Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Ouvre grand ta porte

Couverture du livre « Ouvre grand ta porte » de Slawomir Biela aux éditions Francois-xavier De Guibert
Résumé:

Nous aimerions, en présentant l'ouvrage de Slawomir Biela au public de langue française, rejoindre nombre de lecteurs qui, des cinq continents, ont déjà profité des qualités spirituelles de l'auteur. C'est la tâche de l'Église, Mère et Maîtresse, d'orienter ses enfants et de leur indiquer un... Voir plus

Nous aimerions, en présentant l'ouvrage de Slawomir Biela au public de langue française, rejoindre nombre de lecteurs qui, des cinq continents, ont déjà profité des qualités spirituelles de l'auteur. C'est la tâche de l'Église, Mère et Maîtresse, d'orienter ses enfants et de leur indiquer un pain qui nourrisse le coeur : " Ils disaient à leurs mères : Où y a-t-il du pain ? ", Lamentations 2, 12. C'est aussi la tâche de l'évêque, comme le concile Vatican II le lui recommande dans la Constitution Lumen Gentium (Luc 10, 28), de " faire rayonner la foi sous la lumière de l'Esprit-Saint, dégageant du trésor de la Révélation le neuf et l'ancien et faisant fructifier cette foi ". Voici donc un ouvrage qui puise dans la Tradition " l'ancien ", très particulièrement chez les grands Docteurs carmélitains, pour nourrir l'éternelle " nouveauté " de l'Évangile. Le chemin qu'il indique, la pauvreté, pauvreté spirituelle très particulièrement, s'adresse aux chrétiens d'une civilisation menacée par sa propre richesse, matérielle, culturelle, intellectuelle et même spirituelle. Les lecteurs de la langue française y retrouveront la grande soif de Dieu qui anime la " Civilisation de l'Amour " : la pauvreté en est le chemin incontournable ! L'auteur nous laisse, en conclusion, le signe fort et touchant, de " Marie, Mère de l'Abaissement ", en son sanctuaire portugais de Notre Dame des Miracles, où la Vierge a les mains vides et les yeux levés au ciel. En tant qu'évêque du Puy-en-Velay, ville enrichie des inlassables miséricordes de Marie, je ne puis que conseiller aux " pauvres de coeur " la lecture simple, persuasive et nourrie d'Écriture Sainte, de cet ouvrage de la collection des " Amis de Juan Diego " :
" Fais cela et tu vivras " Luc 10, 28. (Henri Brincard Évêque du Puy-en-Velay, Accompagnateur des oeuvres Mariales en France)

Donner votre avis