Le secret de l'inventeur T.1 ; rébellion

Couverture du livre « Le secret de l'inventeur T.1 ; rébellion » de Andrea Cremer aux éditions Lumen
  • Date de parution :
  • Editeur : Lumen
  • EAN : 9782371020290
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique.

Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et... Voir plus

Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique.

Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d'autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l'aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l'Empire, et lui sauve la vie.

Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d'amis qui l'entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l'équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être, et l'existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace. Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Rébellion est le premier tome du Secret de l'inventeur, la nouvelle trilogie steampunk d'Andrea Cremer, l'auteur du best-seller international Nightshade, plusieurs fois classée dans les listes des meilleures ventes du New York Times. Monstres d'acier, magie vaudou, automates maléfiques et espions de haut vol, elle a su tisser un univers d'une grande richesse où brille une héroïne née pour mener la lutte !

Donner votre avis

Avis(5)

  • Une mise en place rapide de l’intrigue qui se complexifie et des personnages qui prennent de la profondeur au fil des pages, un rythme actif qui va crescendo en tension et mystère, des questions qui trouvent des réponses tout en posant de nouveaux enjeux, tous les ingrédients pour une belle...
    Voir plus

    Une mise en place rapide de l’intrigue qui se complexifie et des personnages qui prennent de la profondeur au fil des pages, un rythme actif qui va crescendo en tension et mystère, des questions qui trouvent des réponses tout en posant de nouveaux enjeux, tous les ingrédients pour une belle aventure livresque.

    Contrairement à ce que l’on peut parfois reprocher aux premiers tomes d’une saga, dans ce tome 1 l’intrigue se met rapidement rapidement en place. Avec des faux airs de Terminator, dans un univers où les machines de l’Empire sèment la terreur, un groupe d’enfants, fils et filles de révolutionnaires américains, vivent cachés dans un réseau de grottes souterraines jusqu’à ce que leur entrée dans la majorité leur permettre de rejoindre le groupe des adultes révolutionnaires. Charlotte, 16 ans, est une jeune fille intrépide, qui sauve de la mort un jeune garçon amnésique et le ramène dans son clan, dirigé par son frère et dont les membres sont plutôt hétéroclites et mystérieux quant à leur passé. On est vite pris dans l’intrigue qui démarre très vite. L’obligation de partir, une mission au milieu des rangs de l’ennemi pour avoir certaines réponses, l’intrigue se complexifie et devient très palpitante. Les évènements s’enchaînent selon un rythme assez soutenu et c’est très plaisant à lire.

    Les personnages sont très attachants, on en apprend un peu plus sur chacun d’eux au fil des pages et même les personnages secondaires prennent de l’ampleur et laissent augurer d’une intrigue à ramifications multiples fort intéressante et travaillée.

    Pour un premier tome, l’auteure a su mettre tout de suite le lecteur dans le bain et attiser suffisamment sa curiosité pour avoir envie de découvrir la suite. On ne s’ennuie pas, il n’y a pas de lenteurs, de passages trop explicatifs, tout est orchestré très adroitement et même si certaines “clefs” de l’histoire sont assez convenues pour un roman ado, cela n’est absolument pas gênant et ce premier tome fut un excellente lecture qui m’a donné envie de poursuivre l’aventure aux côtés de Charlotte et ses amis.

    Bref, une excellente mise en bouche d’une aventure à rebondissements.

    https://mllejavottebooks.wordpress.com/2018/12/03/le-secret-de-linventeur-tome-1-rebellion-andrea-cremer/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • En grande fan du Steampunk, j'ai un oeil sur ce roman depuis sa sortie en grand format en février 2015, et l'autre jour, à la bibliothèque qui vois-je? Ni une, ni deux je m'en saisi et m'enfuis, le commençant le soir-même. Et c'est une chose extrêmement rare chez moi car mon planning lecture est...
    Voir plus

    En grande fan du Steampunk, j'ai un oeil sur ce roman depuis sa sortie en grand format en février 2015, et l'autre jour, à la bibliothèque qui vois-je? Ni une, ni deux je m'en saisi et m'enfuis, le commençant le soir-même. Et c'est une chose extrêmement rare chez moi car mon planning lecture est booké sur plusieurs semaines perpétuellement.

    Le postulat de départ est simple mais efficace, l'empire britannique a étendu sa manne sur les États-Unis qui se nomme Britannia. Malgré le fait qu'il manque un peu de maturité, selon moi, il présente un univers très bien construit et détaillé, que le lecteur a envie de découvrir. Andréa Cremer se fait une joie d'être notre guide, des catacombes, lieu de villégiature des enfants des colons révolutionnaires à la cité flottante de New-York, en passant par la forêt de pins d'acier, le décor est fantastique, et les descriptions sont telles que le lecteur se projette aisément dans le récit.

    Le côté décadent, machines, mécanismes des plus farfelus et autres objets volants non identifiés, tout ce qui fait d'un roman qu'il est steampunk est présent, et sans fausse note. L'auteur pousse cet aspect encore plus loin au travers de Grave, mais je n'en dirais pas plus pour éviter tout spoiler impertinent. Les héros sont attachants, et les relations exacerbées par certaines rivalités qui apparaissent et se transforment. Tout y est Charlotte la jeune fille impétueuse, Jack le garçon sombre et torturé, Ash le jeune chef, Meg l'amie loyale mais qui finalement n'est pas si blanche que ça... Andréa Cremer a fait un gros travail sur la psychologie des personnages, ce qui laisse un peu moins de place à l'intrigue, c'est évident.

    L'intrigue et les rebondissements sont intéressants, mais la mythologie tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, elle est sans une franche raison d'être. L'aspect magie n'est que légèrement évoqué, mais sera probablement développé ultérieurement. De plus, même si l'histoire est captivante, cela manque un peu, à mon humble avis, de suspense, mais peut-être que le second tome va relancer tout ça. Le premier opus est davantage utilisé pour planté le décor et introduire récit et personnages. (...)
    http://lillyterrature.canalblog.com/archives/2017/05/20/35262887.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Quand j’ai appris que Lumen se lançait dans l’aventure du Steampunk, j’ai voulu en être ! Ce genre m’a toujours intéressé...j'aime beaucoup l'idée de savants fous, de gadgets excentriques...et la possibilité de modifier l'histoire. Sans oublier cette couverture sublime et ce résumé alléchant ! ...
    Voir plus

    Quand j’ai appris que Lumen se lançait dans l’aventure du Steampunk, j’ai voulu en être ! Ce genre m’a toujours intéressé...j'aime beaucoup l'idée de savants fous, de gadgets excentriques...et la possibilité de modifier l'histoire. Sans oublier cette couverture sublime et ce résumé alléchant ! Rien de mieux que des monstres d’aciers, de la magie vaudou et un combat pour la liberté pour passer le temps.


    J’ai eu un énorme coup de cœur pour ce livre. Que cela soit au niveau de l’univers mis en place par l’auteur, de l’histoire ou des personnages , c’est juste parfait. En quelques pages, l’auteur nous embarque dans son histoire avec une facilité déconcertante, au point de dévorer ce livre car les pages se tournent toutes seules tant on est pris dedans.


    Tout d’abord, c’est l’univers et l’histoire qui m’ont séduite. On se retrouve plongé dans le monde du XIXe siècle alternatif où l’empire Britannique a écrasé la rébellion qui a donné naissance aux Etats-Unis d’Amérique. Ce côté steampunk m’a vraiment conquise. Je me suis retrouvé fascinée par la possibilité de créer une version alternative de l’Histoire… avec un grand H, où la guerre d’Indépendance a été remportée par les Anglais et la révolution réprimée. Tout comme le côté fantastique m’a énormément plu avec ce côté savant fou et ces gadgets excentriques, ces monstres d’acier à l’allure effrayante et sa ville flottante !


    Si l’univers est fascinant, l’histoire est aussi prenante. On se retrouve au cœur d’une bande d’adolescents, les enfants de la Résistance, qui lutte contre l’Empire Britannique. L’intrigue est bien ficelée, rythmée d’action, de rebondissements et de révélations. Le tout est renforcé par la plume de l’auteur Andrea Cremer, qui est agréable et envoutante. Je ne vous conterai pas l’histoire car le résumé est assez parlant. Puis, c’est vraiment un livre qui se laisse découvrir mais à savoir que, comme l’héroïne, on veut en apprendre plus, découvrir toujours davantage. On se pose mille et une questions et quand arrive la fin, on est frustré, au point de vouloir absolument continuer l’aventure, à lire ce combat pour la liberté.

    Si on est aussi aisément happé par son univers et par l’intrigue, c’est aussi dû à ces personnages. Ils sont si travaillés qu’on s’attache facilement à eux, au point de vouloir combattre à leurs côtés. On suit principalement Charlotte, une jeune résistante qui vit dans les Catacombes, leur refuge. Elle est souvent intrépide, curieuse et cela pour notre plus grand plaisir. Que dire des autres ? Je me garde de dévoiler leur mystère et mon avis, surtout autour du jeune garçon amnésique… mais je dois avouer que j’ai particulièrement aimé Jack avec son humour et son charisme. Il y a une réelle cohésion au sein du groupe c’est plaisant à lire, mention particulière à Birch et Scoff pour leurs esprits créatifs, ainsi qu’à Pip et Linnet.


    Le secret de l’inventeur : Rébellion est un premier tome parfaitement réussi, tout est savamment orchestré, ne souffrant d’aucun temps-mort. Il pose une excellente base, prometteur pour la suite avec son univers steampunk. J’attends la suite avec impatience.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • http://toshirohiraga.blogspot.fr/2015/02/le-secret-de-linventeur-rebellion-tome.html

    C'est la première fois que j'ai l'occasion de lire un livre au thème Steampunk. Je ne m'y connais pas vraiment mais avec ce roman, j'ai très envie d'en apprendre plus. Le Secret de l'inventeur se déroule au...
    Voir plus

    http://toshirohiraga.blogspot.fr/2015/02/le-secret-de-linventeur-rebellion-tome.html

    C'est la première fois que j'ai l'occasion de lire un livre au thème Steampunk. Je ne m'y connais pas vraiment mais avec ce roman, j'ai très envie d'en apprendre plus. Le Secret de l'inventeur se déroule au XIXème siècle. L'Empire britannique a pris le pouvoir en Amérique, ce qui n'a pas permis aux Etats-Unis d'exister comme on les connaît aujourd'hui : on est face à de l'uchronie pure et dure et c'est d'ailleurs ce qui m'a beaucoup intrigué à la lecture du résumé. Et il faut bien l'avouer, ce qui m'a fait craqué pour ce livre, c'est sa couverture : elle est magnifique. Encore un très beau travail de la part de la maison d'édition Lumen.

    Nous allons suivre les aventures de Charlotte, jeune fille de 16 ans, qui vit dans les Catacombes : un ensemble de galeries et de grottes souterraines. Elle n'est pas seule : tout un groupe de jeunes gens attendent ici leur majorité avant d'aller combattre dans la Résistance contre cet Empire, auprès de leurs parents. Charlotte est une jeune fille drôle, courageuse mais qui n'a rien à voir avec les jeunes filles de l'aristocratie britannique : elle est un peu garçon manqué et elle manie à la perfection les armes. Nous découvrons l'univers où elle vit au fur et à mesure et nous faisons en même temps qu'elle, la connaissance d'un jeune homme amnésique, pourchassé par les machines de l'Empire. C'est un personnage qui restera assez mystérieux jusqu'à la fin du premier tome. Je trouve d'ailleurs qu'on ne le voit pas assez et qu'à certains moments, on arrive presque à oublier son existence...

    Charlotte est aussi entourée de son grand frère Ash (de son nom complet Ashley : oui à la lecture de ce prénom, je me suis demandée si je n'avais pas mal lu et qu'en fait, elle n'avait pas une soeur xD), protecteur mais un peu têtu et très dur envers les autres ; de Meg, une fille plus âgée que Charlotte qui est leur guérisseuse. Nous avons aussi Scoff, Birch et Pip qui sont des personnages vraiment très drôles et ils apportent un petit truc à l'histoire. Et on a aussi le personnage de Jack. Aaaah Jack, je l'aime bien. Même s'il passe son temps à se chamailler avec Charlotte, même si les deux protagonistes ne peuvent pas s'empêcher de s'envoyer des pics à longueur de temps, on sait rapidement que leur relation va évoluer. Jack est attachant même s'il cache de nombreux secrets qui vont me briser le cœur à la fin :(

    L'univers est tout à fait captivant. On passe des Catacombes à la grande Cité Flottante de New York, au bas fond de la Ruche et de la forêt d'acier. On passe des jeunes fuyant l'Empire et espérant que la Résistance prenne le pouvoir, au monde aristocratique de NY avec ses richesses et ses belles robes. L'auteur nous décrit un monde où l'Empire britannique a pris le pouvoir et où toute l'histoire voit bousculer.

    J'ai beaucoup apprécié l'histoire, que j'ai trouvée original et dont il me tarde de lire la suite. Je me suis attachée aux personnages qui se complètent parfaitement. Les 100 dernières pages sont une véritable torture pour mon petit coeur et ne pas avoir la suite, ne pas savoir ce qui va leur arriver est difficile à vivre xD De plus, je dirais que c'est le genre de livre que je rêverais de voir adapté en film, juste au moins pour les décors qui ne pourront qu'être exceptionnels, pour voir cette Cité Flottante et tout cet univers Steampunk <3

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions