À vous qui avant nous vivez

Couverture du livre « À vous qui avant nous vivez » de Nathalie Leger-Cresson aux éditions Des Femmes
  • Date de parution :
  • Editeur : Des Femmes
  • EAN : 9782721006868
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

C'est à une visite littéralement fabuleuse, mais très documentée, de la Grotte Chauvet, que nous invite ici Nathalie Léger-Cresson.
Elle restitue d'abord, avec la passion joyeuse de sa narratrice, sa «chauvite », la découverte du lieu où résonne la présence des premiers artistes de... Voir plus

C'est à une visite littéralement fabuleuse, mais très documentée, de la Grotte Chauvet, que nous invite ici Nathalie Léger-Cresson.
Elle restitue d'abord, avec la passion joyeuse de sa narratrice, sa «chauvite », la découverte du lieu où résonne la présence des premiers artistes de l'humanité.
Puis on plonge dans ce chaudron d'émotions, dans cet incubateur de fictions, et les descriptions à la fois précises et jubilatoires ouvrent sur des récits.
Ils se déroulent aujourd'hui ou il y a 36 000 ans et font finalement surgir une histoire plausible de la création des peintures de la grotte. Les personnages parfois hybrides, mi animaux mi humains ou à cheval sur les époques, dessinent certaines figures récurrentes : trio d'une mère et ses deux filles, jeune homme en danger de mort, couple d'amoureux... Leur récurrence à travers le temps et les jeux du langage nous fait toucher, comme rarement dans un livre, la bouleversante permanence de notre espèce.
Extrait :
« Après la galerie du Cierge, s'ouvre la magnifique Salle Hillaire, vaste et très riche en oeuvres. Gravés au doigt, d'un large trait blanc dans la paroi tendre, on voit d'abord un beau cheval avec d'autres animaux, puis un hibou, debout, les ailes repliées. Sa tête nous fait face, il nous regarde de ses grands yeux, mais son corps est de dos, comme il arrive aux vrais hiboux.
Le Hibou ... J'avions fermé la marche derrière la foule qui retournait au monde extérieur. Chavirés d'émotions, épuisés, silencieux, portant dans leurs bras les petits enfants, les flûtes et les tambours, les torches et les lampes à graisse, ceux de deux ou trois clans allaient revoir le soleil. Déjà les chamanes redevenaient les oncles et les tantes que tous connaissaient, celui-ci avec sa patte folle, celle-là qui riait toujours bêtement pour des riens. Ils sortaient de la grotte, et moi aussi je respirais l'air du dehors à pleins poumons, à pleine joie, surtout que c'était le printemps ou l'été. Le soleil nous caressait le visage, si l'on peut employer ce mot au singulier dans mon cas. » N.L.-C.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • A travers différents narrateurs et intervenants, Nathalie Léger-Cresson nous invite à visiter la grotte Chauvet-Pont-d'Arc, découverte en 1994 par trois spéléologues : Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire. Site qui comporte des milliers de peintures datant, pour les plus...
    Voir plus

    A travers différents narrateurs et intervenants, Nathalie Léger-Cresson nous invite à visiter la grotte Chauvet-Pont-d'Arc, découverte en 1994 par trois spéléologues : Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire. Site qui comporte des milliers de peintures datant, pour les plus anciennes de 36 000 ans.

    J'ai découvert la maison d'édition Des femmes-Antoinette Fouque, très récemment grâce à la très heureuse lecture de Placement libre d'Ella Balaert. Y sont publiées des femmes mais pas seulement.

    Cette fois-ci, je vous invite à une lecture pas banale et à une visite non moins originale, la grotte Chauvet donc mais vue par différentes personnes à diverses époques. Nathalie Léger-Cresson fait la guide des lieux. Nul besoin d'être passionné par l'art préhistorique et ses différents âges, le Gravettien et l'Aurignacien entre autres -qui sont les deux périodes d'occupation de la grotte- ; nul besoin non plus de s'y connaître parfaitement, la bonne idée de l'auteure est de regrouper pas mal d'informations en fin de volume pour les plus curieux d'entre ses lecteurs. On peut aussi, comme je l'ai fait, se laisser porter par les histoires, celle de la passionnée de la grotte dont les filles disent qu'elle est atteinte de chauvite, celles des spéléologues-découvreurs, celle des habitants du lieu. À chaque fois, Nathalie Léger-Cresson change de registre d'écriture, partant même parfois dans des dialogues franchement surréalistes. Je vous l'ai dit c'est original : l'auteure et les éditrices s'amusent même à jouer avec les formes, si mes souvenirs sont exacts, on nomme cela des calligrammes.

    Si vous aimez lire différent, découvrir des textes, de nouvelles formes d'écriture, laissez-vous tenter. Tout ne passe pas aisément, certaines pages peuvent paraître d'un accès difficile, mais les inventions, les jeux avec la langue et les mots, avec la mise en page devraient faire leur effet et ne laisseront sûrement pas insensibles.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Ils ont lu ce livre