Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Play boy pilot

Couverture du livre « Play boy pilot » de Ward Penelope et Keeland Vi aux éditions Hugo Roman
  • Date de parution :
  • Editeur : Hugo Roman
  • EAN : 9782755636543
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Tout les oppose, et pourtant ils vont rejoindre le club du « mile high » ensemble.
Fille d'une famille aisée, Kendall se retrouve à l'aéroport en quête d'une destination mystérieuse pour prendre la décision la plus importante de sa vie : faire un enfant pour toucher son héritage, ou tout... Voir plus

Tout les oppose, et pourtant ils vont rejoindre le club du « mile high » ensemble.
Fille d'une famille aisée, Kendall se retrouve à l'aéroport en quête d'une destination mystérieuse pour prendre la décision la plus importante de sa vie : faire un enfant pour toucher son héritage, ou tout laisser tomber ?
Pour cela, elle a un plan. Subir une insémination artificielle et être la mère porteuse d'un couple d'homosexuels. Carter, pilote d'avion passionné par son métier, sillonne le monde afin d'oublier un passé douloureux, le suicide d'une femme qu'il a aimée et la solitude.
Ainsi, l'un tente d'oublier son passé, tandis que l'autre essaye de se libérer de son avenir.
Évidemment, c'est à l'aéroport que nos deux jeunes gens vont se rencontrer et se rejoindre sur un vol pour le Brésil, dans l'avion de Carter. Avion qui les mènera à Dubai, puis aux Pays-Bas, pour finir en Floride, dans la maison de Carter. D'aventures en aventure, leur relation va se construire. Kendall peine à prendre une décision face à ses sentiments pour Carter. Une rencontre décisive mettra un terme douloureux à leur relation. Mais c'est bien loin d'être la fin...

Kendall et Carter mettront-ils leurs histoires personnelles de côté pour se rejoindre et vivre leur amour ?

Donner votre avis

Avis (1)

  • Le duo de choc Vi KEELAND et Penelope WARD reviennent cette année avec « Playbloy Pilot ».
    Après avoir adoré « Cocky Bastard » et plutôt apprécié « Avec toi malgré moi », j’étais vraiment ravie de me plonger dans cette nouvelle lecture, grâce à Audrey du blog « New Kids On The Geek », que je...
    Voir plus

    Le duo de choc Vi KEELAND et Penelope WARD reviennent cette année avec « Playbloy Pilot ».
    Après avoir adoré « Cocky Bastard » et plutôt apprécié « Avec toi malgré moi », j’étais vraiment ravie de me plonger dans cette nouvelle lecture, grâce à Audrey du blog « New Kids On The Geek », que je ne remercierais jamais assez pour sa gentillesse.
    Du coup, c’était l’occasion de faire une lecture commune, de quoi pimenter cette lecture !

    « Playboy Pilot » nous plonge dans l’histoire peu banale de Kendall et Carter.
    Kendall est une jeune femme issue d’une famille riche. Elle est belle et a toujours usé de son statut de privilégiée pour avoir une vie douce et paisible. Jusqu’au jour où son grand-père décède et nomme Kendall héritière de sa fortune. C’était sans compter une condition sine qua non : avoir un enfant ( un garçon ) dans l’année suivant son décès.
    Alors qu’elle erre dans un aéroport, ne sachant que faire de son avenir, voulant partir en Europe et rencontrer un couple d’homosexuels pour qui elle serait mère porteuse, elle va faire la rencontre de Carter.
    Lui, il est pilote de ligne et il a un véritable coup de foudre pour Kendall. Cette belle blonde lui fait tourner la tête et c’est avec culot qu’il lui demande de rejoindre son vol direction le Brésil, pour lui changer les idées et lui faire profiter de la vie.
    La belle osera-t-elle bousculer son quotidien et s’embarquer dans l’aventure de sa vie ?

    Le ton de l’histoire est clairement humoristique.
    Le duo WARD/KEELAND a voulu prendre cette histoire à la légère, en faire un récit réconfortant, qui veut nous montrer les petits bonheurs de la vie.
    Pourtant, l’histoire commence avec du drame. Kendall et Carter fuient tous les deux leurs démons, leurs passés, ils traînent leurs casseroles qui les empêchent d’avancer et d’imaginer un futur heureux. On trouve donc des thématiques dures, comme la mort et l’abandon, mais la manière dont les auteurs vont aborder ces sujets mettent immédiatement du baume au coeur.
    Oui, la vie n’est pas facile, mais il faut parfois oser pour voir le bon côté des choses.
    J’ai aimé cette façon positive d’aborder ces problématiques, des problèmes que l’on peut rencontrer dans la vraie vie, vie qui nous offre parfois toute son horreur, mais aussi toute sa beauté.

    Ce point positif est également ce qui m’a le plus déplu, paradoxalement.
    J’ai eu du mal à entrer dans cette histoire, à vraiment croire à ce récit et à m’identifier aux personnages, à cause de cette façon si « drôle » d’emmener les choses.
    Tout est un peu tourné à la dérision, tout est abordé d’un ton comique et parfois c’est « trop ». Je lisais, sans me laisser emporter, m’attendant à trouver à chaque nouveau chapitre des situations encore plus improbables. Car oui, au final, j’ai trouvé que l’histoire était difficile à concevoir. Il faut vraiment tout prendre au second degré pour apprécier cette lecture.

    Je pense que ce problème vient aussi de la temporalité.
    Tout se passe très vite. Dans les trois quarts du livre, l’histoire ne se passe qu’en l’espace de quelques semaines. Du coup, tous les sentiments qui se développent autour de ce duo m’ont parus difficiles à croire. Certaines décisions également.
    J’aime quand une relation met du temps à s’installer, qu’il y a des difficultés, mais ici j’ai trouvé que tout se déroulait trop facilement, trop rapidement, trop simplement. Après, je sais que cela peut plaire et que clairement, je ne suis pas la personne ciblée avec ce type de relation.

    Heureusement, la fin emmène son lot de douceur, d’attente et d’espoir.
    Autant tout le livre m’a paru passé à la vitesse de la lumière et le récit traité de manière superficielle, autant dans les derniers chapitres qui se passent onze mois après, j’ai retrouvé ce que j’aime avoir dans ce genre de romance. Les sentiments sont mis en avant, on découvre un Carter moins foufou, plus humain.
    Le final m’a du coup plus enchanté que la grande majorité de cette histoire.


    En conclusion, « Playboy Pilot » m’a laissée mi-figue, mi-raisin. Penelope WARD et Vi KEELAND ont voulu miser sur l’humour, mais ça m’a un peu lassée à la longue. Cependant, cette romance trouvera son public ou plaira à ceux qui souhaitent se plonger dans une romance simple et légère, qui fait oublier les tracas du quotidien.

    Un livre à lire entre deux lectures.

    ( https://lectrice-lambda.blogspot.fr/2018/02/playboy-pilot-vi-keeland-penelope-ward.html )

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.