Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Un mariage américain

Couverture du livre « Un mariage américain » de Tayari Jones aux éditions Plon
  • Date de parution :
  • Editeur : Plon
  • EAN : 9782259278942
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Celestial et Roy viennent de se marier. Elle est à l'aube d'une carrière artistique prometteuse, il s'apprête à lancer son business. Ils sont jeunes, beaux et incarnent le rêve américain... à ceci près qu'ils sont noirs, dans un État sudiste qui fait peu de cadeaux aux gens comme eux. Un matin,... Voir plus

Celestial et Roy viennent de se marier. Elle est à l'aube d'une carrière artistique prometteuse, il s'apprête à lancer son business. Ils sont jeunes, beaux et incarnent le rêve américain... à ceci près qu'ils sont noirs, dans un État sudiste qui fait peu de cadeaux aux gens comme eux. Un matin, Roy est accusé de viol. Celestial sait qu'il est innocent, mais la justice s'empresse de le condamner.
Les années passent, et la jeune femme tient son rôle d'épouse modèle jusqu'au jour où cet habit devient trop lourd à porter. Elle trouve alors du réconfort auprès d'Andre, son ami d'enfance. À sa sortie de prison, Roy retourne à Atlanta, décidé à reprendre le fil de la vie qu'on lui a dérobée...

Avec ce portrait de la classe moyenne noire du sud des États-Unis, Tayari Jones radiographie le couple et signe une histoire d'amour tragique et contemporaine qui explore les thèmes de la famille, de la loyauté, du racisme. Caustique et rigoureuse observatrice de son temps, cette auteure reconnue outre-Atlantique s'attaque en femme de lettres aux maux qui rongent la société américaine, et parvient à donner à ce texte fulgurant et âpre tous les atours d'un grand roman.

Donner votre avis

Avis (11)

  • Le roman d’une terrible injustice et de ses conséquences sociales et familiales.

    Roy était au mauvais endroit, au mauvais moment. Roy est noir américain. Il n’en fallait pas plus pour l’accuser de viol. Alors il est tiré du lit conjugal au beau milieu de la nuit par la Police et il est jeté...
    Voir plus

    Le roman d’une terrible injustice et de ses conséquences sociales et familiales.

    Roy était au mauvais endroit, au mauvais moment. Roy est noir américain. Il n’en fallait pas plus pour l’accuser de viol. Alors il est tiré du lit conjugal au beau milieu de la nuit par la Police et il est jeté en prison. Condamné à douze ans d’enfermement, son couple va vivre une douloureuse épreuve. Celestial et Roy avaient pourtant tout : des carrières prometteuses et une vie amoureuse scellée par un récent mariage. Mais tout a volé en éclats soudainement. Alors, comment survivre à tout cela ?

    L’auteure dresse le portrait de ces âmes injustement séparées et nous expose les difficiles choix qui s’imposent lorsque l’inacceptable frappe au plus près de nous. Il n’y a pas de jugement, juste un état des lieux (et des cœurs). Comment arriver à tenir le coup ? Que l’on soit en prison ou libre mais amputée d’une partie de soi.

    Au fil des chapitres et au rythme de l’alternance, nous sommes témoins des états d’âme de ces deux jeunes époux, de leurs espoirs déçus, de leurs rêves brisés, de leur tristesse mais de la vie qui continue, malgré tout, et dans des conditions bien différentes pour l’un et l’autre. Gérer cet immense décalage est difficile et aller de l’avant pour Celestial va forcément de pair avec un sentiment de culpabilité. Puis la vie finit par révéler des évidences et alors, il faut réussir à choisir le meilleur chemin. Pour Roy qui finit par sortir de prison, il va falloir se faire à l’idée que la vie ne sera plus jamais la même.

    Ce roman réussit à mettre à découvert les difficiles sentiments contradictoires d’un homme et d’une femme qui voient leur vie bouleversée à jamais. Sans oublier la toile de fond familiale qui révèle des secrets et qui jalonne d’épreuves les vies de nos protagonistes. Quant aux nombreux flashbacks, ils nous immergent au sein du couple depuis leur rencontre et nous permettent de mieux appréhender la situation, les opinions et les décisions de l’un comme de l’autre.

    Le talent de Tayari jones est de tout exposer sans jugement aucun.

    Sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2020/12/29/lecture-un-mariage-americain-de-tayari-jones/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Celestial et Roy est un jeune couple noir américain, ils sont heureux, ils sont beaux, ils ont chacun une bonne situation professionnelle et viennent de se marier. Mais leur bonheur va être de courte durée.
    Roy va être accusé à tort de viol et condamné à une peine de prison. Leur vie et projets...
    Voir plus

    Celestial et Roy est un jeune couple noir américain, ils sont heureux, ils sont beaux, ils ont chacun une bonne situation professionnelle et viennent de se marier. Mais leur bonheur va être de courte durée.
    Roy va être accusé à tort de viol et condamné à une peine de prison. Leur vie et projets à 2 s'écroulent. Comment leur amour peut-il résister à cet éloignement ?
    Roy vit pendant son emprisonnement en attendant avec hâte les visites de Celestial. Et pourtant avec le temps qui passe Celestial a plus de mal à se rendre dans cette prison. Car si pour Roy, sa vie c'est arrêtée, celle de Celestial continue d'avancer. Elle fait des projets, mais sans Roy.
    Alors Roy décide à sa sortie de prison de retrouver ce qu'il a perdu.
    Voilà un résumé rapide de ce roman qui je pensais portait bien plus sur le racisme. Et pourtant, à part de dire qu'il a été arrêté et condamné parce qu'il est noir, c'est le seul passage dans le roman où il est question de racisme. le reste du roman, c'est un gars comme les autres qui après une peine d'emprisonnement veut reprendre sa vie d'avant. J'ai été un peu déçu de ce côté-là. Car à la lecture de la 4ème de couverture le lecteur fixe son intérêt sur le mot « racisme » et pense que l'histoire va tourner essentiellement autour de ce problème de société.
    Mais l'histoire en elle-même est tout de même très belle et très triste en même temps. J'ai beaucoup aimé le style de l'auteure ainsi que sa façon d'expliquer les situations sans pour autant nous endormir dans des pages et des pages de descriptions. Elle nous raconte la vie de chacun des personnages depuis leur enfance, ce qui va permettre au lecteur de comprendre la situation actuelle que chacun vit.
    Bien sûr je n'ai pas pu m'empêcher de prendre le parti de Roy au fil de ma lecture. Et je me suis dit que si l'auteur arrive à me faire réagir de cette manière, c'est que c'est une très bonne écrivaine.
    Pour finir, ce roman a été pour moi une très belle lecture et j'espère découvrir prochainement d'autres romans de cette auteure.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Roy et Celestial sont mariés depuis à peine 18 mois lorsque Roy est condamné à tort à 12 ans de prison pour viol, mauvaise couleur de peau au mauvais endroit au mauvais moment... Voilà le point de départ de ce roman de Tayari Jones, la sélection roman du jury de septembre du grand prix des...
    Voir plus

    Roy et Celestial sont mariés depuis à peine 18 mois lorsque Roy est condamné à tort à 12 ans de prison pour viol, mauvaise couleur de peau au mauvais endroit au mauvais moment... Voilà le point de départ de ce roman de Tayari Jones, la sélection roman du jury de septembre du grand prix des lectrices Elle.
    Comment se sentir mariée lorsque votre mari a passé plus de temps derrière les barreaux qu'avec vous ? Comment construire son mariage et faire grandir l'amour lorsqu'on ne se voit qu'une fois par semaine au parloir ? Doit-on être solidaire au point de sacrifier également sa vie, ses rêves, ses envies ?
    Ce sont toutes ces questions que se posera Celestial lors des premières années d'incarcération de Roy. Auprès d'elle, Andre, son ami d'enfance mais également l'ami de Roy, la soutient et répond présent à chaque épreuve.
    Si l'idée de départ me plaisait assez, je n'ai pas trouvé mon compte dans ce roman. Je ne me suis pas attachée aux personnages et j'ai survolé leur histoire sans me sentir impliquée. Leurs histoires familiales ne m'ont pas convaincue, ni le couple Celestial-Roy qui m'a semblé bien fragile dès le départ.
    Cependant, j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure, fluide et agréable, qui se lit très bien.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un jeune couple d’afro-américains voit sa vie bouleversée du jour au lendemain après une erreur judiciaire qui envoie Little Roy, le mari, en prison pour viol. L’autrice passe très vite sur le moment où tout bascule pour s’épancher sur le devenir de la relation entre les deux protagonistes,...
    Voir plus

    Un jeune couple d’afro-américains voit sa vie bouleversée du jour au lendemain après une erreur judiciaire qui envoie Little Roy, le mari, en prison pour viol. L’autrice passe très vite sur le moment où tout bascule pour s’épancher sur le devenir de la relation entre les deux protagonistes, jusqu’au délitement du couple, et l’après, la gestion de la séparation. La psychologie des personnages se révèle par le biais des lettres que s’envoient les 2 époux. L’un devient mendiant de leur amour et l’idéalise en prison, pendant que l’autre prend son envol et sa liberté tant dans le travail que dans sa vie privée, au fur et à mesure du temps qui passe. Ce temps si différent pour les 2 parties qui scinde leur destiné. Puis il y a le 3e larron, l’ami d’enfance de Celestial, la jeune mariée, qui forme le triangle amoureux. Toujours présent, il prend une place de plus en plus importante. D’ami, de confident, d’homme pratique, il devient l’amant.

