Algérie, année 1962 ; lettres aux repliés

Couverture du livre « Algérie, année 1962 ; lettres aux repliés » de Jean-Luc Gaspard aux éditions Jepublie
Résumé:

L´année 1962 constitue, dans toutes ses convulsions violentes, l´ultime dénouement de la crise algérienne : signature des accords d´Évian le 18 mars, indépendance officielle le 5 juillet. Dernières horreurs et attentats aveugles avant la fuite éperdue des Européens d´Algérie et de quelques... Voir plus

L´année 1962 constitue, dans toutes ses convulsions violentes, l´ultime dénouement de la crise algérienne : signature des accords d´Évian le 18 mars, indépendance officielle le 5 juillet. Dernières horreurs et attentats aveugles avant la fuite éperdue des Européens d´Algérie et de quelques milliers de musulmans harkis, abandon politiquement cynique du plus grand nombre à une mort souvent atroce...



La décolonisation prend ici les couleurs extrêmes de la haine, de la révolte, du désespoir, surtout, les couleurs de l´exode. L´ouverture d´une correspondance conservée parmi des documents d´époque (opuscules, tracts), la sélection de l´ensemble des lettres de l´année 1962 nous permettent de dresser une chronique singulière de cette page d´histoire.



Entre ceux qui, dans le dernier quart d´heure, avaient choisi un nouveau départ dans le grand Sud-ouest et la « famille » des parents et amis vivant les heures les plus sombres du drame algérien, un échange épistolaire régulier se maintient. Une complexe chaîne narrative se déploie, permettant par cette adresse à l´Exilé la sauvegarde de tout un pan de mémoire manuscrite.



Du colon en son domaine près de Mondovi au fonctionnaire du port de Philippeville, des enseignants d´Alger aux amis et voisins de Tlemcen, de ces fils et filles nés en Algérie, héritiers d´une immigration parfois « forcée », à celles et ceux venus en leur temps de métropole dans le cadre d´une administration néo-coloniale : autant de lectures individuelles d´une histoire en spirale quotidiennement tragique, autant de différences creusées, malgré l´amour partagé d´une même terre, quand le sol et son passé paraissent devoir se dérober.



L´AUTEUR Né en Algérie, Jean-Luc Gaspard est maître de conférences en psychopathologie, psychologue clinicien, psychanalyste.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions