Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Grandeur et misere du patrimoine : d'andre malraux a jacques duhamel

Couverture du livre « Grandeur et misere du patrimoine : d'andre malraux a jacques duhamel » de Collectif aux éditions Documentation Francaise
Résumé:

En terme de culture, la période qui court de 1959 à 1973 est riche et complexe. Six ministres, quatre directeurs, plusieurs styles. La politique patrimoniale oscille alors entre une gestion fortement étatisée (loi de 1966 avec ses procédures de mise en demeure et de travaux d'office,... Voir plus

En terme de culture, la période qui court de 1959 à 1973 est riche et complexe. Six ministres, quatre directeurs, plusieurs styles. La politique patrimoniale oscille alors entre une gestion fortement étatisée (loi de 1966 avec ses procédures de mise en demeure et de travaux d'office, circulaire de décembre 1969 sur le transfert de maîtrise d'ouvrage). Elle balance entre le grand patrimoine, (loi-programme du 31 juillet 1962), le patrimoine urbain (loi du 4 août 1962 instituant les secteurs sauvegardés) et le nouveau patrimoine (architecture du XXe siècle par exemple). Elle hésite entre la conservation du patrimoine et une nouvelle politique de l'architecture fixée par la loi de janvier 1977. L'étude suit le cheminement de ces politiques fertiles en réalisations, avec les hommes qui en furent les plus fervents artisans.

Donner votre avis