    L’autrice fait parler et se livrer chacun des 3 personnages à tour de rôle dans les échanges épistolaires qui dureront 5 ans, le temps d’incarcération de Little Roy. Au sortir de la prison, le mari voudrait reprendre sa vie d’avant, tout en sachant que cela est impossible.

    C’est l’histoire d’un homme qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment et qui n’est pas de la bonne couleur dans le sud des Etats-Unis. C’est l’histoire très bien racontée de ce couple qui se délite. Tayari Jones réussit à merveille à nous faire passer les sentiments des uns et des autres, car qui est réellement responsable de ce déchirement ? C’est l’histoire d’une séparation due à la situation, d’un envol, de la liberté d’une femme, de l’emprisonnement d’un homme, d’une trahison amoureuse, de rapports père/fils vécus à l’extérieur et à l’intérieur de l’univers carcéral, d’amour.

    Avec une écriture fluide, parfois drôle, souvent cassante, l’autrice nous raconte un renoncement sur fond de racisme. Le trio, l’histoire de noir américain, du déjà vu, certes, mais ici on évite au maximum de parler du procès, et du temps passé par son avocat pour prouver son innocence et le faire sortir de prison. Le thème n’est pas là. C’est juste un prétexte pour traiter des problèmes de couples, l’amour, la fidélité, la traitrise, la culpabilité, le renoncement, les pères, les fils, la vie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un beau roman choral. Un triangle amoureux.
    Un homme innocent, un procès faussé qui provoque la chute vers l’horreur, l’incompréhension, le déshonneur. Un jeune couple qui se désagrège au fil des années de prison. Un homme qui ressort détruit par le milieu carcéral. Sa seule faute : être Noir...
    Voir plus

    Un beau roman choral. Un triangle amoureux.
    Un homme innocent, un procès faussé qui provoque la chute vers l’horreur, l’incompréhension, le déshonneur. Un jeune couple qui se désagrège au fil des années de prison. Un homme qui ressort détruit par le milieu carcéral. Sa seule faute : être Noir dans un État du Sud des Etats-Unis et vouloir s’en sortir.
    Ce roman est prenant. La justesse des sentiments, l’écriture fine et précise m’ont plu. Des phrases percutantes qui font choc à la lecture. Cela fait réfléchir.
    Mais il m’a manqué un petit quelque chose pour être totalement conquise. Le procès et la vie carcérale sont simplement sous-entendu. Le triangle amoureux, lui, est largement abordé à travers la psychologie de chacun des personnages. Un déséquilibre qui m’a gêné et m’a laissé sur ma faim. Il m’a manqué de la profondeur, comme si le roman n’était pas assez creusé ni assez abouti.
    Cela n’a tout de même pas entamé mon plaisir de lecture. Ce roman se lit facilement et on se retrouve très vite emporté par chacun des personnages.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Éditions Plon
    Parution le 26/09/2019
    Rentrée littéraire 2019
    Sélection Prix des Lectrices Elle 2020

    Un roman divin, traitant d’un sujet ô combien délicat et déstabilisant. Ou comment une injustice peut chambouler une vie, un homme, sa famille… Haute en découvertes comme en désillusions,...
    Voir plus

    Éditions Plon
    Parution le 26/09/2019
    Rentrée littéraire 2019
    Sélection Prix des Lectrices Elle 2020

    Un roman divin, traitant d’un sujet ô combien délicat et déstabilisant. Ou comment une injustice peut chambouler une vie, un homme, sa famille… Haute en découvertes comme en désillusions, cette histoire m’a passionnée dès le départ, par ses personnages et tout ce qu’ils nous réservent. Ne vous attendez pas à une simple histoire d’amour. Les thèmes de la trahison et de la quête d’identité y trouvent une place conséquente, mais ces trames de fond ne feront pas d’ombre, bien malheureusement, à celui de la ségrégation.
    « Tu étais juste le type de la mauvaise couleur au mauvais endroit au mauvais moment. »

    Lorsque Célestial est séparée de Roy, par cette injuste inculpation, elle ne pourra y faire face. Rongée par la solitude et le fardeau qui pèse sur ses épaules, elle trouvera refuge sur une épaule « amie », et ce, au détriment de ce qui la lie à Roy… De cette liaison naîtra un amour, difficile à vivre pleinement. Célestial se sentira elle aussi coupable de cette dérive, son mari toujours présent à l’esprit. A sa sortie de prison, Roy pense retrouver sa vie telle qu’il l’a laissée avant de pénétrer dans le monde carcéral… mais son retour à l’extérieur s’avérera plus compliqué qu’il ne s’y attendait. Pourra-t-il reconquérir sa femme au sein de son foyer ? Comment réagira-t-elle ?
    « Ce n’était pas ce qui était censé se passer. Je voulais juste rentrer chez moi. Je voulais du temps pour discuter avec ma femme et tirer la situation au clair. »

    Tayari JONES peint dans ce grand roman le portrait d’un état sudiste d’Amérique au racisme ancré, qui fait mal et détruit tout sur son passage. J’ai été conquise par cette histoire, chaque chose est à sa place, tout est savamment dosé pour donner à ce livre la belle note que je lui attribue et tous les prix qu’il mérite. Un superbe roman à lire, à faire découvrir !
    « L’immense générosité des femmes est un tunnel mystérieux et nul ne sait où il mène. »

    https://littelecture.wordpress.com/2019/10/06/un-mariage-americain-de-tayari-jones/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce roman le portait d'un couple noir de classe moyenne dans les états du sud, mais pas que... Il y est question de justice ou plutôt d'injustice où un noir peut être condamné sans preuves sur la parole d'une blanche. Il y est question du couple, où la loyauté est mise à rude épreuve par la...
    Voir plus

    Ce roman le portait d'un couple noir de classe moyenne dans les états du sud, mais pas que... Il y est question de justice ou plutôt d'injustice où un noir peut être condamné sans preuves sur la parole d'une blanche. Il y est question du couple, où la loyauté est mise à rude épreuve par la distance, le décalage du quotidien. Il y est aussi question de la famille, de l'amitié, de l'amour et du devoir.
    J'ai beaucoup aimé ce roman à trois voix, celles de Roy, de Celestial et d'Andre entrecoupé de leurs correspondances. Cette forme permet de comprendre les raisons d'agir de chaque personnages et d'éprouver de l'empathie pour eux, si bien qu'il est difficile de prendre parti pour l'un d'entre eux.
    En partant de la petite cellule d'un couple, Tayari Jones dénonce les dysfonctionnements et les maux de la société américaine.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce livre est le récit d’une histoire d’Amour entre Celestial et Roy, amour qui leur a été volé quand Roy a été injustement accusé de viol et jeté en prison. Encore jeunes mariés, ils ont vécu moins longtemps ensemble qu’éloignés. L’amour a ses limites et notamment, quand survient une séparation....
    Voir plus

    Ce livre est le récit d’une histoire d’Amour entre Celestial et Roy, amour qui leur a été volé quand Roy a été injustement accusé de viol et jeté en prison. Encore jeunes mariés, ils ont vécu moins longtemps ensemble qu’éloignés. L’amour a ses limites et notamment, quand survient une séparation. Mais le deuil d’une histoire d’amour ne se fait pas de la même façon selon les individus et Roy, une fois sorti de prison, compte bien reprendre sa place dans la société mais aussi dans sa vie, dans son couple.

    Roy et Celestial sont des afro-américains. C’est clairement spécifié dans la quatrième de couverture mais sans en faire un roman revendicatif, l’auteure Tayari Jones n’est pas sans rappeler le talent de la regrettée Toni Morrison. Avant de les différencier par leur couleur, Celestial et Roy sont avant tout des êtres humains, qui partagent des ambitions, des rêves comme tout un chacun. Mais vivre comme eux dans un état sudiste lorsque l’on a une autre couleur de peau que blanche, va malheureusement engendrer des différences, des formes lascives de racisme au quotidien.

    Tayari Jones décortique les relations humaines et plus particulièrement celles de ce couple. Elle n’approfondit pas l’épisode du procès et de la problématique des erreurs judiciaires pour se concentrer sur la psychologie de ses personnages, leurs ressentis, leurs blessures. Cet évitement pourra en rebuter plus d’un mais je ne pense pas qu’elle ait voulu écrire sur le système judiciaire américain mais bien sur une société dont les dissemblances pullulent. Alors séparés par la prison, Celestial et Roy s’écrivent des lettres, souvent touchantes, sensibles et si sincères.

    Ainsi, alors que Roy s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment, la terre a continué de tourner, les sentiments d’être partagés ou non. L’écriture de Tayari Jones est tendre, ne rendant pas ses personnages parfaits mais dotés de défauts comme tout être quelconque. Cette histoire si réelle et captivante rend compte de l’American Dream qui n’est finalement destiné qu’à une certaine franche de la population dans un pays si riche de diversités pourtant. Intelligemment écrit, sans tomber dans le pathos, l’auteure sait faire comprendre ce racisme latent, pourtant ô combien dangereux.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.