Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Dominique Sampiero

Dominique Sampiero
Instituteur, scénariste (notamment de Bertrand Tavernier), Dominique Sampiero est l'auteur de nombreux recueils de poèmes, livres jeunesse et romans parmi lesquels Le Ciel et la Terre (Gallimard, 2001), Les Encombrants (Grasset, 2009), Bégaiements de l'impossible et de l'impensable (Lettres Vives... Voir plus
Instituteur, scénariste (notamment de Bertrand Tavernier), Dominique Sampiero est l'auteur de nombreux recueils de poèmes, livres jeunesse et romans parmi lesquels Le Ciel et la Terre (Gallimard, 2001), Les Encombrants (Grasset, 2009), Bégaiements de l'impossible et de l'impensable (Lettres Vives, 2012), La vie est chaude (Bruno Doucey, 2013).

Articles en lien avec Dominique Sampiero (1)

  • #Reportage : nos lecteurs participent aux salons littéraires
    #Salon : Quand les lecteurs rencontrent les auteurs

    Quand nos lecteurs participent aux salons littéraires Retrouvez leur reportage : Lire en Poche à Gradignan, la fête du livre au Château du Clos de Vougeot, La Fête du livre de Merlieux, Lisle Noir, les vendanges du Polar,

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Ou vont les robes la nuit » de Dominique Sampiero aux éditions La Boucherie Litteraire

    Cathfd sur Ou vont les robes la nuit de Dominique Sampiero

    " Où vont les robes la nuit
    quand les femmes
    les déposent en offrande
    à leur chaise "

    Je parle rarement de poésie. J'en lis peu et si j'en lis, j'ai du mal à mettre des mots sur des ressentis trop intimes. Mais j'ai eu envie de vous parler de ce petit opus qui mériterait d'être plus...
    Voir plus

    " Où vont les robes la nuit
    quand les femmes
    les déposent en offrande
    à leur chaise "

    Je parle rarement de poésie. J'en lis peu et si j'en lis, j'ai du mal à mettre des mots sur des ressentis trop intimes. Mais j'ai eu envie de vous parler de ce petit opus qui mériterait d'être plus largement partagé.

    Avec une infinie tendresse et une pudique sensualité, grâce à une petite robe noire, l'auteur cristallise le souvenir vivace de l'aimée disparue jusqu'à revivre leurs étreintes. Une lettre au creux de la nuit pour dire l'absence, le vide. Un rêve éveillé, un long poème en prose irradié de lumière.
    Dominique Sampiero écrit pour "habiter le silence des êtres qu'il aime et faire tomber la parole en poussière."

    "Même si les caresses dans le monde d'ici n'existent plus, je les écris pour que leur écho te réchauffe."

    "Je me souviendrai...
    Que la petite fille de toutes tes insomnies écoutait assise dans le buisson de la nuit, le mouvement de ses émotions faire craquer les poutres de la maison."

    ["Vous l'avez déjà lu? m'avait demandé le libraire, vous verrez, c'est spécial, une écriture particulière, très poétique "] Une écriture qui m'a profondément touchée.

  • add_box
    Couverture du livre « Avant la chair » de Dominique Sampiero aux éditions Le Passeur

    Sophie Gauthier sur Avant la chair de Dominique Sampiero

    J'ai lu "Avant la chair" comme le roman d'un silence que viennent ciseler les mots de Dominique Sampiero. Silence de l'enfance où les frémissements de la vie sont tus dans la famille. Un silence que la lecture et l'écriture peuplent de leurs images, de leurs voyages en rêveries. Un silence de...
    Voir plus

    J'ai lu "Avant la chair" comme le roman d'un silence que viennent ciseler les mots de Dominique Sampiero. Silence de l'enfance où les frémissements de la vie sont tus dans la famille. Un silence que la lecture et l'écriture peuplent de leurs images, de leurs voyages en rêveries. Un silence de soie et de soi, un silence de peau et de corps irrigué par la poésie.
    Avec ces mots-là, charnels, terriens, Dominique Sampiero affirme que l'écriture est la vie et qu'elle enracine une histoire humaine dans le terreau de l'ici. Ici, où JE suis.
    On a envie de scander ces phrases, de les chuchoter et de les faire résonner jusqu'à ce que le corps en vibre.
    C'est beau... d'une beauté de cathédrale et de forêt.

  • add_box
    Couverture du livre « La vie est chaude » de Dominique Sampiero aux éditions Bruno Doucey

    nathalie delhaye sur La vie est chaude de Dominique Sampiero

    Dominique Sampiero, dans ce petit livre, parle de la mort et de la nuit, des peurs qu'elles lui procurent.
    La mort, que l'on imagine pour l'autre d'abord, que l'on se refuse, par angoisse, par hantise, tant nous nous sentons vivants ; l'auteur se trouve près d'un être cher, mourant, et il...
    Voir plus

    Dominique Sampiero, dans ce petit livre, parle de la mort et de la nuit, des peurs qu'elles lui procurent.
    La mort, que l'on imagine pour l'autre d'abord, que l'on se refuse, par angoisse, par hantise, tant nous nous sentons vivants ; l'auteur se trouve près d'un être cher, mourant, et il constate que l'impuissance mène à faire certaines choses qu'on n'aurait pas osées, du vivant de la personne, avec le plus grand désarroi et de nombreux regrets. Quelqu'un pour fermer les yeux, et le veilleur pour ouvrir les siens. Il a choisi une prose poétique pleine de pudeur pour évoquer ce passage, ce départ, cette fin...
    Pour la nuit, il est tout autre. Des vers, courts, des idées lancées sur le papier nous font découvrir la nuit et tout ce qu'elle engendre dans nos âmes. Moins craintif, semble-t'il, l'auteur se laisse accompagner par cette presque amie, qui pourtant procure bien des tourments.
    La mort et la nuit se rejoignent, petit à petit, au fil des mots...

    Un recueil qui nous interroge, qui explore au plus profond de nous-même face à cette fin inexorable, avec une infinie douceur.

  • add_box
    Couverture du livre « Fruits poussent dans les arbres (les) » de Dominique Sampiero aux éditions J'ai Lu

    nathalie delhaye sur Fruits poussent dans les arbres (les) de Dominique Sampiero

    Dominique Sampiero nous parle ici de ce qu'il connaît le mieux : le Nord de la France, dont il est originaire. Il raconte l'histoire de Thérèse, basée sur un véritable témoignage, soeur ouvrière dans les années 1960 qui a voué sa vie aux autres.

    L'auteur évoque le travail, la solidarité, la...
    Voir plus

    Dominique Sampiero nous parle ici de ce qu'il connaît le mieux : le Nord de la France, dont il est originaire. Il raconte l'histoire de Thérèse, basée sur un véritable témoignage, soeur ouvrière dans les années 1960 qui a voué sa vie aux autres.

    L'auteur évoque le travail, la solidarité, la misère, les difficultés familiales. Grâce à Thérèse, rebaptisée Soeur Bernadette, il évoque avec beaucoup de pudeur les problèmes récurrents de la région. A travers son regard d'enfant, d'abord, puis sa vie de jeune adulte, ses engagements, ses peines et ses joies. L'écriture semble aussi suivre cette évolution, pour terminer par une fin très poétique et douce, un accomplissement bien mérité.