Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Laetitia Colombani

Laetitia Colombani

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (171)

  • add_box
    Couverture du livre « Les victorieuses » de Laetitia Colombani aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Amelielit sur Les victorieuses de Laetitia Colombani

    Solène, brillante avocate de 40 ans voit sa vie basculer lorsque son client, qui vient de perdre son procès, se suicide au sein du palais de justice, sous ses yeux... Ce fait déclencheur aura raison de sa carrière: Solène sombre dans une dépression et son médecin lui diagnostique un burn-out....
    Voir plus

    Solène, brillante avocate de 40 ans voit sa vie basculer lorsque son client, qui vient de perdre son procès, se suicide au sein du palais de justice, sous ses yeux... Ce fait déclencheur aura raison de sa carrière: Solène sombre dans une dépression et son médecin lui diagnostique un burn-out.
    Comment parviendra-t-elle à surmonter, seule, cette période difficile? Réussira-t'elle à remonter la pente ou s'enfoncera-t'elle dans les méandres de la dépression?
    Voilà autant de questions que pose le 1er chapitre de cet excellent roman.
    Excellent car à travers l'histoire de Solène et de son parcours pour sortir la tête de l'eau, Laetitia Colombani nous invite à découvrir d'autres visages féminins, symboles d'une force ou d'une faiblesse liée à la précarité. J'aime d'ailleurs beaucoup le titre choisi car il met à l'honneur à la fois les femmes du roman qui viennent en aide aux autres au point de s'oublier comme Blanche mais également les résidentes du Palais de la Femme. On y découvre ainsi le quotidien des femmes recueillies dans ce Palais créé par l'Armée du Salut.
    A travers la rencontre de Solène, représentante de la face privilégiée de la société, et des femmes du Palais, loin des privilèges et des contes de fées, Laetitia Colombani nous propose de regarder l'autre sans nier ses différences et ses difficultés. C'est sans doute également l'occasion de nous interroger sur ce qu'il est possible de faire pour tendre la main à ceux qui en ont besoin. Là où le collectif échoue, que peut faire l'individuel?
    En ce sens, je trouve le cheminement du personnage de Solène remarquable en plus d'être attachant. On ne peut pas en effet rester insensible face à cette jeune femme qui, malgré sa réussite professionnelle, fait un constat négatif à l'aube de ses quarante ans.
    Un beau roman donc qui nous offre un patchwork de destins de femmes qui doivent se battre et remporter une victoire sur la vie qui n'est jamais acquise.

  • add_box
    Couverture du livre « Les victorieuses » de Laetitia Colombani aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Valérie971 sur Les victorieuses de Laetitia Colombani

    Passionnant.

    Passionnant.

  • add_box
    Couverture du livre « La tresse » de Laetitia Colombani aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Beatrice Dufour sur La tresse de Laetitia Colombani

    très beau livre.
    l'histoire de ses trois femmes qui s’entremêle au fil des pages a été pour moi un rèel plaisir à lire

    très beau livre.
    l'histoire de ses trois femmes qui s’entremêle au fil des pages a été pour moi un rèel plaisir à lire

  • add_box
    Couverture du livre « Les victorieuses » de Laetitia Colombani aux éditions Grasset Et Fasquelle

    Lex_Libris_ sur Les victorieuses de Laetitia Colombani

    Solène, quarante ans, brillante avocate dans un grand cabinet parisien, elle défend les hommes accusés principalement de fraude fiscale. Après une rupture amoureuse, elle décide de se noyer sous le travail pour oublier la douleur, jusqu'au jour où : burn-out après un choc !

    Elle claque la...
    Voir plus

    Solène, quarante ans, brillante avocate dans un grand cabinet parisien, elle défend les hommes accusés principalement de fraude fiscale. Après une rupture amoureuse, elle décide de se noyer sous le travail pour oublier la douleur, jusqu'au jour où : burn-out après un choc !

    Elle claque la porte de son bureau d'avocate et tente de se reconstruire en acceptant une mission bénévole d'écrivain public, au Palais de la Femme en plein Paris. A partir de ce moment, les rencontres se multiplient, les histoires, les secrets :Binta, Sumeya, la Renée...

    En parallèle à l'histoire de Solène, un siècle plus tôt, on découvre la vie de Blanche Peyron qui oeuvre en faveur des plus pauvres. Vouée à l'Armée du Salut, Blanche avec sa force et son caractère fort fera naitre le Palais de la Femme.

    "Les victorieuses" est un roman fort et puissant à la fois. Tel un kaléidoscope, Laetitia Colombani multiple les histoires en racontant le destin de ses femmes aux vies meurtries, qui continue malgré tout à lutter pour être acceptées et avoir une place dans la société.

    A côté, l'auteure met en lumière Blanche Peyron, cette femme complètement oubliée de notre Histoire, une femme libre et volontaire, au destin particulier. Que j'ai aimé rencontrer Blanche et découvrir ce Palais aux multiples couleurs.

    Coup de coeur pour ce roman plutôt féministe qui donne un coup de projecteur sur ses femmes, qui sont les premières victimes de la pauvreté, sur Blanche Peyron mais aussi sur les bénévoles sans qui rien n'est possible.

    Une plume lumineuse, pleine d'espoir, touchante, sensible, ancrée dans la réalité. Une magnifique découverte ! Merci Laetitia Colombani de faire revivre des personnages oubliées de notre passé.

Ils suivent Laetitia Colombani

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !