Jours d'inceste

Couverture du livre « Jours d'inceste » de Anonyme aux éditions Payot
  • Date de parution :
  • Editeur : Payot
  • EAN : 9782228918589
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Un livre-choc, à l'indéniable puissance narrative, mais aussi un "livre-médecine", exceptionnel et salutaire, qui met sur ce que vivent et éprouvent les victimes d'inceste des mots justes. Parce qu'elle a tenu à garder l'anonymat, l'auteure de «Jours d'inceste» porte la parole de toutes celles... Voir plus

Un livre-choc, à l'indéniable puissance narrative, mais aussi un "livre-médecine", exceptionnel et salutaire, qui met sur ce que vivent et éprouvent les victimes d'inceste des mots justes. Parce qu'elle a tenu à garder l'anonymat, l'auteure de «Jours d'inceste» porte la parole de toutes celles qui ne peuvent ou n'osent encore parler. Ce qu'elle décrit de l'intérieur avec sa voix unique, et qu'elle a enduré de la petite enfance jusqu'à l'âge de 21 ans, pourra choquer ceux qui refusent de savoir. Les autres, tous les autres, les victimes d'inceste comme les thérapeutes, reconnaîtront dans cette histoire vraie et terrible la vérité sur une emprise absolue, la vérité sur le tabou des tabous. 

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Durant toute son enfance et son adolescence, l’auteure, qui a fait ici le choix de rester anonyme, a été violée par son père. Dans ce récit court et percutant, elle nous livre en vrac ses souvenirs.

    Ses propos m’ont heurtée, déstabilisée, bouleversée. L’auteure ne nous épargne rien et parle...
    Voir plus

    Durant toute son enfance et son adolescence, l’auteure, qui a fait ici le choix de rester anonyme, a été violée par son père. Dans ce récit court et percutant, elle nous livre en vrac ses souvenirs.

    Ses propos m’ont heurtée, déstabilisée, bouleversée. L’auteure ne nous épargne rien et parle sans concession allant jusqu’à aborder le plaisir qu’elle a éprouvé durant ces moments-là.

    Pendant toutes ces années d’horreur, son père s’est emparé de son corps et de son esprit. Sa vie a été ravagée par cette relation incestueuse.

    Un témoignage fracassant, insoutenable avec ce récit qui brise les tabous. Une lecture difficile mais importante car elle sensibilise à un sujet malheureusement toujours d’actualité.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Très difficile de chroniquer ce livre, d’ailleurs, je me suis demandée si j’allais en parler.
    Pourquoi faire l’impasse sur ce récit ?!
    Le partage de la lecture sert aussi à informer, à sensibiliser, à faire connaitre des thèmes qui sortent parfois de notre zone de confort !
    Sujet RAREMENT...
    Voir plus

    Très difficile de chroniquer ce livre, d’ailleurs, je me suis demandée si j’allais en parler.
    Pourquoi faire l’impasse sur ce récit ?!
    Le partage de la lecture sert aussi à informer, à sensibiliser, à faire connaitre des thèmes qui sortent parfois de notre zone de confort !
    Sujet RAREMENT abordé de cette façon et aussi « poussé » sur les répercutions que cela peut avoir sur une victime touchée aussi jeune. C’est brutal et très souvent choquant, je dois bien le dire.
    Car derrière l’inceste, derrière ce tabou, il y a toute une dimension inextricable que l’on ne peut même pas soupçonner !!! L’inexplicable de l’horreur absolue.
    AUCUN jugement n’est possible ou envisageable !


    ************


    J’ai trouvé pertinent de recopier ci-dessous,et pour ceux qui n'ont pas la possibilité de lie l’article paru dans le magazine des libraires (Automne 2017), car il est très bien écrit et pertinent. Il dit l’essentiel…


    « De 3 à 21 ans la narratrice a survécu à l’indicible l’inceste. Violée par son père pendant tant d’années, son corps ne semble jamais lui avoir appartenu. Car au-delà du drame qui aura dévasté sa vie psychique et sexuelle, cette relation incestueuse détruira à jamais son estime de soi, ainsi que la possibilité d’une relation saine et équilibrée avec un partenaire.
    Jours d’inceste est un récit choc, sans fard, souvent dérangeant et vulgaire.

    Mais peut-on s’exprimer différemment la violence de cette relation ? Cette trivialité retranscrit avec les mots la dureté de cette expérience. Admirablement bien construit, le lecteur assiste à la mise en place d’un syndrome de Stockholm et au complexe psychanalytique de L’Œdipe, et se désole de la tendance à reproduire de génération en génération ce qui a été vécu. Ce texte anonyme st sans nul doute un « livre médecine » qui au-delà de l’horreur vécue, montre avec quelques difficultés les victimes vivent sous une emprise absolue. Dure mais essentiellement vérité. »

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com