Alimentations médiévales, Ve-XVIe siècle

Couverture du livre « Alimentations médiévales, Ve-XVIe siècle » de Gautier aux éditions Ellipses Marketing
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire
  • Thème : Histoire
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Que mangeait-on au Moyen-Age, et comment ? Il est impossible de répondre à cette question de manière univoque : entre le Ve et le XVIe siècle, le manger et le boire ont en effet connu des transformations aussi profondes que la pratique religieuse ou l'exercice de l'autorité... Voir plus

Que mangeait-on au Moyen-Age, et comment ? Il est impossible de répondre à cette question de manière univoque : entre le Ve et le XVIe siècle, le manger et le boire ont en effet connu des transformations aussi profondes que la pratique religieuse ou l'exercice de l'autorité politique.
L'alimentation médiévale est une réalité qui change avec le temps, mais aussi avec la géographie, car alors comme aujourd'hui les pratiques alimentaires ne sont pas les mêmes au sud et au nord de l'Europe, en ville et à la campagne, dans l'intérieur des terres et dans les régions côtières. Entre le monde musulman, Byzance et l'Occident existent de grandes différences, mais les disparités apparaissent tout aussi fortes à l'intérieur même de chacun de ces espaces.
Riches et pauvres, puissants et faibles, seigneurs et paysans, voyageurs et sédentaires, bien portants et malades, religieux et laïcs ne mangent ni ne boivent les mêmes choses et n'en parlent pas de la même façon. Etudier les alimentations médiévales, c'est donc avant tout évoquer leur diversité, leur pluralité tant sur le plan chronologique que géographique ou social.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !