Chanson douce

Couverture du livre « Chanson douce » de Leila Slimani aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070196678
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe... Voir plus

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.
À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Donner votre avis

Articles (5)

Avis (133)

  • L'un de mes livres préférés, sans aucun doute. Il m'a fait penser à " El verano feliz de la señora Forbes" de Gabriel García Márquez.

    L'un de mes livres préférés, sans aucun doute. Il m'a fait penser à " El verano feliz de la señora Forbes" de Gabriel García Márquez.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Beaucoup trop prévisible
    Pour moi, ce thème a déjà été largement exploré dans d'autres registres littéraires

    Beaucoup trop prévisible
    Pour moi, ce thème a déjà été largement exploré dans d'autres registres littéraires

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je tenais absolument à lire le livre avant de voir l'adaptation cinématographique. J'ai donc enchaîné roman puis film. J'ai adoré les deux.

    L'histoire racontée par Leila Slimani est dramatique. le meurtre des deux enfants par la nourrice est annoncé dès le départ, la suite du roman est de...
    Voir plus

    Je tenais absolument à lire le livre avant de voir l'adaptation cinématographique. J'ai donc enchaîné roman puis film. J'ai adoré les deux.

    L'histoire racontée par Leila Slimani est dramatique. le meurtre des deux enfants par la nourrice est annoncé dès le départ, la suite du roman est de comprendre pourquoi Louise, la nounou, en est arrivée là. Enfance malheureuse, mariage malheureux, décès de proches, vie sociale inexistante, conditions de logement minables dans un Paris où habiter est un luxe, solitude...Je me suis fait la réflexion que des Louise, il y en a malheureusement beaucoup (trop) et que personne n'est à l'abri d'un pétage de câble dans ce système.

    Un choix d'actrices très pertinent, Karin Viard est sublime dans le rôle de Louise, et Leïla Bekhti que je trouve déjà belle en tant ordinaire est magnifique et joue à la perfection.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L’histoire de cette nounou aurait pu être sinon banale ou ennuyeuse voire déprimante mais le procédé initial et la tension maintenue au cours du récit la rend poignante et terrifiante. En effet, le début in ultima res provoque immédiatement la curiosité du lecteur qui veut savoir pourquoi ça...
    Voir plus

    L’histoire de cette nounou aurait pu être sinon banale ou ennuyeuse voire déprimante mais le procédé initial et la tension maintenue au cours du récit la rend poignante et terrifiante. En effet, le début in ultima res provoque immédiatement la curiosité du lecteur qui veut savoir pourquoi ça s’est passé comme ça.
    Le récit commence donc par le drame puis revient sur le début d’une histoire idyllique entre des parents-employeurs et une nourrice à domicile. Petit à petit, les premiers signes troublants apparaissent. Ce sont autant d’indices révélateurs – non pas du drame, que l’on connait déjà – mais de l’explication du geste à venir.
    En décrivant la nounou sous l’angle de ses qualités, de sa dévotion et de sa générosité, l’auteure montre la complexité d’une personnalité à double tranchant : un être qui s’efface n’est pas exempt de violence. Loin de là ! La latence de la pulsion est donc distillée tout au long du roman et le lecteur attend de savoir quel sera la goutte d’eau qui fera déborder le vase et déclenchera la tempête sur les eaux dormantes ! Le caractère d’imprévisibilité angoisse au moins autant que la facilité avec laquelle on s’abandonne au confort d’une confiance trop largement accordée.
    Ce livre me fait penser au film « The hand that rocks the craddle » dont le synopsis dit que c’est “the hand that rules the world”. L’image de la bonté donne confiance et rend vulnérable toute personne qui ne sait pas déceler l’hypocrisie, la manipulation, les griefs ou l’instabilité, sous-jacents, parfois. C’est une arme très dangereuse.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Merci a Lecteurs.com de m'avoir fait gagner ce livre - Il as reçu trois prix - Prix Goncourt 2016 - Grand prix des lectrices de Elle 2017 et grand prix des lycéennes de Elle 2017 - On le comprends aisément.
    Dés les premières pages, on sait de quoi ça parle, une nounou as tuer les deux enfants...
    Voir plus

