Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Sur la question noire aux Etats-Unis (1935-1948)

Couverture du livre « Sur la question noire aux Etats-Unis (1935-1948) » de Cyril Lionel Robert James aux éditions Syllepse
  • Date de parution :
  • Editeur : Syllepse
  • EAN : 9782849503607
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Lynchage, ségrégation, invasion de l'Ethiopie par l'Italie fasciste, Black Power, autodéfense et auto-organisation des Noirs, ce sont là quelques-unes des questions abordées abordées par C. L. R. James.
Révolutionnaire caribéen, figure du panafricanisme, marxiste, "Noir européen", C. L. R.... Voir plus

Lynchage, ségrégation, invasion de l'Ethiopie par l'Italie fasciste, Black Power, autodéfense et auto-organisation des Noirs, ce sont là quelques-unes des questions abordées abordées par C. L. R. James.
Révolutionnaire caribéen, figure du panafricanisme, marxiste, "Noir européen", C. L. R. James reste un auteur méconnu en France, en dehors des Jacobins noirs, paru en 1938 et constamment réédité depuis.
C. L. R. James a pourtant été au coeur de nombreuses batailles, des années 1930 aux années 1970, des Caraïbes à Londres en passant par Detroit et Chicago. On trouvera rassemblés dans ce livre les textes qu'il a consacrés à la question noire aux Etats-Unis, des réflexions acérées livrés par un acteur de ces mouvements.
Réflexions qui aujourd'hui n'ont pas perdu de leur puissance et de leur puissance et de leur actualité : "Chaque fois que le sang doit être versé, les dirigeants de ce pays estiment que c'est aux Nègres de verser le leur. C'est un privilège et un honneur dont ils n'ont jamais privé le Nègre. Ils l'ont privé du droit de vote, ils lio ont refilé les pires boulots, ils l'ont parqué dans les pires taudis, ils l'ont lynché. Mais quand ils veulent que les gens meurent pour la "démocratie", alors soyez sûrs qu'ils viendront chercher les Nègres. Les dirigeants de ce pays se montrent alors déposés à reconnaître aux Nègres tous les droits."

Donner votre avis