Leila Slimani

Leila Slimani

Leïla Slimani, née le 3 octobre 1981 à Rabat au Maroc, d'une mère franco-algérienne et d'un père marocain, est une journaliste et écrivain franco-marocaine.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (114)

  • Couverture du livre « Chanson douce » de Leila Slimani aux éditions Gallimard

    Mel sur Chanson douce de Leila Slimani

    Découvert avant qu'il n'obtienne le prix Goncourt 2016, "Chanson douce" est écrit de façon brute, avec des phrases courtes qui vont à l'essentiel. Une fois que l'on commence à le lire, on ne peut plus le lâcher. On est happé par l'histoire de cette nounou particulière. Petit bémol, la fin que je...
    Voir plus

    Découvert avant qu'il n'obtienne le prix Goncourt 2016, "Chanson douce" est écrit de façon brute, avec des phrases courtes qui vont à l'essentiel. Une fois que l'on commence à le lire, on ne peut plus le lâcher. On est happé par l'histoire de cette nounou particulière. Petit bémol, la fin que je trouve ouverte...

  • Couverture du livre « Chanson douce » de Leila Slimani aux éditions Gallimard

    Julie-Anne Savard sur Chanson douce de Leila Slimani

    Un prix Goncourt qui le mérite grandement. Pour moi c'est littéralement un chef d'oeuvre. J'ai adoré cette douce histoire. À lire en urgence

    Un prix Goncourt qui le mérite grandement. Pour moi c'est littéralement un chef d'oeuvre. J'ai adoré cette douce histoire. À lire en urgence

  • Couverture du livre « Paroles d'honneur » de Laetitia Coryn et Leila Slimani aux éditions Arenes

    Margot Cotrez sur Paroles d'honneur de Laetitia Coryn - Leila Slimani

    Lors de la promotion son livre au Maroc «Dans le jardin de l'ogre » qui évoque l'addiction sexuelle, Leïla Slimani rencontre Nour, une jeune femme marocaine, dans le hall de son hôtel. Celle-ci va se confier sur sa vie intime.

    L'auteure découvre les pressions qu'exerce la société marocaine...
    Voir plus

    Lors de la promotion son livre au Maroc «Dans le jardin de l'ogre » qui évoque l'addiction sexuelle, Leïla Slimani rencontre Nour, une jeune femme marocaine, dans le hall de son hôtel. Celle-ci va se confier sur sa vie intime.

    L'auteure découvre les pressions qu'exerce la société marocaine sur le corps et la sexualité des femmes notamment à travers la législation qui pénalise la sexualité hors mariage.
    Leila Slimani va alors multiplier les rencontres pour libérer la parole des femmes. Elle va se rendre compte qu'elles se sentent souvent bien seules, tiraillées entre l'envie de s'émanciper et l'influence de la tradition. Il est difficile pour les femmes marocaines de s'affranchir des poids de la société et de la religion. La sexualité est un sujet tabou au Maroc. Une femme ne peut être que vierge ou mariée. La société condamne le désir et la liberté d'aimer.

    Parallèlement à ses rencontres, divers événements soulèvent la polémique au Maroc (la sortie du film Much Loved, le concert de Jennifer Lopez, le lynchage d'un jeune homosexuel). L'auteure décide de rédiger un essai « Sexes et mensonges ». 
    « Paroles d'honneur » est l'adaptation de celui-ci en roman graphique.

    J'ai été touchée par les témoignages bouleversants de ces femmes. J'ai beaucoup aimé le thème abordé et le caractère engagé de cette bande dessinée. Je trouve que c'est un acte militant très courageux. J'ai apprécié le regard bienveillant que l'auteure porte sur ces femmes.
    Cette bande dessinée est très bien documentée, le travail de l'auteure est très sérieux.
    Les illustrations sont très belles cependant j'apporterais un petit bémol sur la colorisation un peu terne qui ne m'a pas totalement conquise.

    Un gros coup de cœur pour ce roman graphique intelligent et bien construit qui rappelle à chacun l'importance du combat pour le droit des femmes.

    Un grand merci aux éditions « Les Arènes » pour m'avoir permis de découvrir cette BD.

Voir tous les avis