Déposition ; journal de guerre, 1940-1944

Couverture du livre « Déposition ; journal de guerre, 1940-1944 » de Leon Werth aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757804902
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Léon Werth n'a jamais su transiger avec la justice. Même au nom de l'ordre nouveau instauré par Pétain et Laval après l'exode de juin 1940. Cette débâcle l'a conduit à se réfugier dans la campagne jurassienne. Pour survivre. Survivre parce que, juif et âgé, il ne peut guère faire autre chose que... Voir plus

Léon Werth n'a jamais su transiger avec la justice. Même au nom de l'ordre nouveau instauré par Pétain et Laval après l'exode de juin 1940. Cette débâcle l'a conduit à se réfugier dans la campagne jurassienne. Pour survivre. Survivre parce que, juif et âgé, il ne peut guère faire autre chose que lire, fumer, attendre et tenir un journal : extraits d'articles de presse, réflexions personnelles, brefs comptes rendus de lectures, souvenirs, rêves et morceaux choisis de paroles quotidiennes relevées chez les paysans du coin ou chez des érudits. Outre un regard posé sur le monde, sur la fin d'une époque ou sur l'avenir,Werth pose aussi un regard sur lui-même. Léon Werth (1878-1955) part pour le front en 1914 ; il combattra durant 15 mois avant d'être blessé. Il restera marqué par cette guerre, devenant un pacifiste convaincu. En 1931, il rencontre Saint-Exupéry. Ce dernier lui dédicacera le Petit Prince. Dans son journal Déposition, publié en 1946, il livre un témoignage accablant sur la France de Vichy. .La version abrégée (384 pages) d'un témoignage unique, essentiel pour comprendre ce que fut l'Occupation et la France de Vichy. .Dans la veine des carnets de prisonniers : Jean Cavaillès, Jean Zay, Souvenirs et solitude. .Le journal de guerre d'un homme brisé : oeuvre unique en son genre, sans système ni morale, une vision à la fois universelle et individuelle de la Seconde Guerre mondiale. .Léon Werth : le dédicataire du Petit Prince. « Si Déposition présente un intérêt historique évident, c'est parce que Werth préfère toujours l'analyse objective aux facilités du manichéisme. » Libération

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com