Une autre démocratie en Amérique

Couverture du livre « Une autre démocratie en Amérique » de Naomi Wulf aux éditions Prairies Ordinaires
  • Nombre de pages : 256
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Philosophie
  • Thème : Philosophie
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

« Une autre démocratie en Amérique ». Le titre donne le ton : il s'agit de rompre avec Tocqueville sur le terrain étudié par Tocqueville, l'Amérique des années 1830, et s'écarter du mythe complaisamment entretenu par certains historiens : les Américains, pour conforter l'image d'une Amérique qui... Voir plus

« Une autre démocratie en Amérique ». Le titre donne le ton : il s'agit de rompre avec Tocqueville sur le terrain étudié par Tocqueville, l'Amérique des années 1830, et s'écarter du mythe complaisamment entretenu par certains historiens : les Américains, pour conforter l'image d'une Amérique qui aurait évolué sans encombres vers une société modèle ; les Français, à la suite de Raymond Aron et de François Furet, pour prouver l'inutilité des révolutions dans des sociétés s'acheminant naturellement vers l'égalité des conditions.
Tocqueville, on ne le sait pas assez, a voyagé en Amérique dans des lieux où des informateurs partiaux le renseignaient de manière fragmentaire ; il s'est laissé éblouir par des paysages d'une nature luxuriante, tromper par des moeurs qui n'avaient que partiellement perdu la rigidité aristocratique anglaise, frapper d'étonnement par des institutions comme le town meeting ; il n'a vu, au cours des neufs mois qu'a duré son séjour, qu'une facette étroite de la société américaine, celle qui différait le plus de la société et des manières de l'Ancien Régime en France.
Aussi Naomi Wulf s'est-elle choisi un autre guide pour arpenter ce territoire : Orestes Brownson, contemporain de Tocqueville, penseur paradoxal, qui fut tour à tour pasteur, essayiste, journaliste, et en qui l'on a parfois vu un « marxiste américain avant Marx ». À travers son regard se dessine une autre image de la Jeune république, et surtout une réflexion sur les contradictions, les insuffisances et les impasses de la démocratie : le suffrage universel, le rapport entre égalité politique et égalité sociale, entre liberté et État, entre marché et institutions politiques. N. Wulf montre avec brio que - l'esclavage excepté - toutes les questions que se posait l'Amérique dans cette période de transition ont encore pour nous la plus brûlante actualité.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !