Nationalismes et régionalismes ; survivances du romantisme ?

Couverture du livre « Nationalismes et régionalismes ; survivances du romantisme ? » de Michel Feith aux éditions Crini
  • Date de parution :
  • Editeur : Crini
  • EAN : 9782869392090
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Résumé :
L'entreprise historique contemporaine se veut démystification : effectuer une " archéologie des savoirs ", c'est discerner, sous l'apparente évidence des formes sociales présentes, leur contingence et leur " résistibilité ". Dans ce contexte, la question nationale est à la fois... Voir plus

Résumé :
L'entreprise historique contemporaine se veut démystification : effectuer une " archéologie des savoirs ", c'est discerner, sous l'apparente évidence des formes sociales présentes, leur contingence et leur " résistibilité ". Dans ce contexte, la question nationale est à la fois démodée et d'une actualité brûlante. Se pencher sur le substrat romantique des discours nationalistes et régionalistes actuels ne constitue donc pas un simple exercice universitaire : il s'agit de prendre ses marques pour prendre parti en connaissance de cause dans des débats empreints de préjugés et d'une confusion parfois sciemment entretenue.

La survivance, pourrait-on croire, n'est guère éloignée de l'anachronisme. Seraient donc dépassées la conception, héritée de Johann Gottfried Herder, de la nation comme forme organique, née des apports croisés d'un territoire, d'un peuple et d'une langue, mais aussi peut-être la question de la nation elle-même. C'est ce que donnent à penser l'évolution récente et l'élargissement de l'Union Européenne.

Pourtant, avivées par les craintes liées au progrès de la mondialisation, les passions politiques et identitaires continuent de se déployer dans le cadre de l'Etat-nation. Pour le meilleur et pour le pire. La résistance des événements aux théories et aux prospectives nous oblige, pour " sauver les phénomènes ", à prendre le fait national/nationaliste pour point de départ, et à l'étudier dans ses diverses manifestations.

Telle est la démarche des articles de ce volume : il s'est agi pour les auteurs de se pencher sur les sources romantiques à la lumière des préoccupations contemporaines, de confronter les idéologies actuelles à leurs antécédents, afin d'en décrire les richesses et d'en montrer les limites, en combinant une approche " sympathique " nécessaire à la compréhension de l'objet, et l'indispensable distance critique.

Sommaire :
???Introduction par Michel FEITH : " Les racines du coeur " ???André STANGUENNEC : A l'origine de l'idée allemande de nation : La philosophie romantique et la philosophie hégélienne de l'Etat ???Taina TUHKUNEN : Romantisme kalévaléen : l'avatar finlandais ???Patrice NEAU : Naissance d'une minorité : l'exemple des Saxons de Transylvanie ???Annie THIEC : Nationalisme et romantisme en Ecosse à l'aube du troisième millénaire ???Anne HELLEGOUARC'H-BRYCE : De la marginalité à l'Assemblée: les avatars du nationalisme gallois contemporain ???Françoise LE JEUNE : Le discours britannique sur l'insurrection francophone de 1837 au Canada : un " nationalisme " sans avenir ?

???Jean-Yves MERIAN : Le nationalisme brésilien en Amérique du Sud au XIXe et au début du XXe siècle ???Michel FEITH : La Renaissance de Harlem entre romantisme et modernisme ???Jean-Paul ROCCHI : " Whose little boy are you? " : L'anti-essentialisme de James Baldwin et le nationalisme noir-américain Commentaire :
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de l'Ambassade de Finlande à Paris

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.