    Merci a Lecteurs.com de m'avoir fait gagner ce livre - Il as reçu trois prix - Prix Goncourt 2016 - Grand prix des lectrices de Elle 2017 et grand prix des lycéennes de Elle 2017 - On le comprends aisément.
    Dés les premières pages, on sait de quoi ça parle, une nounou as tuer les deux enfants qu'elle gardent - On va découvrir son cheminement jusqu'à cet acte - Comment Louise est devenu indispensable a cette famille, et plus les mois passent, elle deviens insignifiante jusqu'au drame.
    C'est un roman noir comme je les aimes, très angoissant, on rentre dans la tête de la nourrice, mais aussi on découvre son univers, ses problèmes, comme une tentacule qui l'as broie
    C'est très bien écrit, le ton monte doucement au fil des pages, et on réalise pourquoi elle arrive a cet extrémité, Louise n'as plus rien, et son travail est devenu son tout, et quand elle vois les enfants grandir, elle as peur, et elle as une obsession qui se réaliseras jamais. Donc elle perds la tête.
    On est dans la définition de la folie, du passage a l'acte, c'est lancinant, mais perturbant, et tellement fort et intense. On se demande ou est la frontière entre quelqu'un qui partage le quotidien de vos enfants et votre vie ? Ne pas laisser trop s'immiscer et mettre des holà, ou sinon tout est distiller, mélanger et la fin n'en seras que dramatique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Enfin lu ...
    Mais pourquoi ai-je tant attendu pour le découvrir ?
    Je l'ai littéralement dévoré.
    Même si on connaît la fin, puisqu'il s'agit du premier chapitre, le cheminement vers le drame est implacable.
    Cette relation parents - nourrice est venimeuse.
    Et cette nourrice ... comment...
    Voir plus

    Enfin lu ...
    Mais pourquoi ai-je tant attendu pour le découvrir ?
    Je l'ai littéralement dévoré.
    Même si on connaît la fin, puisqu'il s'agit du premier chapitre, le cheminement vers le drame est implacable.
    Cette relation parents - nourrice est venimeuse.
    Et cette nourrice ... comment dire, elle donne froid dans le dos.
    Bon moment de lecture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Livre gagné sur lecteurs.com et je dois avouer que ce fut une belle rencontre.
    Passé l'émoi des 1ères pages on s'immisce dans la vie de Louise, cette nounou trop parfaite et on découvre les méandres de son existence. Bien sûr ça n'excuse pas son geste mais ça permet de comprendre ce qui y a...
    Voir plus

    Livre gagné sur lecteurs.com et je dois avouer que ce fut une belle rencontre.
    Passé l'émoi des 1ères pages on s'immisce dans la vie de Louise, cette nounou trop parfaite et on découvre les méandres de son existence. Bien sûr ça n'excuse pas son geste mais ça permet de comprendre ce qui y a conduit.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dépendance mutuelle !
    Le titre, tout doux, est un grand contraste avec les premières lignes du roman. La criminelle n'a pas de prénom. Je me suis demandé si l'on ne faisait pas fausse route en pensant à Louise. J'aurais aimé pour donner un peu plus de piment à ma lecture.
    Le roman n'est pas un...
    Voir plus

    Dépendance mutuelle !
    Le titre, tout doux, est un grand contraste avec les premières lignes du roman. La criminelle n'a pas de prénom. Je me suis demandé si l'on ne faisait pas fausse route en pensant à Louise. J'aurais aimé pour donner un peu plus de piment à ma lecture.
    Le roman n'est pas un thriller, c'est la descente progressive de la nounou vers la dépression, la folie, le ras-le-bol de sa misère, de son isolement et peut-être de la non-reconnaissance de sa personne. Les employeurs mettent en avant son travail bien fait auprès des enfants, de la maison, de la famille en global mais pas souvent d'elle. Savent-ils où et comment elle vit en dehors des heures passées chez eux.
    Les chapitres sont courts ce qui donne du rythme à notre lecture. Au milieu du livre, j'ai ressenti, quand même, un certain ennuie. De savoir, dès les premières lignes, le drame, nous permet de lire et comprendre l'évolution de la situation pour aboutir au drame. J'ai espéré trouver une montée en puissance pour aboutir à la tragédie. Là, on vit avec Louise et les enfants : parc, école, préparation de repas. En un mot, la vie de tous les jours dans notre société conditionnée par l'argent, le travail, l'éducation, les inégalités sociales et de culture.
    "Il (Paul) en veut à Louise d'avoir traîné jusqu'ici son indigence, ses fragilités."
    Pas beaucoup de place pour l'amour, l'échange, le regard sur l'autre. L'auteure décrit aussi le cadre de vie de Louise, la misère et son endettement.
    Chronique complète : https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.com/2019/12/Chanson-douce-Leila-SLIMANI.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions