Nathalie Leger-Cresson

Nathalie Leger-Cresson
Nathalie Léger-Cresson est née à Paris. Quatre années passées dans les champs, au Mexique, pour son doctorat en biologie, la plongent dans l'imaginaire de ce pays et l'orientent vers l'écriture. Entraînée par ses deux filles, elle publie d'abord pour la jeunesse. Auteure d'une pièce de théâtre, ... Voir plus
Nathalie Léger-Cresson est née à Paris. Quatre années passées dans les champs, au Mexique, pour son doctorat en biologie, la plongent dans l'imaginaire de ce pays et l'orientent vers l'écriture. Entraînée par ses deux filles, elle publie d'abord pour la jeunesse. Auteure d'une pièce de théâtre, La Menace au sérieux (L'Harmattan, 2009), et de fictions radiophoniques pour France Culture, elle enseigne actuellement le français à l'École de la 2e chance de Seine-Saint-Denis.

Avis (1)

  • Couverture du livre « À vous qui avant nous vivez » de Nathalie Leger-Cresson aux éditions Des Femmes

    Yves Mabon sur À vous qui avant nous vivez de Nathalie Leger-Cresson

    A travers différents narrateurs et intervenants, Nathalie Léger-Cresson nous invite à visiter la grotte Chauvet-Pont-d'Arc, découverte en 1994 par trois spéléologues : Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire. Site qui comporte des milliers de peintures datant, pour les plus...
    Voir plus

    A travers différents narrateurs et intervenants, Nathalie Léger-Cresson nous invite à visiter la grotte Chauvet-Pont-d'Arc, découverte en 1994 par trois spéléologues : Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire. Site qui comporte des milliers de peintures datant, pour les plus anciennes de 36 000 ans.

    J'ai découvert la maison d'édition Des femmes-Antoinette Fouque, très récemment grâce à la très heureuse lecture de Placement libre d'Ella Balaert. Y sont publiées des femmes mais pas seulement.

    Cette fois-ci, je vous invite à une lecture pas banale et à une visite non moins originale, la grotte Chauvet donc mais vue par différentes personnes à diverses époques. Nathalie Léger-Cresson fait la guide des lieux. Nul besoin d'être passionné par l'art préhistorique et ses différents âges, le Gravettien et l'Aurignacien entre autres -qui sont les deux périodes d'occupation de la grotte- ; nul besoin non plus de s'y connaître parfaitement, la bonne idée de l'auteure est de regrouper pas mal d'informations en fin de volume pour les plus curieux d'entre ses lecteurs. On peut aussi, comme je l'ai fait, se laisser porter par les histoires, celle de la passionnée de la grotte dont les filles disent qu'elle est atteinte de chauvite, celles des spéléologues-découvreurs, celle des habitants du lieu. À chaque fois, Nathalie Léger-Cresson change de registre d'écriture, partant même parfois dans des dialogues franchement surréalistes. Je vous l'ai dit c'est original : l'auteure et les éditrices s'amusent même à jouer avec les formes, si mes souvenirs sont exacts, on nomme cela des calligrammes.

    Si vous aimez lire différent, découvrir des textes, de nouvelles formes d'écriture, laissez-vous tenter. Tout ne passe pas aisément, certaines pages peuvent paraître d'un accès difficile, mais les inventions, les jeux avec la langue et les mots, avec la mise en page devraient faire leur effet et ne laisseront sûrement pas insensibles.

Voir tous les avis

Ils ont lu cet auteur

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !