Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Petite nuit

Couverture du livre « Petite nuit » de Marianne Alphant aux éditions P.o.l
  • Date de parution :
  • Editeur : P.o.l
  • EAN : 9782846822282
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Petite nuit évoque ces images arrêtées où l'on se revoit en train de lire - à genoux sur le tapis d'un salon, allongée dans l'herbe, réfugiée dans une embra sure avec, selon les cas et les époques, L'Auberge de l'Ange-Gardien, La Guerre du feu ou La Légende de saint Julien l'Hospitalier. Scènes... Voir plus

Petite nuit évoque ces images arrêtées où l'on se revoit en train de lire - à genoux sur le tapis d'un salon, allongée dans l'herbe, réfugiée dans une embra sure avec, selon les cas et les époques, L'Auberge de l'Ange-Gardien, La Guerre du feu ou La Légende de saint Julien l'Hospitalier. Scènes comme hors du temps, fondatrices, sans qu'on sache au juste pourqu oi cette page, ce moment, cette lumière, cette position, ont ainsi résisté à l'oubli, aussi tenaces et inexplicables que des souvenirs-écrans.
Évoquer ces images, revivre ces moments de lecture comme des rêves ou des symptômes, c'est revenir à ce divan de l'analyse où la lectrice a tenté de comprendre qui elle était, d'où elle venait& nbsp;: de quelle histoire, de quelle généalogie mais aussi de quels livres - fille ou sOEur de quels héros, élevée par quels auteurs, s'exprimant dans quelle langue apprise de la comtesse de Ségu r, de Péguy ou de Victor Hugo. Quitte à mélanger sans fin les figures de cette addiction, Stendhal racontant Waterloo à une petite fille, une séance de tables tournantes chez Victor Hugo, Dostoïevski réclam ant des livres à son frère, Freud montrant sa collection d'antiques, une soirée de poésie chez Madame Récamier, Madeleine Blanchet traversant la rivière en portant le champi, Gwynplaine découvrant un b&ea cute;b&eac On l'a compris ce livre est un livre sur l'amour de la lecture, sur la manière dont on peut y engager sa vie à tout jamais et sur le reflet de nous-mêmes que nous tendent les livres, sur notre énigme telle qu'ils la dessin ent. C'est aussi, en relation constante avec les livres, les histoires et les personnages qui les peuplent, la chronique discrète, à travers l'analyse, d'une recherche et d'une interrogation personnelles.

Donner votre avis