Leila Slimani

Leila Slimani

Leïla Slimani, née le 3 octobre 1981 à Rabat au Maroc, d'une mère franco-algérienne et d'un père marocain, est une journaliste et écrivain franco-marocaine.

Leïla Slimani, née le 3 octobre 1981 à Rabat au Maroc, d'une mère franco-algérienne et d'un père marocain, est une journaliste et écrivain franco-marocaine.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (109)

  • Couverture du livre « Dans le jardin de l'ogre » de Leila Slimani aux éditions Gallimard

    0.15

    k. c. sur Dans le jardin de l'ogre de Leila Slimani

    Le livre est bien écrit, le thème original, cela aurait donc pu me plaire. Malheureusement, au final, ni l'histoire ni l'écriture ne me laisseront un souvenir impérissable. J'attendais peut être trop de Leila Slimani que je n'avais encore pas lue.

    Le livre est bien écrit, le thème original, cela aurait donc pu me plaire. Malheureusement, au final, ni l'histoire ni l'écriture ne me laisseront un souvenir impérissable. J'attendais peut être trop de Leila Slimani que je n'avais encore pas lue.

  • Couverture du livre « Chanson douce » de Leila Slimani aux éditions Gallimard

    0.25

    FLORENCE CHOLLET sur Chanson douce de Leila Slimani

    Très beau livre de Leila Slimani , une chanson douce pour lequel elle a obtenu le prix goncourt 2016 . 
    Myriam mère de deux embourbée dans le cliché de la femme au foyer réduite  à une vie sociale  qui passe par les narrations de travail de son mari , s’est mise en quête, avec celui ci  Paul,...
    Voir plus

    Très beau livre de Leila Slimani , une chanson douce pour lequel elle a obtenu le prix goncourt 2016 . 
    Myriam mère de deux embourbée dans le cliché de la femme au foyer réduite  à une vie sociale  qui passe par les narrations de travail de son mari , s’est mise en quête, avec celui ci  Paul, de dénicher  la perle rare comme nounou afin de reprendre son activité d'avocate .

    Louise va surpasser leurs espoirs car, en plus de s’occuper des petits, elle va s'avérer une employée de maison incomparable : cousant, rangeant, cuisinant , se rendant indispensable , aux yeux de tous et telle une pieuvre  prent possession de cette famille jusqu'à croire qu'elle peut avoir vie et de mort sur eux ......

    Roman écrit dans un style dépouillé , froid ,  sans fioriture mais qui capte l'attention , captive . et prend le lecteur dans sa toile  Etude de mœurs , les sentiments sont décortiqués , étude d'une société libératrice et qui emprisonne . La fin de l'histoire n'est que le commencement et le commencement n'est que la fin de l'histoire : la nounou a tué "ses" enfants ...

  • Couverture du livre « Paroles d'honneur » de Laetitia Coryn et Leila Slimani aux éditions Arenes

    0.25

    Claudia Charrier sur Paroles d'honneur de Laetitia Coryn - Leila Slimani

    Ce qui est intéressant chez cette auteure talentueuse, c’est la continuité dans ses ouvrages. En 2014, avec son roman percutant « Dans le jardin de l’ogre » où elle parle d’une jeune femme Nymphomane, mariée et mère. Elle poursuit dans le même thème, avec un essai intitulé « Sexe et mensonge »...
    Voir plus

    Ce qui est intéressant chez cette auteure talentueuse, c’est la continuité dans ses ouvrages. En 2014, avec son roman percutant « Dans le jardin de l’ogre » où elle parle d’une jeune femme Nymphomane, mariée et mère. Elle poursuit dans le même thème, avec un essai intitulé « Sexe et mensonge » qui dénonce notamment l’hypocrisie de la société marocaines vis-à-vis de la sexualité. Et nous pouvons aussi lire cette BD très réussie qui nous parle d’un sujet tabou : la sexualité au Maroc.

    Elle y aborde aussi plusieurs thèmes comme la virginité, les relations hors mariage, les viols, l'IVG, le suicide, les abus, le regard des autres, la pression de la société.

    Quelle pression ont les femmes sur leurs épaules !

    C’est très judicieux et intelligent de l’avoir présenté sous forme de BD car cela va toucher un public plus large dans le but de sensibiliser les générations futures.

    C’est une BD à lire incontestablement comme tous ces romans. Une cause juste et tellement importante pour nous « les femmes ».

    Un petit mot pour conclure ce sujet qui me tient à cœur car j’ai la chance de vivre dans un pays où l’on nous donne le choix de vivre comme nous le désirons.

    "Notre corps nous appartient et a personne d’autre" ! Quand tous auront compris cela, les femmes pourront peut-être un jour « souffler » mais le chemin est bien long encore.

    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.fr/2017/12/paroles-dhonneur_13.html

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com