Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Tatiana De Rosnay

Tatiana De Rosnay
Née en 1961, Tatiana de Rosnay est Franco-anglaise. Elle vit à Paris avec sa famille. Journaliste, elle Elle est l'auteur de neuf romans, dont Elle s'appelait Sarah (prix Chronos et prix des libraires) et La Mémoire des murs.

Vidéos relatives à l'auteur

Articles en lien avec Tatiana De Rosnay (6)

Avis sur cet auteur (321)

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs petites vies : et autres nouvelles » de Tatiana De Rosnay aux éditions Le Livre De Poche

    Lex_Libris_ sur Leurs petites vies : et autres nouvelles de Tatiana De Rosnay

    "Leurs petites vies" est un recueil de 16 nouvelles, toutes différentes les unes des autres, paru dans différents ouvrages, magazines et médias, à l'exception de la première intitulée "Leurs petites vies". Tatiana de Rosnay nous présente toute une galerie de personnages aux problèmes...
    Voir plus

    "Leurs petites vies" est un recueil de 16 nouvelles, toutes différentes les unes des autres, paru dans différents ouvrages, magazines et médias, à l'exception de la première intitulée "Leurs petites vies". Tatiana de Rosnay nous présente toute une galerie de personnages aux problèmes existentiels qui trouvent leur délivrance à travers autrui..

    Tatiana mélange les genres pour célébrer la beauté de l'être humain à travers des histoires humanistes, douces, réconfortantes, intimes qui redonnent foi en l'existence et la vie. De plus, Tatiana rend hommage à travers ses nouvelles aux figures qui l'ont inspirée, notamment Emile Zola, où elle nous raconte sa découverte de l'auteur.

    Très rare de me voir lire des nouvelles, mais quand Tatiana m'a envoyé son recueil (dédicacé de plus), impossible de passer à côté. Ce fut un plaisir de piocher une ou plusieurs nouvelles chaque jour, un peu comme une boite de Quality Street, sans savoir à quoi s'attendre !

    Voici donc un livre parfait pour votre été, quelques agréables nouvelles pour parfaire vos moments au soleil (ou à l'abri quand le ciel s'assombrit, ça marche aussi). Chaque nouvelle vous emmènera dans une dimension et une expérience différente car Tatiana change de style, de narration, de sujet, du plus personnel comme au plus populaire. A vous de vous laisser séduire par leurs petites vies !

  • add_box
    Couverture du livre « Elle s'appelait Sarah » de Tatiana De Rosnay aux éditions Le Livre De Poche

    Spitfire89 sur Elle s'appelait Sarah de Tatiana De Rosnay

    J'ai découvert il y a quelques jours la BD, j'en profite de mettre mon avis du roman ici. A noter que ce roman de Tatiana de Rosnay était adapté en film en 2010 avec Kristin Scott Thomas.
    L'autrice met deux histoires qui se déroulent en parallèle avec l'histoire de Sarah et celle de Julia. Un...
    Voir plus

    J'ai découvert il y a quelques jours la BD, j'en profite de mettre mon avis du roman ici. A noter que ce roman de Tatiana de Rosnay était adapté en film en 2010 avec Kristin Scott Thomas.
    L'autrice met deux histoires qui se déroulent en parallèle avec l'histoire de Sarah et celle de Julia. Un roman vraiment réussi, poignant et touchant, on passe par beaucoup d'émotions.

    Historique, Seconde Guerre mondiale, Drame, Rafle, Camp, Val d'Hiv.

    "Quand vint son tour, la fillette ne se débattit pas. Elle courba la tête. Puis, elle sentit le poids de la tondeuse et ferma les yeux. Elle ne pouvait supporter la vision de ses longues mèches blondes lui tombant sur les pieds. Ses cheveux, ses beaux cheveux que tout le monde admirait. Elle sentit des sanglots se coincer dans sa gorge, mais elle se retint de pleurer. "

  • add_box
    Couverture du livre « Leurs petites vies : et autres nouvelles » de Tatiana De Rosnay aux éditions Le Livre De Poche

    Mélissa sur Leurs petites vies : et autres nouvelles de Tatiana De Rosnay

    Divertissant...

    Un recueil de seize nouvelles dont certaines déjà publiées ailleurs. Il y en a trois que j'avais déjà lues dont une que je ne me souvenais plus... Il est plutôt court donc très vite lu. L'auteure écrit très souvent des nouvelles.

    Certaines nouvelles abordent le thème du...
    Voir plus

    Divertissant...

    Un recueil de seize nouvelles dont certaines déjà publiées ailleurs. Il y en a trois que j'avais déjà lues dont une que je ne me souvenais plus... Il est plutôt court donc très vite lu. L'auteure écrit très souvent des nouvelles.

    Certaines nouvelles abordent le thème du confinement, ce n'est pas très bon pour le moral, pas très divertissant, je me demande pourquoi il y a autant de nouvelles sur le même thème. Les nouvelles sur Zola sont très intéressantes, je savais que l'auteure l'avait découvert en cours de lettres au lycée et elle l'avait adoré tout de suite mais, là c'est plus détaillé, elle nous raconte vraiment cette découverte.

  • add_box
    Couverture du livre « Poussière blonde » de Tatiana De Rosnay aux éditions Albin Michel

    Spitfire89 sur Poussière blonde de Tatiana De Rosnay

    Tatiana De Rosnay en merveilleuse conteuse nous embarque avec deux héroïne attachantes, l'autrice s'inspire de faits réels pour construire un récit romanesque.

    Mapes Hotel à Reno dans le Nevada en 1960, Pauline, mère célibataire y travaille comme femme de chambre, on la charge de nettoyer la...
    Voir plus

    Tatiana De Rosnay en merveilleuse conteuse nous embarque avec deux héroïne attachantes, l'autrice s'inspire de faits réels pour construire un récit romanesque.

    Mapes Hotel à Reno dans le Nevada en 1960, Pauline, mère célibataire y travaille comme femme de chambre, on la charge de nettoyer la chambre 614 occuper par Mr et Mrs Miller, en croisant ceux-ci elle ne reconnait pas la prestigieuse Marylin Monroe alors qu'elle tourne les desaxés avec Clark Gable et Montgomery Clift par des températures suffocante de la Poussière blonde du désert. Un lien se noue entre Pauline et Marylin alors que les deux femmes sont cabossés, Pauline reprendra petit à petit confiance.

    Tatiana De Rosnay ne tombe pas dans le piège d'un énième biopic, elle nous plonge dans l'intimité et la fragilité de Marylin Monroe, Pauline changera son destin de fille-mère, une oeuvre émouvante et fascinante.


    "Pauline avait conscience qu’elle n’était qu’un être ordinaire aspirée dans l’orbite d’une actrice qui, elle, n’avait rien d’ordinaire, mais elle faisait le lit de cette actrice chaque jour, elle rangeait ses vêtements, ses escarpins, elle touchait les objets du quotidien que Marilyn Monroe effleurait, elle aussi son peigne, sa brosse à dents, son flacon de Chanel n°5, ses boucles d’oreilles, ses piluliers , car être femme de chambre, c’était précisément cela : faire intrusion sans le vouloir dans l’intimité d’autrui, voir le contenu des corbeilles à papier, remarquer les titres des livres, lire les premières phrases des cartes, lettres et petits mots qui trainent."