on apprend peu à peu les travers, comme des désillusions…

    L’auteur construit ses personnages à la serpe, d’une manière incisive, crue et sans délicatesse, pour mettre en avant leur caractère, mais surtout les rendre palpable. Chacun aura la parole, par chapitre interposé et chacun apporte une réponse à l’accident d’Abe… Ils s’étoffent au fil de l’intrigue et c’est comme si l’auteur avait fait le choix de les faire « grandir » au rythme de son récit, pour enfin les dévoiler complètement aboutis.

    Cette construction permet d’avoir une intrigue avec une dynamique et un rythme ne permettant pas au lecteur de s’ennuyer.

    La début a été un peu laborieux à se mettre en place… Mais plus je lisais, plus je voulais continuer… Une construction en entonnoir, qui peut être assez déstabilisante, car chaque chapitre représente un personnage… Du moins un point de vue, une information…. Avec un aperçu de ce que chacun a traversé quand il était enfant, permettant de déceler un « déclencheur ».

    Sarah J Naughto, jongle avec nos émotions, en explorant la psychologie humaine, mais également des thèmes très noirs, destructeurs…

    L’auteur arrive à mener par le bout du nez le lecteur avec plusieurs rebondissements, même lorsque l’on pense avoir tout compris, elle nous entraine vers « une autre histoire »…

    Le final est diablement bien amené, surprenant…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu ce roman dans le cadre d'un Masse critique et je remercie Babélio et les éditions Sonatine de m'avoir permis de lire « Une autre histoire ». le résumé alléchant m'a attirée et j'étais prête à me laisser manipuler avec « maestria » par l'auteur. Ma foi, cela n'a pas marché ! J'ai vite...
    Voir plus

    J'ai lu ce roman dans le cadre d'un Masse critique et je remercie Babélio et les éditions Sonatine de m'avoir permis de lire « Une autre histoire ». le résumé alléchant m'a attirée et j'étais prête à me laisser manipuler avec « maestria » par l'auteur. Ma foi, cela n'a pas marché ! J'ai vite saisi que la malheureuse Jody n'était ni petite amie, ni manipulatrice experte mais une pauvre victime qui cachait la vérité à tout le monde, partant du principe que personne ne la croirait. Et effectivement Mags, la soeur d'Abe, croit pendant plus de la moitié du roman que cette jeune fille si fragile que le moindre courant d'air pourrait faire s'envoler, ment pour cacher ses crimes. Mais pour lui faire avouer la vérité qui n'a rien à voir avec celle qu'attendait Mags, cette dernière va se prêter à une expérience particulièrement monstrueuse qui va l'amener sur une autre piste. Alors, certes nous avons bien des rebondissements mais je les ai trouvés prévisibles. A aucun moment, je n'ai été surprise par le tour que prenait l'histoire. le livre n'est pas désagréable à lire mais il ne laissera pas beaucoup de traces dans mon souvenir. Dommage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • https://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2018/04/une-autre-histoire-de-sarah-naughton.html

    Mags, avocate à Las Vegas, arrive à Londres au chevet de son frère Abe qui se trouve dans le coma après une chute de douze mètres dans l'escalier de son immeuble. Mags n'a jamais été proche de son frère...
    Voir plus

    https://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2018/04/une-autre-histoire-de-sarah-naughton.html

    Mags, avocate à Las Vegas, arrive à Londres au chevet de son frère Abe qui se trouve dans le coma après une chute de douze mètres dans l'escalier de son immeuble. Mags n'a jamais été proche de son frère avec qui elle a vécu une enfance terrible auprès d'un père tyrannique. Dès qu’elle l'a pu Mags a fui l’Angleterre pour Las Vegas. Mags s'installe dans le logement d'Abe situé dans une église désaffectée transformée en appartements. Cette église St Jérôme, située dans un quartier glauque, renvoie une atmosphère particulièrement oppressante.

    Sur le même palier vivent Jody, la petite amie éplorée d'Abe et Mira, une jeune femme albanaise enceinte qui semble vouloir cacher les secrets de son mari Loran.

    Dans cette histoire l'église est un personnage à part entière tant l'auteure restitue une atmosphère particulièrement lugubre dans ce bâtiment où la lumière diffusée à travers les vitraux habille les espaces, où l'acoustique de l'ancienne église est toujours bien présente, où le moindre bruit est perçu d'un appartement à l'autre...

    Rapidement Abe est déclaré en état de mort cérébrale. Était-il déprimé au point de se suicider comme le prétend Jody, s'agit-il d'un accident ou d'un meurtre ? Mais Jody apparaît très vite à Mags comme une femme étrange, bien abîmée par la vie elle aussi... Mags, pétrie de la culpabilité d'avoir abandonné son jeune frère en fuyant Londres et de pas l'avoir suffisamment aidé, est déterminée à découvrir la vérité sur sa mort.

    Tout au long du récit des chapitres en italique relatent des événements du passé violent vécu par Mags et Abe mais aussi par Jody...

    Avec des personnages cabossés par leur enfance, un lieu très prégnant, des histoires qui en cachent d'autres, des rebondissements, une intrigue très bien menée, une fin étonnante, Sarah Naughton nous manipule avec une grande habilité tirant de multiples fils dans ce récit au suspense très bien entretenu. Un excellent thriller psychologique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un thriller gigogne.
    Contrairement à mes habitudes je vais commencer par ce qui m’a déplu.
    Il y a un bémol à ma lecture, et c’est la construction de ce roman. La forme chorale va très bien avec l’intrigue, mais je cherche encore l’utilité des trois prologues ainsi que des intermèdes entre les...
    Voir plus

    Un thriller gigogne.
    Contrairement à mes habitudes je vais commencer par ce qui m’a déplu.
    Il y a un bémol à ma lecture, et c’est la construction de ce roman. La forme chorale va très bien avec l’intrigue, mais je cherche encore l’utilité des trois prologues ainsi que des intermèdes entre les chapitres. Pour moi cela alourdit le livre qui par ailleurs maintient bien le suspense jusqu’au final.
    Maintenant l’atmosphère du livre est originale car toute l’action se déroule dans une ancienne église désaffectée et réhabilitée en logements sociaux avec une population très variée dans un quartier de Londres.
    Mags, 38ans, brillante avocate à Las Vegas, est appelée au chevet de son frère Abe, victime d’un terrible accident. Il l’avait indiqué comme seule personne à prévenir.
    Elle se demande bien pourquoi, car elle l’a lâchement abandonné en fuyant sa famille à l’âge de 16 ans, Abe avait 15 ans.
    Néanmoins elle prend le premier vol et arrive à l’hôpital. Son frère est dans un état irrémédiable. A son chevet une jeune femme Jody, 25 ans, qui se présente comme sa fiancée.
    Mags a fui une autorité paternelle violente, sans se retourner, sans emmener son frère avec elle.
    Elle s’est fait une belle situation, mais avant cela elle a subi le contrecoup et fait n’importe quoi en se noyant dans l’alcool et le sexe.
    Mags s’est forgée une telle carapace que le lecteur se demande si elle est capable de fendre l’armure de temps à autre.
    Jody c’est tout le contraire, elle est à vif, comme si elle sortait nue en permanence, laissant les soubresauts de la météo l’attaquer sans qu’elle ait l’idée de se protéger. Dans sa tête, c’est la confusion totale, elle ment, elle psalmodie en permanence. Le lecteur a l’impression que c’est une immense croûte recouvrant une plaie, et qu’elle gratte cette croûte jusqu’au sang.
    Mira, est une voisine, elle est enceinte et avec son mari ils ont demandé l’asile, car ils viennent d’Albanie. Elle espionne en permanence, les uns et les autres, en commençant par son mari.
    Ces trois protagonistes vont se donner la réplique de mensonges en vérité, concernant ce qui n’est pas un accident pour Abe ni comme on veut le prétendre un suicide.
    Abe est un homme qui a choisi le métier d’aide-soignant et qui malgré les difficultés rencontrées, accomplit son travail avec beaucoup d’humanité. Toujours prêt à rendre service, discret et généreux.
    Mags fait un constat : « Ce n’est pas ma faute. Je n’étais qu’une enfant, comme Abe. Nous avons chacun fait ce que nous avions à faire pour survivre. Je ne suis pas surprise d’apprendre qu’il a traversé une dépression. Lui s’est soigné au Prozac, moi à l’alcool et au sexe. Evidemment, ma première solution inspire toujours plus de compassion que la seconde. »
    Son constat l’amène à se dire que devant l’inertie de l’inspectrice Derbyshire, elle devrait mener l’enquête elle-même.
    Elle va y mettre toute sa pugnacité, sa hargne car elle comprend qu’elle ne pourra jamais se pardonner les liens distendus avec son frère.
    Elle va apprendre à connaître l’homme qu’il est devenu et comprendre que contrairement à elle, il a vécu.
    A force de se blinder, et de laisser croire aux autres qu’elle est uniquement l’image qu’elle affiche en permanence, elle s’aperçoit enfin qu’elle passe à côté de l’essentiel.
    Le lieu, cette fondation St Jérôme, qui est un véritable personnage, les portraits croisés de ces deux femmes, forment une intrigue soutenue. La tension psychologique est très bien tenue, tendue comme un arc de cercle, et au fur et à mesure la vérité apparaît comme la dernière des poupées Matriochka.
    Pour un premier roman, le fonds est très bon, mais je trouve cette construction qui est à la mode, lourde avec des éléments superfétatoires.
    Merci Masse critique Babelio et les éditions Sonatine pour m’avoir fait découvrir Sarah J. Naughton. Je lirai son deuxième roman pour savoir si son talent se confirme.
    Chantal Lafon-Litteratum Amor 31 mars 2018

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce thriller psychologique commence par trois introductions : Avant, Après et un personnage qui s'exprimera à plusieurs reprises dans le récit en italique... De qui parle -t-on ? à lire pour le découvrir.

    Mags est avocate vivant à Las Vegas. Elle est arriviste, froide, cynique et a un petit...
    Voir plus

    Ce thriller psychologique commence par trois introductions : Avant, Après et un personnage qui s'exprimera à plusieurs reprises dans le récit en italique... De qui parle -t-on ? à lire pour le découvrir.

    Mags est avocate vivant à Las Vegas. Elle est arriviste, froide, cynique et a un petit penchant pour l'alcool. Elle revient à Londres suite au présumé suicide de son frère Abe qu'elle n'a plus vu depuis de nombreuses années ayant quitté son Écosse natale pour échapper à une famille autoritaire, dominatrice qui a détruit son enfance.

    Abe est dans le coma. Jody, sa voisine, sa fiancée l'a retrouvé cloué au sol suite à une chute du quatrième étage. Une chute dans un endroit particulier puisque l'action se passe dans une église désacralisée (St Jérôme) convertie en logements sociaux dans un quartier populaire pas très fréquentable de Londres. Les locataires sont particuliers, défavorisés socialement, précarisés psychologiquement voir même psychiatriquement.

    La police prétend à un suicide. Mags est persuadée très rapidement qu'il s'agit d'un homicide.
    Constatant l'inertie des forces de l'ordre, elle va mener son enquête auprès des occupants de l'immeuble.

    Elle se rendra très vite compte et nous aussi qu'entre mensonge et vérité, la frontière est très mince et qu'il est difficile d'entendre, de croire la vérité qui vient d'un menteur !

    L'écriture est addictive, j'ai lu très rapidement ce thriller. Ce sont principalement Mags et Jody qui partagent leurs réflexions par le biais de courts chapitres.

    L'originalité réside dans le lieu, un peu particulier ; cette ancienne église reconvertie en logements. L'intrigue est bien construite, l'auteur maîtrise bien les codes du genre pour son premier récit, une construction classique.

    Les personnages sont aboutis, des destins marqués par l'enfance opposant une femme forte et une femme fragile.

    Des éléments sont divulgués peu à peu, les retournements sont fréquents. On sait que les choses se retourneront , on pense voir venir et avec brio l'auteure jusqu'au bout nous conduit à "Une autre histoire".

    Ma note de lecture : 9/10

    Les jolies phrases

    Et moi je suis banquier, donc je devrais savoir que la vérité ça n'existe pas.

    La vie c'est compliqué. Si vous pensez que c'est simple, c'est que vous vous y prenez mal.

    Quand elle rit, son visage se transforme. C'est comme si le soleil sortait de derrière les nuages.

    Le passé n'était pas la vérité; ce n'était même pas un rêve. Le passé ce n'était rien, il n'existait pas, il était oublié; il ne devenait réel que si je l'y autorisais. Comme les fées dans Peter Pan qui meurent si on arrête de croire en elles.

    Elle pose tellement de questions. Ça fait comme des ongles qui grattent les contours de ma vie et qui essaient d'éplucher les couches les unes après les autres jusqu'à atteindre la partie la plus tendre, au coeur.

    Si les célébrités se séparent, c'est parce qu'elles ont assez de personnalité pour ne pas accepter de supporter les conneries des autres.

    La vérité ça n'existe pas; la seule chose qui compte, c'est ce qu'on arrive à faire croire aux gens.

    Le harcèlement moral est un meurtre au ralenti.

    https://nathavh49.blogspot.be/2018/03/une-autre-histoire-sarah-j-naughton.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mags (je sais ce n'est pas commun mais c'est un diminutif) débarque à Londres suite au suicide de son frère qu'elle n'a pas revu depuis des années.

    Sur place, elle va rencontrer sa fiancée ainsi que tout son voisinage puisque ce dernier vit dans une église réhabilitée en logements....
    Voir plus

    Mags (je sais ce n'est pas commun mais c'est un diminutif) débarque à Londres suite au suicide de son frère qu'elle n'a pas revu depuis des années.

    Sur place, elle va rencontrer sa fiancée ainsi que tout son voisinage puisque ce dernier vit dans une église réhabilitée en logements.

    Original comme lieu de vie, vous allez me dire. Et bien, l'originalité s'arrête là. le reste est un « thriller » classique aux mécaniques connues. Les apparences ne sont pas ce qu'elles sont sauf qu'on voit venir très vite les retournements de situation et tous les personnages secondaires paraissent coupables à un moment ou à un autre.

    On s'empresse de tourner les pages pour arriver au dénouement. Des personnages sans vraiment de surprises même si on finit par les apprécier.

    Une lecture rapide, pas déplaisante mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions