La tradition sociologique de Chicago (1892-1961)

Couverture du livre « La tradition sociologique de Chicago (1892-1961) » de Jean-Michel Chapoulie aux éditions Seuil
  • Date de parution :
  • Editeur : Seuil
  • EAN : 9782020419208
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

A partir de 1892, à l'université de chicago nouvellement fondée, dans cette ville qui est le creuset du monde actuel en matière de grande industrie, de protestation sociale, de problèmes urbains, prend place la première entreprise systématique d'étude des sociétés contemporaines.
Au cours des... Voir plus

A partir de 1892, à l'université de chicago nouvellement fondée, dans cette ville qui est le creuset du monde actuel en matière de grande industrie, de protestation sociale, de problèmes urbains, prend place la première entreprise systématique d'étude des sociétés contemporaines.
Au cours des soixante-dix années suivantes, les sociologues de chicago, de william thomas et robert park à ernest burgess, louis wirth, everett hughes, herbert blumer, howard s. becker, erving goffman et tant d'autres, occuperont une place centrale dans la sociologie américaine. il était grand temps en france de découvrir l'ampleur de l'héritage de la tradition de chicago en sciences sociales, entreprise à laquelle se consacre jean-michel chapoulie.
Suivant d'abord un ordre chronologique, le livre s'attache aux différents contextes qui entourent les oeuvres des auteurs, aux modes d'enquêtes et aux manières d'écrire, une question jusqu'ici trop négligée. il permet ainsi de comprendre la genèse, la pertinence et les limites de ces analyses. puis, retenant quelques domaines toujours au coeur des préoccupations d'aujourd'hui (le travail, la délinquance, les relations interethniques) et examinant les carrières de deux sociologues, nels anderson et donald roy, l'ouvrage fait apparaître l'orientation commune aux chercheurs de la tradition de chicago sans pour autant qu'elle fonde une école au sens strict.

Développant une perspective originale sur l'histoire des sciences sociales au xxe siècle, cet ouvrage constitue aussi une réflexion sur le " savoir " dans ces disciplines, à l'écart des deux conceptions dominantes, le néo-positivisme inspiré des sciences de la nature et l'hyperrelativisme.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com